Accueil Actus en Libre accès Climat : Déclaration d’Eurofer et IndustriAll

BRUXELLES (MPE-Média) – Réunis en marge du récent sommet du G7 d’Elmau, les dirigeants d’EUROFER, l’association européenne des producteurs d’acier et d’IndustriAll, l’union européenne des syndicats d’employés de l’industrie ont cosigné une déclaration à propos du changement climatique soutenant une économie durable tant sur les plans de l’environnement, de la compétitivité, que du social et de la qualité de l’emploi. Précisions.

La déclaration conjointe d’Eurofer et IndustriAll comprend six points jugés déterminants pour réussir la lutte contre le réchauffement climatique sur le plan mondial tout en sécurisant la compétitivité des producteurs d’acier européens dans les résolutions de la Conférence des Parties (COP21) de Paris à la fin 2015. Notamment les points suivants :

- L’accord international recherché pour endiguer le réchauffement climatique doit intégrer le fait que les efforts négociés à l’échelle mondiale ne peuvent pas se réduire à l’échelle nationale ou seulement européenne : « il est crucial que les autres grands pays producteurs d’acier tels que la Chine ou les Etats-Unis d’Amérique s’imposent en la matière des objectifs aussi ambitieux que ceux de l’Europe ».

Tous doivent être soumis aux mêmes règles vertes

- Le négoce des droits d’émissions doit être conçus d’une façon qui rende possible la compétitivité de la production européenne d’acier sur le long terme. Les industriels de l’ensemble des pays doivent être soumis aux mêmes coûts et règles climatiques. Le schéma européen de négoce des émissions (emissions trading scheme, aussi dit ETS) doit être étendu à l’échelle globale pour réduire la distorsion de concurrence liée à des contraintes carbone asymétriques, tout en restant compatible avec la croissance industrielle des pays en voie de développement où aucun schéma comparable n’existe actuellement, ce qui impose des mesures de protection des industries européennes au-delà de 2020 pour éviter les risques de délocalisation de la production, d’emplois, d’émissions et des investissements.

- La transition énergétique doit être à la fois accessible et compétitive pour tous, ce qui suppose une transformation radicale du secteur énergie pour le décarbonner, de faire de l’efficacité énergétique et des renouvelables un challenge majeur pour les industries électro-intensives européennes en leur assurant une ressource en énergie bas-carbone stable, à des prix prévisibles et globalement compétitifs. Les aciers spéciaux et allégés sont des solutions pour développer les renouvelables et l’efficacité énergétique dans d’autres secteurs. La recherche et l’innovation sont également cruciales pour l’industrie de l’acier et manufacturière et pour atteindre ces objectifs.

- Les matériaux comme l’acier doivent être pris en compte dans l’agenda post 2015 du développement durable, sur l’ensemble des plans concernés et évoqués plus haut.

 

La Rédaction

LOGO_EUROFER_INDUSTRIALL

150617_NMPE_2015_72dpi

Retour vers le haut
 

Commentaires non autorisés

Jeudi 27 Juillet 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201607<20176 Juillet 2017 >20178   >>201807
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
126201707
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 116
Nombre d'articles : 2060
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3009125
Visiteurs

Visites aujourd'hui396
Visites hier457
Visites dans le mois9169
Total des visites483915
Qui est en ligne ?
Nous avons 377 invités en ligne