Accueil Actus en Libre accès Acier : l’UE taxe les produits chinois et russes

BRUXELLES (MPE-Média) – L’Union européenne a pris la décision de taxer les produits en acier chinois et russes pour cinq ans, à titre rétroactif depuis le 12 février 2016. La billette en acier de Chine augmente peu après à 350 dollars/tonne, fait remarquer l'analyste américaine Becky Hites (Steel Insights).

L’Union européenne a décidé de prendre une mesure anti-dumping de protection des aciéristes européens en taxant les produits en acier exportés par la Chine et la Russie à titre rétroactif depuis le 12 février dernier et pour les cinq ans à venir, a-t-on eu la confirmation par un communiqué à la presse européenne.

« Le taux de 25% retenu est cinq fois moins élevé que celui choisi par les Etats-Unis pour les mêmes raisons car nous sommes dans le cadre du libre échange et mettons en place des actions qui visent seulement à empêcher les chinois de vendre à des prix de dumping », commentait récemment le Président d’ArcelorMittal en France et du Groupement des Fédérations Industrielles Philippe Darmayan.

« C’est la première fois que je vois ça depuis que je travaille dans l’acier ou dans l’aluminium. La Commission européenne a accepté de revoir sa politique au regard de ce que font les Etats-unis », a ajouté la même source.

Ces hausses vont-elles passer?

Depuis peu, la Chine a augmenté le prix de ses billettes d’acier concurrentes des billettes « mer noire », des ferrailles achetées par la Turquie, à près de 350 dollars/tonne au lieu de 330$/tonne la semaine dernière, note Becky Hites, PDG de Steel Insights qui se demande si ces hausses vont passer à un moment où la demande globale d’acier est encore freinée par le pétrole autour de 40$/baril « ce qui n’est pas bon pour elle ».

« Des égyptiens m’ont dit que les chinois semblent avoir perdu leur envie d’acheter, alors que les aciéries turques sont presque remontées à leur seuil normal de production », ajoute Becky Hites, qui voit dans le même temps baisser les prévisions de croissance mondiale en 2017 de 3 à 2%. De retour d'un colloque international dédié aux produits longs en acier, Mrs Hites se demande si cette hausse de l'acier chinois n'est pas la conséquence directe des barrières douanières mises en place par l'Europe.

 

Christophe Journet

PUB_WEB_2016

Bannière_PAPREC_MPE_780 x 90

Retour vers le haut
 

Commentaires non autorisés

Mercredi 13 Décembre 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201612<201711 Décembre 2017 >20181   >>201812
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
126201712
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 139
Nombre d'articles : 2113
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3355340
Visiteurs

Visites aujourd'hui124
Visites hier465
Visites dans le mois4304
Total des visites530259
Qui est en ligne ?
Nous avons 239 invités en ligne