Accueil Actus en Libre accès Nucléaire : Global Data prédit un boom

LONDRES (MPE-Média) – La production d’énergie nucléaire devrait augmenter de près de 30% d’ici à la fin de la décennie, en grande partie avec de nouveaux programmes dans les pays émergents, affirme le consultant Global Data (GD) dans une étude récente. Synthèse.

EDF_INSTALLATION_CUVE_REACTEUR_TAISHAN

Installation d'une cuve de réacteur en Chine en 2012 (ph SD EDF)

Le discours de Global Data est décoiffant de ce côté-ci (français) du channel : « la production d’énergie nuclaire mondiale devrait bondir de 2.386.449 GWh en 2012 à plus de 3 millions de GWh grâce à 198 réacteurs nucléaires dont l’entrée en opérations sur les marchés est programmé dans cette fenêtre de prévisions », expliquent les experts de GD, qui analysent la modeste hausse de cette soource d’énergie entre 2000 et 2011 et la chute brutale faisant suite au drame de Fukushima comme un prélude à une vraie reprise de confiance dans la nouvelle technologie nucléaire.

« Il existe actuellement près de 45 pays encore non nucléaires qui souhaitent ajouter cette énergie controversée à leur propre mix énergétique, dont la Turquie, la Pologne, le Bangladesh, et parmi eux les Emirats Arabes Unis (EAU)qui vont devenir la locomotive du groupe avec quatre projets de centrales nucléaires devant entrer en production vers 2020 », précise GD.

Zone Asie-Pacifique en tête

Un nombre important de nouveaux réacteurs sont en chantier en Chine, en Inde, en Corée du sud, faisant de la zone Asie-Pacifique la région leader pour ce type d’énergie à l’horizon considéré, passant de 323.989 GWh nucléaires produits en 2012 à 851.698 GWh potentiels à la fin de la décennie en cours.

Ces constats croisent ceux du Commissariat à l’Energie Atomique (CEA) français, dont le Président M. B. Bigot expliquait l’an dernier à la Fondation Concorde qu’il croyait à un nucléaire se développant dans les pays émergents à partir de concepts encore mieux sécurisés, mais aussi à la réussite du nucléaire de 4e génération devant sortir du centre international de recherche nucléaire de Cadarache (Bouches-du-Rhône) dont la construction est en cours.

Global Data évoque à l’origine de ces choix des « émergents » le besoin croissant en énergie de ces pays, la montée des prix des énergies fossiles, le caractère grand public et sans impact pour l’effet de serre du nucléaire en phase de production, mais surtout à ces chiffres éloquents : « la consommation mondiale d’énergie devrait passer de 20,1 millions de GWh en 2012 à 27,5 millions de GWh en 2020, augmentant à un taux annuel voisin de 4% dans la période.

 

Christophe Journet


Voir aussi sur :

www.globaldata.com

BANDEAU_MPE_MEDIA_HAUT_2013

Retour vers le haut
 

Commentaires non autorisés

Lundi 20 Novembre 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201611<201710 Novembre 2017 >201712   >>201811
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
126201711
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 139
Nombre d'articles : 2097
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3304822
Visiteurs

Visites aujourd'hui314
Visites hier303
Visites dans le mois6669
Total des visites522832
Qui est en ligne ?
Nous avons 174 invités en ligne