Accueil Actus en Libre accès Carburants/France : Les blocages se durcissent

PARIS (MPE-Média) – Les conséquences du blocage de plusieurs raffineries et dépôts de carburants routiers se font de plus en plus sentir en France, notamment dans le nord et l’ouest du pays, suite aux actions lancées par la CGT et les routiers qui demandent le retrait de la loi travail. Détails.

Quatre dépôts de carburant étaient toujours bloqués dans le Nord ce 20 mai, dans le Dunkerquois et le Valenciennois, par une soixantaine de personnes demandant le retrait de la loi travail, 24 heures après le début de ce mouvement qui s’étend d’heure en heure à d’autres sites pétroliers et axes routiers de l’hexagone, a-t-on appris de sources locales.

Le secrétaire d'État chargé des Transports Alain Vidalies a répété vendredi 20 mai « qu'il n'y avait pas de risque de pénurie à court terme de carburant », alors que des dépôts ont été bloqués par des chauffeurs routiers autour du Havre et Rouen, précise l’AFP.

« Nous n'avons pas utilisé pour l'instant les stocks stratégiques donc il n'y a pas de risque de pénurie à court terme », a assuré M. Vidalies informé du fait que 20% des stations-services normandes sont déjà fermées dans la matinée.

Plusieurs régions touchées

Selon la préfecture du Calvados, dès jeudi en fin de journée, au moins 13 stations du département sur 150 étaient en rupture totale dont 5 dans l'agglomération caennaise, lit-on sur le site Romandie.com. La raffinerie de d'Exxon Mobil, à Notre-Dame-de-Gravenchon, la 3e de France (11 M/T), est également bloquée depuis jeudi, précise la même source.

70 stations-service Total étaient en rupture de carburants dans le seul quart nord-ouest de la France jeudi 19 mai au soir, confirme le groupe français. Des blocages sont toujours en cours à Mardyck, Saint-Pol-sur-Mer, Dunkerque et Douchy-les-Mines (près de Valenciennes), a rapporté la préfecture du Nord à l'AFP au moment où le gouvernement nie le risque de pénurie causé par la peur des particuliers et des entreprises de manquer de carburant.

Par ailleurs, face aux rumeurs de pénurie de carburant relayées notamment par les réseaux sociaux, les préfectures commençent à interdire l’usage de jerricans pour tenter de réduire le nombre de fermetures de stations, de plus en plus nombreuses à se trouver en rupture, à en croire les cartes éditées en ligne par les quotidiens régionaux.

Les Préfets calment les esprits mais les queues s'allongent

Ainsi, le Préfet de la Somme reconnaît que « certains points de distribution de carburant connaissent des difficultés d'approvisionnement », ajoutant que « cette situation peut s'expliquer par l'inquiétude des automobilistes qui anticipent le besoin de faire le plein de leur véhicule ».

Les préfectures relayent le discours modéré du gouvernement mais les queues s'allongent dans les stations restant ouvertes en région, où les consommateurs doivent souvent faire plusieurs stations avant de pouvoir faire le plein de carburant, peut-on observer dans l'ouest.

La CGT du secteur pétrolier a appelé vendredi matin au blocage des raffineries, en demandant le retrait de la loi travail, précise l’AFP.

Donge, Vern-sur-Seiche bloquées dans l'ouest

Le personnel de la raffinerie Total de Donge (Loire-Atlantique) est en discussion après un mouvement de blocage des camions-citernes, une décision quant à la suite du mouvement devant être annoncée dans l’après-midi de ce vendredi.

A proximité de Rennes, des étudiants opposés à la loi El Khomri ont rejoint les militants CGT et FO bloquants un dépôt de carburant à Vern-sur-Seiche, précise une source locale.

43,8 millions de m3 de carburants ont été vendus dans les stations-services françaises en 2015, donnée en hausse de 2% sur 2014, précise l’Union française des industries pétrolières (UFIP), l’offre se répartissant à 55% dans des stations traditionnelles et 45% dans des grandes ou moyennes surfaces de distribution.

En mars 2016, les livraisons de carburants routiers sur le marché français ont à nouveau augmenté de 3,5 % par rapport à mars 2015 pour un total de 4,336 millions de mètres cubes. Les livraisons de supercarburants* sans plomb sont en hausse de 7,1 % et celles de gazole* progressent de 2,7 % selon les dernières données diffusées par l’UFIP.

 

La Rédaction

PUB_WEB_2016

Retour vers le haut
 

Commentaires non autorisés

Mercredi 13 Décembre 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201612<201711 Décembre 2017 >20181   >>201812
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
126201712
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 139
Nombre d'articles : 2113
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3356748
Visiteurs

Visites aujourd'hui389
Visites hier465
Visites dans le mois4569
Total des visites530524
Qui est en ligne ?
Nous avons 217 invités en ligne