Accueil Industrie Les Actus Plastiques/R-PET : La baisse des prix inquiète

PARIS (MPE-Média) – La forte baisse de prix du PET, ou polytéréphtalate d'éthylène, polymère ou polyester utilisé pour produire des bouteilles en plastique et nombre d’objets courants, inquiète les acteurs du recyclage impactés à leur tour par cette perte de valeur lors de la revente du PET issu du recyclage, a déclaré aujourd’hui la Fédération des Entreprises du Recyclage (FEDEREC). Le PET recyclé ou RPET a perdu près de 200 euros/tonne en 2013. Détails.

Les regénérateurs français de plastique (notamment Artenius Pet Packaging Europe, France Plastique Recyclage (FPR), Freudenbarg-Politex, Norpalplast, la Sorepla, Regène Atlantique et Wellmann), FEDEREC et d’autres entreprises de la filière plastique s’inquiètent vivement des conséquences de cette baisse de prix et lancent un appel aux pouvoirs publics pour que cette réalité soit perçue et traduite en mesures de soutien de l’ensemble de la filière du recyclage du plastique et des PET dès le début 2014.

Ils estiment que la baisse de prix du PET vierge issu de la pétrochimie depuis le début 2013 s’est encore accélérée au dernier trimestre, impactant fortement les marges des industriels du recyclage de plastique.

120927_ELIPSO_INDICES_PRIX_PLASTIQUES_

Après un point bas durant la crise économique de 2008, le prix moyen des plastiques était remonté au début 2012 bien au-dessus de 2.000€/tonne et  est resté très volatile depuis, passant de 1.700€/t. en septembre 2012 à 1.300€/tonne environ au printemps dernier (source ELIPSO archives MPE-Média)

Un pic à 1.320€/tonne en mars, un point bas à moins de 1.100 fin 2013

Après s’être vendu au début 2013 à près de 1.200€/tonne, le PET vierge est monté en mars à 1.320 euros/tonne, avec une baisse ensuite à près de 1.200€/t. en fin d’été puis une chute en-dessous des 1.100€/t. en fin d’année 2013, soit une perte de 200 euros/tonne en moyenne sur 12 mois de 2013, qui n’est pas sans poser des problèmes de rapport lors de sa revente une fois recyclé.

Cette baisse a eu pour conséquence une baisse du prix des balles de déchets plastiques (chaque balle pesant environ 750kg contenant près de 73% de bon PET) d’environ 150 euros/tonnes pour les granulés et d’environ 110 euros/tonnes pour les paillettes de « RPET », le PET recyclé, confirment nos sources.

Ces acteurs alertés par la tendance ainsi que par la baisse des propositions de prix d’achat à l’export des déchets plastiques dès la fin du printemps dernier – suite à des engorgements des volumes de déchets plastiques dans les ports chinois – ont compris que la baisse était provoquée par celle du PET produit à partir des dérivés du pétrole, explique FEDEREC.

Un problème de qualité des balles de déchets

Mais ils notent aussi depuis deux ans une baisse sensible de la qualité moyenne des matières plastiques provenant des collectes locales et du tri des emballages plastiques : « cette détorioration est générale et va bien au-delà des territoires concernés par l’extension des consignes de tri actuellement testée dans 51 collectivités locales françaises dans le cadre d’une expérimentation initiée par Eco-Emballages », précisent-ils.

En conséquence, FEDEREC et les entreprises régénératrices de plastiques PET « souhaitent voir confirmer l’engagement de l’ensemble des acteurs de la chaine du recyclage, et en particulier celui des pouvoirs publics, à soutenir la filière du recyclage des plastiques et du PET ».

« C’est la contrepartie indispensable aux investissements importants qui ont été réalisés par les acteurs opérationnels du recyclage dans le tri et la régénération », concluent-ils, ajoutant souhaiter que « soit à nouveau affirmé le principe de la qualité des matières plastiques sortantes des centres de tri, qualité qui est la clé d’un recyclage performant et compétitif. Dans cette perspective, la prise en compte des retours exprimés par les acteurs opérationnels concernant la pertinence et les modalités et de l’extension des consignes de tri est maintenant impérative pour assurer l’avenir de cette filière. »

La Rédaction

Voir aussi sur :

www.federec.org

Bannière_PAPREC_MPE_780 x 90

Retour vers le haut

Mis à jour (Jeudi, 03 Novembre 2016 14:45)

 

Commentaires non autorisés

Mercredi 12 Décembre 2018
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201712<201811 Décembre 2018 >20191   >>201912
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
126201812
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 139
Nombre d'articles : 2217
Liens internet : 10
Nombre de clics des articles : 4245829
Visiteurs

Visites aujourd'hui321
Visites hier339
Visites dans le mois4029
Total des visites636507
Qui est en ligne ?
Nous avons 230 invités en ligne