Accueil Actus en Libre accès ArcelorMittal : mieux en Europe qu’ailleurs au T1

LUXEMBOURG (MPE-Média) - Les résultats annoncés par le groupe ArcelorMittal pour le premier trimestre 2015 indiquent une hausse de 15% en Europe comparé au T1 2014 mais une légère baisse d’EBITDA dûe au secteur minier affecté par la baisse du prix du minerai de fer. Ses expéditions d’acier ont augmenté de 3% en volume au T1 2015 comparé au T1 2014. Détails.

150507_ARCELORMITTAL_01

(Ph SD ArcelorMittal)

 

Les faits marquants du 1er trimestre 2015 du point de vue du groupe luxembourgeois ArcelorMittal sont les suivants :

• • Performance en matière de santé et de sécurité : taux de fréquence des accidents du travail avec arrêt de 0,88 au T1 2015 par rapport à 0,89 au T4 2014

• • EBITDA de $ 1,4 milliard au T1 2015 (comprenant une provision pour contrat onéreux de $ 0,1 milliard)2 par rapport à $ 1,8 milliard au T1 2014

• • En dépit d'importants vents contraires de change, EBITDA sous-jacent pour l'acier seul stable au T1 2015 par rapport au T1 2014.

150507_ARCELORMITTAL_02

(Source ArcelorMittal 2015)

• • Perte nette de $ 0,7 milliard au T1 2015 (principalement due à des effets de change) par rapport à une perte nette de $ 0,2 milliard au T1 2014

• • Expéditions de 21,6 Mt d'acier, soit une augmentation de 3% par rapport à 21 Mt au T1 2014

• • Production propre de minerai de fer de 15,6 Mt, soit une hausse de 5% par rapport à 14,8 Mt au T1 2014 ; 9,4

Mt expédiés aux prix du marché par rapport à 9,3 Mt au T1 2014.

• • Baisse des coûts unitaires de minerai de fer de 13% en glissement annuel ; objectif de réduction des coûts pour

l'ensemble de l'année 2015 relevé à 15% (par rapport à 10% auparavant).

• • Dette nette de $ 16,6 milliards au 31 mars 2015, par rapport à $ 18,5 milliards au 31 mars 2014.

150507_ARCELORMITTAL_03

Les mines en baisse, la performance stable pour l'acier (Source ArcelorMittal 2015)

Perspectives et prévisions du point de vue du groupe :

• • Alors que les marchés sidérurgiques ont dans l'ensemble évolué conformément aux attentes, la détérioration des prix du minerai de fer qui a suivi et l'affaiblissement du marché aux Etats-Unis présentent un risque à la baisse sur ces prévisions. Bien que la société compte bénéficier d’amélioration supplémentaire des coûts, aussi bien dans les segments minier que sidérurgique (avec une baisse des coûts des matières premières), elle donne des prévisions d’EBITDA pour 2015 dans une fourchette comprise entre $ 6,0 – $ 7,0 milliards.

• • En raison des bénéfices de change ainsi que du report de plusieurs projets d'investissement, la Société a encore réduit son budget d'investissement pour l'ensemble de l'année 2015 à environ $ 3,0 milliards.

150507_ARCELORMITTAL_04

La croissance continue dans les marchés développés mais celle des Etats-Unis accuse un léger ralentissement perceptible dans la consommation apparente d'acier depuis le 4e trimestre 2014 (Source ArcelorMittal 2015)

• • La Société maintient ses prévisions de flux de trésorerie disponibles positifs en 2015 et pense avancer dans la réalisation de son objectif de dette nette à moyen terme de $ 15 milliards

• • La Société prévoit des charges d’intérêts nettes d'environ $ 1,4 milliard en 2015.

« Nous avons affronté nombre de vents contraires au premier trimestre dont la baisse du prix du minerai de fer, le renforcement du dollar et une hausse des importations aux Etats-Unis. En conséquence, nous avons enregistré une baisse d'EBITDA à $ 1,4 milliard bien que la performance sous-jacente de notre activité sidérurgique est restée comparable à celle du premier trimestre de 2014 », a déclaré M. Lakshmi N. Mittal, Chairman et CEO d’ArcelorMittal.

150507_ARCELORMITTAL_05

L'évolution régionale des prix de l'acier a suivi celle des prix du minerai de fer, du charbon à coke et des ferrailles lesquelles se reprennent tout juste ces jours-ci en Turquie (Source ArcelorMittal/Platts 2015)

« La performance en Europe a été particulièrement notable avec l’EBITDA en hausse de 15% par rapport au 1er trimestre 2014. La priorité étant de compenser l’impact de ces turbulences actuelles et de concentrer nos efforts sur la réduction des coûts de la production minière à hauteur de 15% et sur l’amélioration de notre compétitivité de nos opérations aux Etats-Unis », a ajouté M. Mittal.

 

Le segment Europe du groupe le mieux placé en 2015-05-14

ArcelorMittal Europe a annoncé également ses résultats pour le premier trimestre clos au 31 mars 2015. Le segment européen du géant de l’acier a enregistré un gain opérationnel de €281 millions, par rapport à €58 millions au T1 2014.

L'EBITDA du premier trimestre 2015 a augmenté de 23,3% à 546 millions d’euros, par rapport à 443 millions d’euros au dernier trimestre de 2014. L'EBITDA du T1 2015 a également été de 40% supérieur à celui du trimestre correspondant de 2014, ce qui reflète l'amélioration de la dynamique de la demande et la réalisation actuellement en cours des avantages induits par les mesures d'optimisation des coûts, précise le groupe.

Au premier trimestre, les expéditions d'acier ont progressé de 10,9% à 10,7 millions de tonnes, par rapport au T4 2014, alors que les volumes des expéditions de produits plats et longs profitaient d'impacts saisonniers et d'une amélioration de la demande sous-jacente, ajoute la même source.

150507_ARCELORMITTAL_06

Evolution de l'action ArcelorMittal au CAC 40 sur six mois entre 10,40 et 8 euros (source zonebourse.com)

Le chiffre d'affaires du segment ArcelorMittal Europe a augmenté de 5,9% à €7,6 milliards au cours du trimestre par rapport au T4 2014. Cette progression a principalement résulté de la hausse des expéditions d'acier en partie neutralisée par la baisse des prix de vente moyens de l'acier.

Aditya Mittal, Directeur général d'ArcelorMittal Europe, a ainsi commenté ces résultats : «L'EBITDA s'est encore amélioré au cours de ce trimestre, apportant une preuve supplémentaire de la justesse et de l'efficacité des mesures prises pour améliorer la compétitivité de nos activités européennes. Il est important de noter que nous sommes parvenus à ce résultat dans un marché européen où la demande se maintient à un niveau nettement inférieur à ceux d'avant la crise. Pour l'avenir, nous devrions assister à la poursuite de la reprise de l'activité manufacturière en Europe, qui viendrait appuyer nos prévisions de croissance pour la consommation apparente d'acier en Europe d'environ 2% cette année et nous sommes en très bonne position pour capter notre part de l'amélioration de la demande. »

La Rédaction

Voir aussi sur :

www.arcelormittal.com

MATINEE_ACIER_2015_MPE-MEDIA

MATINEE_ACIER_2015_MPE-MEDIA_02

PROMO_2015 - copie

Retour vers le haut
 

Commentaires non autorisés

Vendredi 28 Avril 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201604<20173 Avril 2017 >20175   >>201804
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
126201704
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 113
Nombre d'articles : 2034
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 2819607
Visiteurs

Visites aujourd'hui54
Visites hier261
Visites dans le mois9842
Total des visites452532
Qui est en ligne ?
Nous avons 235 invités en ligne