Accueil Economie Economie globale GlobalData : M. Obama néglige les acteurs

LONDRES (MPE-Média) – Dans une analyse critique vis-à-vis du discours de l’état de l’Union du Président des Etats-Unis M. Barak Obama, M. Matt Jurecky, PDG de GlobalData , consultant spécialisé dans les questions d’énergie estime que celui-ci a ignoré les acteurs de ce secteur sans qui l’économie US ne se serait pas redressée. Extrait.

130214_GLOBADATA« Le président Obama n’a pas parlé des questions relatives à l’industrie pétrole & gaz telles que la réglementation du fracking, l’approbation du projet de pipeline Keystone XL – qui a réuni des manifestants devant la Maison blanche le jour du dit discours NDLR – ou encore que l’exportation de gaz naturel liquide », explique M. Jurecki qui estime que « l’absence de ces sujets dans l’agenda de l’administration américaine et le peu de priorité qui leur est donnée signifie que le secteur privé devra continuer à porter sur lui l’effort de substitution des importations de pétrole brut en provenance de pays inamicaux et poursuivre les forages plus sécurisés dans des réservoirs non conventionnels tout en créant une méga-industrie à partir du gaz naturel ».

(Ph SD GlobaData 2013)

M. Jurecki relève les propositions présidentielles de migrations des recettes fiscales issues du secteur pétrole & gaz vers la taxation des transports de carburant inscrites dans l’accord sur la sécurisation de la ressource énergétique du pays. Et note le fait que M. Obama a justifié la hausse des investissements dans les énergies renouvelables telles que l’éolien et le solaire par le bas prix du gaz naturel à l’origine de la réduction des factures énergies.

L'énergie, créatrice d'emplois

Matt Jurecki rappelle enfin que l’industrie pétrolière et gazière a été au centre de la création d’emplois aux Etats-Unis durant la dernière décennie, réduisant le déséquilibre de la balance commerciale du pays et augmentant le revenu national. « Cette poussée de l’industrie domestique américaine a aussi séparé le benchmark US des prix du brut, le West Texas Intermediate du benchmark global, le Brent Mer du nord, réduisant ainsi l’exposition du pays à la volatilité géopolitique mondiale actuelle ».

M. Jurecki rejoint ainsi le consensus présent dans le discours des industriels de l’énergie et de la pétrochimie européens qui se demandent actuellement s’ils doivent aller à leur tour chercher des points de croissance en externalisant certaines de leurs activités de fracking aux Etats-Unis à proximité des sources de pétroles non conventionnels ou des forages de gaz de roche. Il pose la question de la reconnaissance étatique des avancées aux conséquences économiques les plus évidentes en la qualifiant « d’inexistante » dans le discours de M. Obama sur l’état de l’Union de mardi dernier.

Jo Gatsby

Voir aussi sur :

www.globaldata.com

TARIFS_2013

Retour vers le haut

Mis à jour (Samedi, 12 Novembre 2016 15:23)

 

Commentaires non autorisés

Mardi 20 Novembre 2018
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201711<201810 Novembre 2018 >201812   >>201911
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
126201811
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 139
Nombre d'articles : 2209
Liens internet : 10
Nombre de clics des articles : 4153996
Visiteurs

Visites aujourd'hui147
Visites hier385
Visites dans le mois6893
Total des visites628750
Qui est en ligne ?
Nous avons 267 invités en ligne