Accueil Actus en Libre accès L’Inde va importer plus de charbon

PARIS (MPE-Média) – L’Inde est à nouveau sur le point de devoir augmenter ses importations de charbon thermique de près de 30Mt durant l’année fiscale débutant en avril 2012.

Le premier ministre Manmohan Singh en a fait la demande à la direction du groupe Coal India (CIL), premier producteur mondial de charbon thermique, qui peine à combler la demande domestique en forte croissance dans la période, selon plusieurs sources. D’autant que les prix indiens du charbon ont chuté, ce qui rend l’exercice moins rentable pour CIL, qui prévoit une production d’environ 430Mt en 2012.

C’est en fait une sorte de leitmotiv dans l’année civile indienne: l’an dernier déjà, l’Etat fédéral avait intimé l’ordre au PDG de Coal India de fournir une quantité chiffrée non négligeable de charbon thermique, 452 millions de tonnes (Mt) de charbon « coûte que coûte » l’an, les termes étaient impératifs : CIL et ses filiales devront y parvenir à tout prix, « aucun laxisme ne pouvant être toléré dans l’exécution du programme. »

Objectifs fixés au préalable

Le minier CIL avait donc signé au début du printemps 2011 un accord préalable avec le gouvernement indien et son Ministère des mines pour l’année fiscale 2011-2012, s’engageant à fixer les objectifs de production et de livraison en charbon de la CIL à 452 et 454 Mt annuelles pour retrouver un niveau fédéral « excellent » de cotation perdu l’année précédente.

Les compagnies minières indiennes CIL, CMD of Western Coalfield Ltd.(WCL), Central Coalfield Ltd.(CCL), Mahanadi Coalfield Ltd.(MCL), et Eastern Coalfield Ltd.(ECL) étaient concernées par cet accord entre miniers indiens et le gouvernement de New Dehli, qui prévoyait de construire dans le même temps deux nouvelles centrales thermiques de 1000 MW chaque au charbon pour répondre aux besoins en énergie du sud de l’Inde.

CIL avait déjà signé en décembre 2010 un Memorandum of Understanding avec la Shipping Corporation of India Limited dans le but de créer une coentreprise, dont l’objectf serait de réduire par des importations conséquentes de charbon le déficit domestique indien évalué à près de 250 Mt à la fin du XIIe plan en cours, note une communiqué de presse de la Compagnie Coal India Ltd.

En fin de compte, la demande « impérative » du premier ministre de fournir 30Mt de plus cette année ressemble à une aimable routine. En 2010, le ministère du charbon parlait de devoir importer 67Mt de plus que l’année précédente.

Christophe Journet

Retour vers le haut

Mis à jour (Samedi, 29 Octobre 2016 15:20)

 

Commentaires non autorisés

Jeudi 23 Mars 2017
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201603<20172 Mars 2017 >20174   >>201803
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
126201703
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 113
Nombre d'articles : 2023
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 2744246
Visiteurs

Visites aujourd'hui209
Visites hier288
Visites dans le mois7202
Total des visites439399
Qui est en ligne ?
Nous avons 242 invités en ligne