Accueil Actus en Libre accès Acier : ArcelorMittal plus « digitale » que jamais

PARIS (MPE-Média) – Ouvert sur un propos liminaire de philippe Darmayan, Président d’ArcelorMittal pour la France au sujet de la digitalisation de l’industrie, l’impression 3D qui monte en puissance, le « Media day » européen du géant de l’acier accueillait notamment Aditya Mittal, Ceo d’Arcelormittal Europe évoquant l’industrie de l’acier du futur, l'importance de l'aciere automobile et la reprise d'ILVA en Italie. Détails.

ADITYA_MITTAL_2017

Aditya Mittal, CFO et DG du groupe pour l'Europe (Ph CJ MPE-Média)

"Nous progressons en profitabilité, nous construisons en Europe comme ailleurs une activité de classe mondiale, en créant des produits nouveaux pour des clients haut-de-gamme, nous travaillions aussi pour faire de l'aciérie ILVA de Tarente un nouvel outil de taille mondiale, en respectant les schémas de réduction d'émissions de gaz à effet de serre qui posaient problème dans l'ancienne aciérie du groupe RIVA", explique Aditya Mittal, Directeur financier et Directeur général d'ArcelorMittal Europe.

Et d'ajouter : "l'acier que nous produisons a l'empreinte carbone la plus basse de tous les produits métalliques, aluminium compris. Le patron d'Audi l'a redit récemment, l'acier haute résistance est plus performant que l'aluminium pour faire des voitures. Nous représentons l'aciérie du futur. Le marché européen de l'acier continue sa relance, avec des perspectives de croissance dans les différents segments plus fortes que récemment", ajoute Aditya Mittal, pour qui le produit phare du groupe est l'acier pour le secteur automobile, aujourd'hui comme dans ses prévisions pour le futur.

 ArcelorMittal s'intéresse aussi à la production de rails pour les trains à grande vitesse, celle d'acier spéciaux pour cet usage, en Espagne notamment, explique le fils du Président du groupe Lakshmi Mittal. Mais aussi le secteur solaire en plein développement, pour lequel le groupe a créé de nouveaux grades d'acier en réponse à une demande croissante d'énergie solaire renouvelable. Idem pour l'éolien offshore en développement dans le nord de l'Europe, ajoute-t-il.

 

171128_AM_00

Philippe Darmayan, Président ArcelorMittalFrance (Ph MPE-Média)

Avec des images rappelant celles du film 2001, l’ODYSSÉE DE L’ESPACE par leur caractère autrefois futuriste, à présent quotidien et réel dans les usines du groupe, le Media Day européen d’ArcelorMittal aura été l’occasion pour les dirigeants du groupe en charge de cette mutation, comme Wim van Gerven, Vice-Pdt d’ArcelorMittal pour l’Europe, en charge de la transformation digitale, de décliner tout ce qui est fait dans ce sens, pourqui et comment le groupe se transforme tous les jours grâce au numérique. ArcelorMittal est plus digitale que jamais.

Quatre ruptures importantes sont citées par ce dirigeant en charge du digital en Europe : l’augmentation des données, celle du pouvoir des ordinateurs, aussi, celles crées par les nouvelles formes d’interactions entre les machines et l’homme, enfin par les progrès dans la transmission des instructions digitales au monde physique, d’autre part.

Tout sauf un jeu d’enfant

Passer de l‘industrie 3.0 à celle dite du futur ou 4.0 n’est pas un jeu d’enfant pour autant. La création de clones numériques des usines, des procédés de production, la fiabilité des connectivités, la transparence, l’anticipation, l’adaptation des nouveaux systèmes aux hommes qui les contrôlent en testant en permanence la qualité des outils remplaçant l’ancien modèle suppose pour l’aciériste une attention particulière à la cybersécurité, l’étanchéité des données.

« L’usine virtuelle reliée à l’ensemble de l’organisation du groupe en Europe nous a conduit à la mise en place d’un écosystème en ligne d’avant-garde, taillé sur mesure pour le suivi en temps réel de la qualité des services et des unités de production », explique M. Van Gerven. Qu’il s’agisse des produits plats et de leur transformation, des services associés aux différents produits, ArcelorMittal dit aller à la rencontre des besoins de ses clients en veillant à rester crédible en terme de coûts, d’efficacité de sa supply chain, d’innovation dans ses nouvelles applications et pour la palette des grades d’acier proposés.

171128_AM_01

GD : Wim Van Gerven (debout), Philippe Darmayan (assis) durant leur présentation (Ph CJ MPE-Média)

La plate-forme de « big datas » ARTHUR mise en place avec les partenaires scientifiques et technologiques du groupe, notamment l’université d’Aachen, celles de Gent en Belgique, Oviedo en Espagne, le MIT, l’université du Michigan aux Etats-Unis, plusieurs grands consultants, apporte aux installations du groupe l’indispensable architecture technologique lui permettant d’intégrer IT et automation, clones numériques des sites, usage de drones et de robots en production dans son réseau européen de hauts fourneaux dont les paramètres peuvent à présent être gérés à distance en temps réel, permettant par exemple aux clients d’accéder à leurs produits en cours de fabrication grâce aux codes barres imprimés sur chaque bobine d’acier produite et de suivre leur parcours logistique jusqu’à leurs propres portes d’usines.

171128_AM_02

Vision digitale d’une aciérie (image virtuelle ArcelorMittal )

L’aciérie de 2017 offre à ses employés un environnement de travail plus sécurisé que jamais, où les grues automatisées viennent déplacer les lots de « coils » à chaud ou à froid pour les placer exactement là où les logisticiens vont pouvoir les prendre en charge en sortant du laminage pour les expédier vers les entreprises clientes du groupe, poursuit la même source.

 

Une nouvelle relation entre l’homme et la chaîne des produits

L’impression 3D et son développement rapide est aussi testée par Arcelormittal, pour réaliser des ouvrages d’art en acier, des pièces complexes, des séries limitées de produits. « La digitalisation de nos activités servies par neuf unités en Europe – dont trois en France à Maizières-les-Metz, Reims et Montataire, plus une antenne à Fos-sur-Mer NDLR - nous aide aussi à progresser en matière de sécurité », ajoute M. Van Gerven.

Tout cela entraine aussi une nouvelle relation, digitalisée également avec les clients du groupe : transactions automatisées, chaîne d’approvisionnement plus transparente, applications mobiles et services en ligne pour les clients comme pour les employés du groupe transformant les rôles et les liens entre managers, chefs d’unités de business, conducteurs du changement et leur permettant de développer de nouvelles compétences au sein de leurs propres communautés productives.

« Notre vision est celle d’une entreprise totalement numérisée, connectée, compétitive, en mouvement et à la pointe de ces progrès », conclut Wim Van Gerven.

 

À SUIVRE

LOGO_ARCELORMITTAL

Christophe JOURNET

 

NDLR - ArcelorMittal n'est pas engagé dans une éventuelle reprise d'ASCOMETAL, confirme M. Darmayan. Aditya Mittal a évoqué aussi le projet de reprise d'ILVA (Tarente, Italie), initiative dédiée à la croissance du groupe sur le plan mondial où le groupe prévoit 1,3Mrds€ de plus pour mettre l'usine aux normes environnementales durables. Nous y reviendrons dans notre 46ème lettre MPE-Média en fin d'année.

 

Voir aussi sur :

www.arcelormittal.com

BANNIERE_ENGLISH_2015

Retour vers le haut

Mis à jour (Jeudi, 30 Novembre 2017 11:20)

 

Commentaires non autorisés

Lundi 11 Décembre 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201612<201711 Décembre 2017 >20181   >>201812
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
126201712
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 139
Nombre d'articles : 2110
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3352331
Visiteurs

Visites aujourd'hui361
Visites hier263
Visites dans le mois3694
Total des visites529649
Qui est en ligne ?
Nous avons 242 invités en ligne