Accueil Actus en Libre accès Fermeture de mines de charbon à coke aux USA

PARIS (MPE-Média) – Le groupe US Patriot Coal Corporation a annoncé courant janvier s'apprêter à réduire sa production pour réduire ses coûts, compte tenu d’une demande mondiale plus faible sur les marchés du charbon sidérurgique, apprend-on par un communiqué édité sur le site web du groupe.

«Le groupe va fermer l’une de ses mines et deux filiales de production du complexe minier de Rocklick (près de Charleston, sud-ouest de la Virginie, USA) ainsi que deux mines du complexe de Wells (sud-ouest de la Virginie NDLR)», précise le PDG du groupe M. Richard M. Whiting, dont la firme est basée dans à Saint-Louis (Missouri) et les mines principales sont situées dans les Appalaches et dans l’Illinois.

Faible demande à l’export

« La demande en charbon à coke a tendance à baisse ces dernières semaines, en particulier sur les marchés à l’export », a déclaré M. Whiting pour justifier cette mesure, en précisant que « ces réductions de production décidées en complément d’autres mesures visant à réduire les coûts visent à faire baisser les coûts d’opération et à ajuster la production sur le niveau des ventes afin de préserver les réserves pour un marché plus solide par la suite ».

« Nous avions augmenté notre production de charbon sidérurgique en 2011 pour répondre aux besoins du marché. Notre programme modulaire permet assez de flexibilité pour rehausser ou baisser le niveau de la production selon les circonstances et les variations des marchés », ajoute M. Whiting.

Le PDG de Patriot C.C. note que « dès que les économies globales reviendront à des taux de croissance normaux, le groupe anticipe une tendance à plus long terme d’augmentation de la demande en charbon à coke qui devrait lui permettre de relancer une bonne partie de cette production ».

Patriot Coal Corp. dont l’exploitant est sa filiale Patriot, est aussi un grand producteur de charbon thermique. Patriot Coal Corp. a été placé sour surveillance négative par l’agence de notation Standard & Poor’s le 24 janvier, soit dix jours après la présentation des résultats 2011 du groupe. S&éP dit conserver sa note B+ au groupe et vouloir discuter avec ses dirigeants de leurs prévisions à court terme, des prospects financiers en cours et des tendances de la demande du côté des clients finaux.

Jo Gatsby

Voir aussi sur :

http://www.patriotcoal.com/

Retour vers le haut

Mis à jour (Dimanche, 30 Octobre 2016 10:04)

 

Commentaires non autorisés

Dimanche 19 Novembre 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201611<201710 Novembre 2017 >201712   >>201811
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      
126201711
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 139
Nombre d'articles : 2095
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3301271
Visiteurs

Visites aujourd'hui51
Visites hier282
Visites dans le mois6103
Total des visites522266
Qui est en ligne ?
Nous avons 154 invités en ligne