Accueil Actus en Libre accès Forum Enerpresse 2016 : Mix & "ruptures" 2

DEAUVILLE (MPE-Média) - Ruptures dans les territoires, nouvelle carte et gouvernance de la ville durable étaient au programme de la 2e journée du colloque Enerpresse 2016, tombée par hasard le jour du Brexit, ce qui n'a pas détourné les débats outre-mesure!

 Anne Bringault, coordinatrice pour la transition énergétique (CLER), Pierre Guelman, directeur des affaires publiques d'ENEDIS, Joël Pedessac, Directeur général du Comité français du butane et du propane ont ouvert ce 24 juin la 2e journée du forum énergie presse 2016 du groupe Info Pro, débattant ensemble de la redistribution des cartes dans les territoires et de son impact sur la distribution de l'énergie. 

160624_FORUMNRP2016_GRAPH

La chute de la livre sterling au matin du Brexit. JP Morgan annonce de nombreuses suppressions de postes  (source Financial Times)

Quoique marquée par l'annonce de la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, cette table ronde a évité le piège du détournement de sujet en pointant méthodiquement les sujets importants tels que l'importance de la collecte des données faisant suite à la mise en service des smart grids, des compteurs Linky intelligents dans les foyers, etc.

Directeur de programme Energie-Economie circulaire au Commissariat général à l'investissement, Ivan Faucheux a souligné que la pratique circulaire était vieille comme le monde, qu'il s'agissait là plus de créer les conditions d'une montée en compétence des financiers dans les projets d'énergies nouvelles ou classiques.

Financement participatif

"Le financement participatif est surtout une façon de financer de nouvelles classes d'actifs plutôt que d'augmenter les liquidités disponibles", explique M. Faucheux, qui insiste sur la grande diversité des profils de financeurs : "aujourd'hui, dans la plupart des déploiements d'infrastructures d'énergie, elles sont toujours en concurrence avec d'autres structures déjà en place ou également en projet. 

160624_FORMUNRP2016

M. Ivan Faucheux (Commissariat général à l'investissement - ph MPE-Média)

"Dans la question de l'energie, il y a toujours une question de comptes et de façon de compter les électrons, en volume comme en coûts", fait remarquer M. Faucheux, faisant le lien avec les systèmes de blockchain et les anciens bitcoins dans les mines de charbon version XIXè siècle, dont le concept a donné naissance plus récemment à la monnaie parallèle dite "bitcoin" inventée avec son pendant sécuritaire cybernétique par un chercheur mathématicien et informaticien japonais à la fin du siècle dernier.

Christian Deconnick, Président d'ATEE, Pierre Fessler, Président fondateur de la société LEVISYS, Jean-François Le Romancer, Ceo de Keynergie et Olivier Genestier, chargé de mission digital workplace chez Total devaient ensuite débattre de la montée en puissance des systèmes de stockage de l'énergie dans le paysage de la transition énergétique.

"Si l'on parle de stockage d'énergie en puissance, il faut bien distinguer les moyens tels que l'air comprimé, le thermique, et voir où sont les nouveaux marchés aujourd'hui, peut-être en Afrique. Quand il s'agit de stocker de grandes quantités d'énergie, le problème est loin d'être résolu", explique M. Le Romancer, ancien de l'IFP Energies nouvelles et spécialiste des nouveaux outils de stockage.

 

La demande en pétrole augmente toujours en 2016 et fait face à des ruptures, aussi

160624_GRAPH_BOFA_ML

Les principales causes de ruptures d'approvisionnement en pétrole de 1995 à 2016 dont Fort Mac Murray au Canada ces derniers jours (Source Bank of America ML)

ll demeure important de noter à quelques semaines de la parution des données annuelles pétrole et gaz par le Comité Professionnel du pétrole (présent à ce forum) que la demande en pétrole continue à augmenter fortement dans le monde dans la période. Les stocks de brut de l'OCDE représentaient en mars dernier près de 33 jours de couverture de la demande, note Bank of America Merrill Lynch commodities Research, dont les analystes estiment ce 24 juin que les surcapacités en cours devraient fortement diminuer dans les semaines à venir, à la fois à cause de la forte hausse de la demande et de la hausse de la demande industrielle destinée à garantir les stocks de carburants et de produits dérivés.

"La demande mondiale en pétrole a augmenté au rythme de + 1,9 million de baril/jour en 2015 et de + 1,6 Mbpj au premier trimestre 2016, à comparer avec une moyenne de + 1 Mbpj durant les dix dernières années. Les mêmes analystes de BOFA ML voient les courbes pétrole entrer en backwardation dans les prochains mois d'ici à 2017. 

Bank of America anticipe une remontée du prix du Brent à près de 70 dollars/baril d'ici à la fin 2016, lorsque les stocks de brut de l'OCDE seront redescendus 1,1 Mb. et voit le prix du West Texas Intermediate remonter plus lentement à 54 dollars/baril vers la fin 2016.

 

Christophe JOURNET

Rédacteur en chef de Matières Premières Energie Média

Voir aussi sur:

www.enerpresse.com

https://www.youtube.com/watch?v=ERYSVhtD49w&feature=share

 

PUB_WEB_2016

Bannière_PAPREC_MPE_780 x 90

Retour vers le haut
 

Commentaires non autorisés

Mercredi 18 Octobre 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201610<20179 Octobre 2017 >201711   >>201810
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
126201710
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 116
Nombre d'articles : 2084
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3209984
Visiteurs

Visites aujourd'hui207
Visites hier367
Visites dans le mois5285
Total des visites511679
Qui est en ligne ?
Nous avons 174 invités en ligne