Accueil Flux d'actualités Emballages/ELIPSO : 98% des entreprises plus vertes

PARIS (MPE-Média) - Le syndicat des entreprises de l’emballage plastique et souple ELIPSO a évoqué en conférence de presse chez BPI France ce mardi 9 octobre l’état de ces marchés et présenté les engagements de ses adhérents en matière d’économie circulaire. La récente modification de la loi EGALim pour interdire certains produits en plastiques suscite toujours des réactions vives chez les membres d’ELIPSO.

181009_ELIPSO_00

GD : François Andrès Pdte d’ELIPSO, Nicolas Bouzou (ASTERES), Christophe Rossé (Linpack, Serge Vassal (Groupe Vassal)

Intervenant objets visés en main pour montrer les types de produits interdits par les amendements Lambert et Rossi, le DG d’ELIPSO Emmanuel Guichard a noté que l’imprécision de ces textes votés cet été risquait d’impacter très violemment les entreprises fabriquant boîtes et emballages alimentaires ou même logistiques.

A l’échéance 2025, pour les contenants alimentaires de cuisson, de réchauffe et de service, les sociétés produisant des barquettes en plastiques pour la restauration collective vont devoir trouver d’autres solutions pour conserver leurs salariés et répondre aux nouveaux cahiers des charges de leurs clients : « l’amendement Rossi est totalement injustifié, le second amendement Lambert rédigé par un attaché parlementaire serait un gag, n’était-ce qu’il peut faire disparaitre un quart de la plasturgie française, lorsque les décrets d’application seront pris à la fin 2018, sauf si nous obtenons qu’il soit déclaré inconstitutionnel », explique ELIPSO. Qu’il s’agisse de matières thermoformées ou injectées, l’amendement Lambert « semble impossible y compris dans les ministères concernées. Il faut que les politiques prennent conscience qu’il faut le rattraper et changer ça », déclare un dirigeant d’ELIPSO au nom de ce syndicat.

 

Plastique bashing

Les mesures évoquées sont de nature à impacter ce marché en France alors que les tendances récentes étaient encore positives pour l’emploi, soulignent ces acteurs, qui parlent de « plastique bashing ».

Dans un contexte de croissance économique mondiale dynamique, mais qui ralentit suite aux mesures initiées à Washington par le Pdt Donald Trump et sa « politique de dérèglementation brutale », explique l’économiste d’Asteres Nicolas Bouzou, « la Chine et les principaux pays de l’Amérique latine voient leurs croissances ralenties et les pays exportateurs de pétrole profitent d’une embellie à court terme », alors qu’en zone euro et au Japon, « l’activité déçoit ».

« En France, l’équation Macron = confiance ne fonctionne plus », poursuit Nicolas Bouzou, dont l’étude des chiffres récents indique que le rythme de la croissance économique française a ralenti en 2018, à + 0,2% au T1 et au T2 2018 pour un rythme de croisière annuel anticipé à 1,7% pour 1,3% déjà acquis.

181009_ELIPSO_01

(Source ELIPSO/ASTERES)

 

Côté secteur clients, la croissance prévaut selon M. Bouzou, notamment pour les produits cosmétiques (+8% l’an dernier), les produits d’entretien (reprise en 2017) et la chimie.

« On vient de commémorer les 10 ans de la crise de 2008. C’est intéressant de voir quels sont les secteurs qui se sont relevés et ceux qui ne l’ont pas encore fait », note l’économiste.

Côté matières premières, la hausse de prix du pétrole et des autres matières industrielles, résines incluses, est relevée par Christophe Rossé, économiste spécialiste de ces marchés, qui note une hausse de 10 points de l’indice synthétique : « le PET vierge a augmenté de 30% depuis le début de l’année », note-t-il, parlant d’une instabilité qui s’est installée dans ce marché. Si le volume d’affaires est bon (+5% en 2017, +1,4% au S1 2018), « la période montre une croissance assez limitée ».

Le secteur a passé la barre des 8,1Mrds d’euros de chiffre d’affaires cumulé en France, avec 320 entreprises, 38 000 salariés, 2,2Mt livrées.

ELIPSO a réalisé cette année une 2ème enquête sur l’économie circulaire, suite à la décision de l’Elysée de fixer un cap de 100% de plastiques recyclés à court terme. ELIPSO a cherché en septembre dernier à quantifier l’engagement de ses adhérents (60 réponses pour 1 100 000 tonnes de plastiques pour l’emballage, plus de la moitié des emballages plastiques mis sur le marché à l’année) dans ce sens. Ces entreprises produisent des bouteilles, flacons, pots, barquettes, des films plastiques, etc., 65% de leurs dirigeants ayant des craintes de chute de leurs CA durant les mois à venir.

Le prix reste le 1er critère

« Le prix reste le critère d’achat prioritaire pour nos clients », expliquent les adhérents d’ELIPSO ; viennent ensuite la sécurité sanitaire et les critères environnementaux en 2ème et 3ème positions », explique Serge Vassal, membre du bureau d’ELIPSO et Pdg du groupe éponyme : « la recyclabilité est un critère essentiel pour 97% de nos clients, le contenu en matière recyclée pour 87%, l’allègement pour 87% d’entre eux » ajoute-t-il.

Intensification des efforts de recherche et de développement, de responsabilité sociétale et environnementale, développement de partenariats nouveaux entre acteurs : « Nos adhérents se projettent dans l’intégration de 100 000 tonnes de matières plastiques recyclées supplémentaires en 2018 comparé à 2017 (+38%) et d’intégrer 40 000 tonnes de matières biosourcées supplémentaires dans l’emballage, soit un doublement de ces proportions, ajoute Serge Vassal. Reste à repérer et lever certains freins à l’emploi de plastiques recyclés (normes, qualité alimentaire, recyclabilité).

ELIPSO souhaite plus de disponibilité de résine issue du recyclage en France, plus de traçabilité de ces résines recyclées, plus de compétitivité de ces résines par rapport aux matières vierges en terme de prix.

Outre-Rhin, « le climat est apaisé pour le secteur de l’emballage plastique, un peu plus raisonnable », explique avec humour Isabell Schmidt, pour IK, l’homologue allemand d’ELIPSO qui fédère 300 entreprises : « 3,1Mt d’emballages plastiques sont consommées pour le quart de la production européenne réalisée en Allemagne », précise-t-elle.

 

C.J.

LOGO_ELIPSO

Voir aussi sur :

www.elipso.org

BANNIERE_ENGLISH_2015


Retour vers le haut

Mis à jour (Mercredi, 17 Octobre 2018 17:30)

 

Commentaires non autorisés

Mardi 23 Octobre 2018
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201710<20189 Octobre 2018 >201811   >>201910
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
126201810
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 139
Nombre d'articles : 2204
Liens internet : 10
Nombre de clics des articles : 4054329
Visiteurs

Visites aujourd'hui307
Visites hier298
Visites dans le mois6694
Total des visites619582
Qui est en ligne ?
Nous avons 234 invités en ligne