Accueil Actus en Libre accès Acier/FFA : Conjoncture de janvier 2014

PARIS (MPE-Média) - La production française d'acier brut s’est établie à 1.461.300 tonnes en janvier dernier, donnée en augmentation de 8,2 % par rapport à celle de janvier 2013, annonce la Fédération Française de l’Acier (FFA) dans un communiqué ce lundi. Détails.

La production d’acier par la filière électrique s’est établie à 504.100 tonnes (- 0,9 %) et celle d’acier par la filière fonte à 957.200 tonnes (+ 13,7 %), détaille la FFA.

Il convient toutefois de noter que la production du mois de janvier 2014 est inférieure de 13,7 % à la moyenne des mois de janvier pour la période 2003/2007.

COLD_ROLLED_COILS_WEB_02

Bobines laminées à froid (ph archives MPE-Média/ThyssenKrupp)

 

Produits plats en acier au carbone : un léger mieux

En janvier, le sentiment du marché revient à des niveaux plus neutres. Les clients sont moins pessimistes qu'en fin d'année 2013. Pourtant, le marché reste incertain, avec toujours de l'inquiétude, car il reste encore un écart significatif entre les éléments macro-économiques et la réalité des négociations concernant l'acier en Europe, explique le porte-parole de la FFA.

En effet, les indicateurs habituels PMI (Purchasing Managers Indices), évolution du PIB avec des valeurs légèrement positives) suggèrent plutôt une stabilisation ou une amélioration de la situation, d'autant plus que le consensus est partagé sur le fait que le bas de cycle a été atteint.

 

Prix des matières premières orientés à la baisse

Les informations des marchés internationaux ne participent pas au renforcement de l'optimisme ; la Chine rapporte des taux de croissance moins élevés que prévu, l'évolution du dollar reste assez chaotique et les prix des matières premières semblent orientés à la baisse.

En ce qui concerne les imports, les clients sont également assez attentistes afin de se faire une idée de leur impact face à une demande réelle qui reste stable à un niveau modeste.

Enfin, un certain nombre d'intervenants (distribution) a éprouvé des difficultés lors de leurs négociations.

Dans le domaine des plaques, depuis le début de l‘année, le marché connaît une légère reprise du fait d’une augmentation des consultations et des commandes. Bien que les éléments de négociations restent discutés sur l’ensemble du marché, nous observons une amélioration des secteurs de la chaudronnerie, du terrassement et du négoce. Quant aux secteurs de la construction métallique et de la mécanique, ils devraient profiter de nouvelles perspectives au second trimestre.

 

Produits longs en acier au carbone

En janvier, la demande s'est révélée faible avec recul important par rapport à janvier 2013. Cette situation, paradoxale puisque l’on évoquait une reprise ces derniers temps alors que l'année 2013 était présentée sous le signe de la récession, rend ce début d'année mauvais et préoccupant.

La faiblesse de la demande s’est accompagnée d’une réduction du prix des ferrailles dans la seconde partie du mois de janvier.

 

Produits en aciers inoxydables


- Produits longs

On note, sur le mois de janvier, un très bon niveau d'enregistrements sur l’ensemble des produits se traduisant par une nouvelle hausse du carnet de commandes. Les facturations sur le mois de janvier sont quasi conformes aux prévisions.

 

- Produits plats

 

En janvier, on observe une meilleure activité que les références « normales ».

 

Aciers pour béton armé

Le mois de janvier 2014 a davantage été marqué par l'attentisme des acteurs du marché du BTP, que par des conditions météorologiques inhabituelles à cette période de l'année. Les indicateurs ont été globalement défavorables pour le moyen terme, notamment dans le secteur du logement individuel et collectif. La demande d'acier pour la construction béton n'a donc été activée que par des besoins limités de reconstitution des stocks traditionnelle en début d'année.

L'offre d'acier est, par contre, toujours globalement largement excédentaire en Europe et pèse considérablement sur les éléments de négociations, ajoute la Fédération Française de l’Acier, d'autant que les clients utilisateurs entrevoient plutôt une évolution à la baisse des prix des matières premières du fait de ralentissements ou arrêts temporaires programmés de certains producteurs sidérurgiques européens.

.

C.J. avec FFA – 13 Mars 2014


Voir aussi sur :

www.acier.org

Bando_JSI2014_770-192_web_long

ADHEREZ A MPE-MEDIA 2014

Retour vers le haut
 

Commentaires non autorisés

Jeudi 29 Juin 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201606<20175 Juin 2017 >20177   >>201806
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
126201706
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 116
Nombre d'articles : 2054
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 2948149
Visiteurs

Visites aujourd'hui58
Visites hier402
Visites dans le mois11011
Total des visites474077
Qui est en ligne ?
Nous avons 235 invités en ligne