Accueil Actus en Libre accès MPE-Média interviewé par RFI sur Sanjeev Gupta

PARIS (MPE-Média) - Huit jours avant notre 4ème Matinée ACIER à Paris, Radio France Internationale (RFI) économie nous a interviewé à propos de Sanjeev Gupta, Président du groupe Liberty House candidat à la reprise d'ASCOMETAL ces jours-ci à Strasbourg. A écouter sur RFI ce vendredi 12 janvier à 7h15. Point de vue.

180111_RFI

(Source @mpemediatwit)

Le sort du groupe ASCOMETAL ASCO Industries, leader français des aciers dits de spécialités, fait couler beaucoup d'encre dans la presse ces jours-ci, sous un angle particulier que nous trouvons décalé par rapport à la réalité de la situation : au lieu d'évoquer de façon simple les quatre projets de reprise déposés auprès de la Chambre de commerce du tribunal de Strasbourg et leurs impacts prévisibles sur le devenir du groupe et de ses salariés, nos confrères focalisent l'attention de leurs publics sur le porteur d'une seule des offres, l'anglo-indien Sanjeev Gupta, Président du Groupe Liberty House. Il faut dire que ce cinquantenaire au profil marketing et financier brillant joue à merveille la figure du sauveur, même dans une "République en marche" comme la France, prête à tout pour se réindustrialiser!

Interrogé à son propos par notre confrère de Radio France Internationale Bruno Faure, nous lui avons fait part de notre étonnement à constater que les propositions des groupes Schmolz & Bickenbach (producteur distributeur d'aciers suisse), SIDENOR (producteur d'aciers spéciaux espagnol), Beltrame (aciériste italien) ne soient que peu explicités par les "grands médias", qui privilégient l'image un rien "people" d'un "milliardaire anglais d'origine indienne" à qui tout semble réussir - Sanjeev Gupta a construit en 25 ans un petit conglomérat très composite au Royaume-Uni, en Australie, aux Etats-Unis et tente de le faire à présent en France - mais qui n'a pas encore pu prouver la solidité de ses plans de relance dans la sidérurgie anglaise (reprise d'unités de Tata Steel UK), l'aluminium (reprise d'une fonderie écossaise fin 2016 et très récemment signature d'un accord de reprise de l'usine Rio Tinto de Dunkerque, encore non validé par les autorités européennes et françaises de la concurrence).

 

Aujourd'hui l'Economie, le portrait, ce vendredi à 19h20 sur RFI

Nous avons donc tenté d'expliquer à notre confrère de RFI, ouvert à ces nuances, que rien n'était encore joué pour Ascométal, dont un nombre plus important que prévu de salariés usés par les plans de restructuration successifs ces dernières années, semblent préférer demander "un chèque de départ". Et dont le premier problème à notre point de vue est un réel souci économique lié aux surcapacités en aciers spéciaux en Europe et dans le monde, Chine en tête, qui pousse ces repreneurs éventuels à chercher à les réduire en rachetant uniquement les entités les plus rentables d'ASCOMETAL quite à rapatrier par la suite une partie des commandes soit en Angleterre, soit en Allemagne ou en Suisse, voire en Espagne, les autres repreneurs ne cachant pas, eux, leur ferme intention de rester en profitabilité.

Il est des sujets plus graves que d'autres. La pérennité, la qualité des emplois que l'on perpétue ou que l'on "sauve", selon qu'on pense l'économie en terme d'affaires ou en terme sociaux, devraient l'emporter sur toute autre considération, ainsi que la crédibilité des offres dans un contexte et un pays où le coût du travail en terme de charges sociales, pas de salaires au sens strict, reste le plus élevé au monde : 36% du brut en Allemagne contre 57% chez nous. Sanjeev Gupta le sait sans doute, les autres candidats à la reprise d'ASCOMETAL aussi. Lorsqu'il faut payer 57 centimes d'euros à l'URSSAF pour payer 1 malheureux euro de salaire brut et donc encore moins de salaire net à un ouvrier ou un cadre, contre 36 outre-Rhin, et à peine plus en Angleterre, qu'on s'appelle Gupta, Mittal ou Crouzet (Pdt de Vallourec NDLR), on finit par fermer les usines et délocaliser sa production là où le ciel est plus bleu, comme l'acier.

 

Christophe Journet

LOGOTYPE MPE-MEDIA_light

A écouter sur RFI vendredi 12 janvier à 7h15, sur le site de RFI ou en podcast itunes à partir de vendredi 12 janvier à 19h20.

Voir aussi sur:

http://www.rfi.fr/economie/

http://www.libertyhousegroup.com

PARTICIPEZ À NOTRE MATINEE ACIER 2018 

JEUDI 18 JANVIER À PARIS 17ÈME

INSCRIVEZ-VOUS EN LIGNE VIA:

https://www.weezevent.com/4e-matinee-acier-mpe-media-2018

BANDEAU_PROMO_MPE_2017

Retour vers le haut
 

Commentaires non autorisés

Mercredi 17 Janvier 2018
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201701<201712 Janvier 2018 >20182   >>201901
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
126201801
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 139
Nombre d'articles : 2127
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3431856
Visiteurs

Visites aujourd'hui323
Visites hier362
Visites dans le mois6101
Total des visites542039
Qui est en ligne ?
Nous avons 320 invités en ligne