Accueil Actus en Libre accès Pétrole : Prod.OPEP au plus haut depuis 2008

LONDRES (MPE-Média) – La production de pétrole brut de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) s’élève à 32,73 millions de barils/jour (Mbpj), au plus haut depuis août 2008, indiquent les analystes de Standard & Poor’s Global Platts dans un communiqué récent.

160711_OPEP

(Source Platts)

La production de pétrole brut de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) s’élève à 32,73 millions de barils/jour (Mbpj), au plus haut depuis août 2008, en hausse de près de 300 000 Bepj, alors que celle du Vénézuéla a chuté à un point bas sur treize ans et que celles du Nigeria et de la Lybie tentent de se reprendre face à des augmentations régulières de production de l’Arrabie saoudite et de l’Iran, annoncent à la fois un rapport de S&P Global Platts du 11 juillet 2016 et des dirigeants de l’industrie pétrolière.

La hausse de 300 000 bepj de la production de l’OPEP en juin boostée par les reprises fragiles en Lybie et au Nigeria et par l’augmentation sans relâche de la production de l’Iran couplée à la hausse des volumes saoudiens envoie un message fort en matière d’immobilisme des stratégies de parts de marché, déclare Aklavya Gupte, éditeur senior chez Platts S&P global.

 

160711_OPEP_02

(Source Platts)

« Si cette situation perdure, un retour à des limitations d’objectifs de production est seul de nature à pouvoir tirer le marché », ajoute la même source.

Le Nigeria a récupéré 150 000 bepj sur sa production de Qua Iboe, la plus forte hausse proportionnellement parmi les membres de l’OPEP, sa production grimpant à 1,57 Mbepj contre 1,42 Mbepj en mai dernier, un point bas sur trente ans. Mais la situation locale demeure tendue au Nigeria, où des milices ont revendiqué des actions en juillet dans le delta du Niger après quelques semaines de répît.

La production du Vénézuela a sombré quant à elle à un point bas sur treize ans, agissant en contre-pied de certains des autres pays membres de l’OPEP (sa production de pétrole brut est passée de 2,35 Mbepj en janvier 2016 à 2,15 Mbepj en juin dernier) qui ont vu leur production continuer à augmenter : ainsi, la production saoudienne de brut est-elle passée de 10, 20 Mbepj en janvier dernier à 10,33 Mbepj en juin 2016, pour satisfaire sa demande domestique, l’Arabie saoudite ayant produit jusqu’à 10,45 Mbepj l’été dernier, poussée par les centrales électriques du royaume brûlant du pétrole pour répondre à la demande en air conditionné, d’une part et par les besoins en rafinage, d’autre part.

Le Gabon a rejoint l'OPEP en juillet

Pendant ce temps, le Gabon a rejoint l’OPEP au début juillet et le nigérian Mohammed Barkindo devrait devenir le secrétaire général de l’organisation des pays producteurs de pétrole le mois prochain.

La même source estime que ces décisions de juin dernier peuvent présager une coopération à venir sur des sujets plus importants sur des bases nouvelles.

 

C.J.

PUB_WEB_2016

Bannière_PAPREC_MPE_780 x 90

Retour vers le haut
 

Commentaires non autorisés

Samedi 29 Avril 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201604<20173 Avril 2017 >20175   >>201804
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
126201704
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 113
Nombre d'articles : 2034
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 2822361
Visiteurs

Visites aujourd'hui173
Visites hier242
Visites dans le mois10203
Total des visites452893
Qui est en ligne ?
Nous avons 189 invités en ligne