Accueil Industrie Les Actus Gaz : Ecarts de prix de marché en France

PARIS (MPE-Média) - Les écarts de prix de marché du gaz entre le Nord et le Sud de la France se creusent en février, a noté récemment la Commission de régulation de l’énergie (CRE) sur son site internet. Détails.

130220_CRE_ECARTS PRIX_GAZ

Evolution comparée des prix du gaz en France, en Espagne et au Japon depuis janvier 2011 (Graphique CRE 2013)

L’écart des prix entre le Point d’Echange de Gaz (PEG) Nord et le PEG Sud sur le marché spot français s’est creusé depuis le 9 février dernier. Le prix au Sud a fortement augmenté, dépassant à plusieurs reprises 32 €/MWh, alors que le prix au Nord restait stable autour de 27 €/MWh, explique la Commission de régulation de l’énergie sur son site internet.

La CRE, qui a ouvert en juillet 2012 une enquête sur les conditions de formation des prix de marché dans le sud de la France, constate une forte hausse récente dans cette zone.

Les premières analyses de cette situation montrent que, dans un contexte de saturation de la liaison entre la zone Nord et Sud, le prix au PEG Sud est soumis aux tensions du marché du GNL et se rapproche des prix du gaz en Espagne, note la CRE.

Ainsi, les fortes hausses de prix constatées récemment s’inscrivent dans un contexte de prix du GNL asiatique très élevé (voir graphique). Ce prix particulièrement élevé au Japon est dû à la fois à l’accident de Fukushima qui a entrainé un recours accru au gaz et au pic de froid actuel, continue la CRE.

Ces hausses sont aussi la conséquence de restriction d’approvisionnement de gaz en provenance d’Algérie, qui limite ses exportations, et du Nigeria dont des livraisons de GNL ont été annulées.

Au-delà de ces éléments de contexte, et dans le cadre plus général de son enquête, la CRE examine également les comportements individuels des acteurs en termes d’interventions sur les marchés et d’utilisation des infrastructures.

La Rédaction

A propos de la CRE : La CRE exerce une mission de surveillance des marchés de gros de l’électricité et du gaz naturel. Elle « surveille, pour l’électricité et pour le gaz naturel, les transactions effectuées entre fournisseurs, négociants et producteurs, les transactions effectuées sur les marchés organisés ainsi que les échanges aux frontières. Elle surveille la cohérence des offres faites par les producteurs, négociants et fournisseursavec leurs contraintes économiques et techniques » (article L.131-2 du code de l’énergie). Cette mission de surveillance s’inscrit aussi dans le cadre du règlement européen relatif à la transparence et l’intégrité des marchés de l’énergie (dit REMIT). Entré en vigueur le 28 décembre 2011, REMIT interdit les manipulations de marchés et les opérations d’initiés sur les marchés de l’énergie.

Voir aussi sur :

www.cre.fr

BANDEAU_MPE_MEDIA_2013

Retour vers le haut

Mis à jour (Mardi, 08 Novembre 2016 14:46)

 

Commentaires non autorisés

Samedi 17 Novembre 2018
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201711<201810 Novembre 2018 >201812   >>201911
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
126201811
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 139
Nombre d'articles : 2209
Liens internet : 10
Nombre de clics des articles : 4140781
Visiteurs

Visites aujourd'hui210
Visites hier380
Visites dans le mois5829
Total des visites627686
Qui est en ligne ?
Nous avons 426 invités en ligne