Accueil Actus en Libre accès Total : "L'énergie est un sujet sérieux"

PARIS (MPE-Média) -"L'énergie est un sujet sérieux qui implique aussi des responsabilités : Approvisionner la planète pendant les 30 ou 40 années à venir, c'est un défi", a déclaré ce mercredi le PDG du groupe Total M. Christophe de Margerie en présentant les résultats du groupe français pour 2012.

13_02_13_TOTAL_RES_01

(Ph SD Total)

Le PDG de Total a ouvert l'exposé de résultats 2012 jugés "globalement bons" par son directeur financier M. Patrick de la Chevardière en parlant des "4 découvertes importantes" faites l'an dernier aux Etats-Unis, en Argentine, en Norvège et au Nigéria. 2013 sera pour le pétrolier français l'année de la poursuite de ces développements terrestres ou offshore dans le monde entier. M. de Margerie estime que le prix de l'énergie et du pétrole en particulier ne devrait pas baisser dans la période, même si "l'Arabie saoudite fait son travail. On ne peut pas non plus s'attendre à une baisse à long terme", a-t-il déclaré.

Le résultat net ajusté de Total en 2012 s'est élevé à 12,4 milliards d' €uros. Total a investi 17 milliards d'euros en 2012, produisant 2,3 millions de barils équivalents pétrole/jour et renouvellant 93% de ses ressources. Les dirigeants de Total ont mis l'accent sur la baisse de l'accidentalité, citant l'accident d'Elgin en mer du nord, sur le développement des renouvelables, de la biomasse mais aussi du GNL et des énergies fossiles, le charbon notamment.

13_02_13_TOTAL_RES_02

Les projets en développement dans le monde pour Total et ses filiales (Source Total 2013)

"Il y a des avancées considérables à faire dans le solaire. 6% du bouquet énergétique, c'est important, mais ça ne fait pas 75% comme les fossiles, il faut faire de l'explication de texte", a soulignè M. de Margerie.

Le groupe Total prévoit 22 Mrds de dollars d'investissements en 2013, année de "restructuration de l'aval et de démarrage d'une nouvelle génération de grands projets amont", a déclaré le PDG du groupe.

Répondant à plusieurs questions sur les gaz ou les pétroles de schiste, M. de Margerie s'est dit heureux que le débat ait lieu en France, comme aux Etats-Unis où l'exploitation de la ressource continue à susciter des questions. 

"Le fait que les grandes compagnies comme Exon, Chevron se soient exprimées sur ces choses est important. Nous continuons à travailler dans les pays où les prix du gaz sont supérieurs à la moyenne. En Pologne, par exemple. En Argentine aussi où nous avons découvert un potentiel pour le gaz de schiste mais aussi pour le pétrole de schiste", a précisé le PDG de Total.

Christophe Journet

Plus de détails sur:

www.total.com

TARIFS_2013


Retour vers le haut

Mis à jour (Mardi, 25 Octobre 2016 14:29)

 

Commentaires non autorisés

Dimanche 30 Avril 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201604<20173 Avril 2017 >20175   >>201804
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
126201704
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 113
Nombre d'articles : 2034
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 2823884
Visiteurs

Visites aujourd'hui149
Visites hier197
Visites dans le mois10376
Total des visites453066
Qui est en ligne ?
Nous avons 213 invités en ligne