Accueil Actus en Libre accès AMAL Florange : Nouvelles annonces

PARIS (MPE-Média) – La direction du site intégré de Florange (ArcelorMittal Atlantique Lorraine) a annoncé hier simultanément l’ouverture d’une tranche de travaux sur les moteurs d’un laminoir et l’arrêt accidentel de deux des tours de chauffe du haut-fourneau P6 suite à des « chutes de briques réfractaires ». Verbatim.

FLORANGE

La vallée de la Fensch (Ph SD Archives MPE-Média)

« Lors du Comité d’établissement de Florange ce 19 février, la direction d’ArcelorMittal a informé les représentants du personnel du lancement de la première phase – 10 millions d’euros – de l’investissement total de 20 millions d’euros pour les quatre nouveaux moteurs du laminage à chaud. Cet investissement va permettre de doubler la puissance des moteurs et permettre à l’usine de produire les nouveaux aciers à haute résistance pour les clients de l’industrie automobile. Les deux premiers moteurs seront opérationnels à l’été 2014 », a déclaré une porte-parole du groupe.

« Par ailleurs, la direction a informé les représentants du personnel que les cowpers 31 et 32 du haut-fourneau P3 avaient subi de nouvelles détériorations pendant le weekend avec notamment d’importantes chutes de briques réfractaires qui avaient enseveli les bruleurs et avaient arrêté leur chauffe ; le cowper 33 restant en chauffe. A la demande des représentants du personnel, un comité d’établissement extraordinaire se tiendra vendredi 22 février pour traiter de ce sujet », poursuit la porte-parole du groupe.

Fin de la procédure légale

Le groupe ArcelorMittal tient à rappeler que, « conformément à ses engagements, les installations de la phase liquide de Florange ne seront pas arrêtées et mises sous cocon avant la fin du processus d'information-consultation, de ce fait les cowpers du haut-fourneau P6 seront maintenus en activité jusqu’à la fin de la procédure légale. »

Le P6 reste donc le seul des deux hauts-fourneaux de Florange en état de redémarrer si la demande d’acier reprenait en Europe. La formulation du communiqué du groupe laisse toutefois bien entendre que son arrêt définitif n’est plus lié qu’au respect des protocoles sociaux en cours malgré l’absence de « plan social » officiel et qu’il interviendra quoiqu’il arrive à la fin de cette procédure.

 

La Rédaction

TARIFS_2013

Retour vers le haut
 

Commentaires non autorisés

Mercredi 13 Décembre 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201612<201711 Décembre 2017 >20181   >>201812
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
126201712
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 139
Nombre d'articles : 2113
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3356529
Visiteurs

Visites aujourd'hui363
Visites hier465
Visites dans le mois4543
Total des visites530498
Qui est en ligne ?
Nous avons 253 invités en ligne