Accueil Industrie Les Actus Recyclage : Ouverture du Webinaire 2020 du BIR

BRUXELLES/MONDE (MPE-Média) – La Convention en ligne d’automne du Bureau international du recyclage (BIR) remplaçant la Convention 2020 reportée pour cause Covid-19 a débuté ce lundi 12 octobre par un « one to one » de networking en ligne, précédant la session plénière ouverte par un propos liminaire du Président du BIR Tom Bird, suivi par un dialogue autour des marchés globaux du recyclage avec le président du Conseil commerce international du BIR et Pdt d’Everwell Resources Ltd Michaël Lion. Détails par matières recyclées pour la semaine à venir du 12 au 16/10. 

201012_BIR_WEB_BIRD

Tom Bird, Président du BIR lors de la Convention 2019 à Budapest (archives MPE-Média)

 

Rappelant que personne n’imaginait lors du report de la convention de printemps du BIR à Istanbul que celle-ci serait également transférée en ligne, le Pdt du BIR Tom Bird a accueilli les participants en ligne en présentant la première discussion à venir entre Michaël Lion, président de la division marchés globaux du BIR et Susie Burrage, Présidente de l’association britannique des recycleurs (BMRA) et Directrice de la société familiale Recycled products Ltd, à propos de l’état des marchés mondiaux du recyclage.

Au cours d’un bref rappel de l’histoire du Bureau, Tom Bird a expliqué comment le BIR avait évolué en même temps que ses membres voyaient leur nombre et leurs origines nationales augmenter, de l'après 2ème guerre mondiale jusqu’à l’institution de la Journée mondiale du recyclage voici trois ans, sous la présidence de Ranjit Singh Baxi, son prédécesseur à la présidence du BIR : « Le BIR est la voix mondiale et unifiée du recyclage mondial et sa voix continuera à se faire entendre dans le monde avec ou sans pandémie, quelles que soient les difficultés, son rôle étant encore plus déterminant en période de crise qu'en temps de business as usual », a déclaré le Président du BIR, expert réputé du secteur des déchets métalliques récemment réinstallé au Royaume-Uni.

 

Un monde touché de plein fouet par la pandémie, les recycleurs comme les autres métiers globaux essentiels

 

Débattant des conditions commerciales internationales actuelles dans un monde touché de plein fouet par la pandémie et du mode de management dans les sociétés familiales confrontées à des groupes globalisés, Tom Bird et Michaël Lion notent que l’engagement des leaders propriétaires des entreprises était souvent plus fort et déterminant dans les époques les plus difficiles comme celle que nous traversons : « généralement, les professionnels du recyclage doivent être à la fois des experts en logistiques, en monnaies, en connaissance des marchés et de chaque matière, ce qui leur donne une vision à la fois pragmatique et économique de commodités différentes », explique le Pdt du BIR.

« D’un point de vue opérationnel, la situation actuelle oblige les dirigeants à prendre des décisions encore plus complexes à arrêter, compte tenu des règles dans chaque pays, des hausses des coûts d’assurance-crédit, de la difficulté croissante à minimiser les risques », explique Michaël Lion.

« Les volumes ont repris assez vite ces derniers temps, ce que nous constatons actuellement dépend clairement du pays où vous vous trouvez, du niveau d’affaires dans chaque région du monde et de la taille de vos sociétés», explique Tom Bird, nuançant son propos en notant que les choses étaient beaucoup plus difficiles pour les petits opérateurs que pour les grands groupes : « Le coût des inventaires étant peu élevé, la solution résidera souvent dans des consolidations d’activités, de l’investissement pour limiter la casse en attendant une reprise plus conséquente », répond Michaël Lion.

« Les échanges d’informations entre les fédérations nationales ou régionales sont de plus en plus essentielles au soutien de nos industries, tout comme le travail règlementaire du conseil environnement du BIR », réagit Tom Bird.

 

Des politiques commerciales mondiales très, trop protectionnistes 

Toujours persuadés que le libre échange reste un objectif essentiel malgré les politiques très protectionnistes en cours dans le monde, Tom Bird et Michaël Lion sont tombés d’accord sur l’idée que l’économie circulaire ne pourra pleinement se développer que si le BIR et ses membres, fédérations nationales incluses, s’attachent à le défendre quoiqu’il arrive, notamment dans l’intérêt des jeunes générations montantes qui représentent l’avenir de leurs professions.

 

201012_BIR_WEB_00

GD : Susie Burrage et Michaël Lion débattant non sans humour de la conjoncture mondiale du recyclage et de l’importance d’un management approprié dans la période (Capture d’écran BIR/MPE-Média)

 

Le second échange de ce lundi entre Michaël Lion, Pdt du Conseil du commerce international du BIR et Susie Burrage, ambassadrice du BIR pour le Royaume-Uni, membre du conseil de la Confédération européenne des industriels du recyclage (EuRIC), entrepreneur elle-même à la tête d’une société familiale anglaise, portait aussi sur les priorités d’actions du BIR et de ses adhérents face à la pandémie et ses impacts et sur le rôle croissant des femmes dans les entreprises du recyclage global.

Cette première session était en fin de compte l’équivalent d’un vrai plaidoyer « pro domo » détaillant et valorisant les actions menées par le Bureau international du recyclage et celles de ses partenaires et acteurs nationaux ou privés des différents pays d’origine de ses membres.

Qu’il s’agisse de la situation actuelle des PME ou des ETI voire des groupes de taille plus large encore du recyclage, les deux débattants notent d'un commun accord que si les sociétés familiales sont souvent prêtes à concéder plus d’efforts que les groupes dépendants de corporations ou de pouvoirs publics, le fait qu’elles soient membres ou non de fédérations nationales, européennes ou globales comme le BIR leur apporte un réel avantage sur les entreprises vivant la situation de marché actuelle en pleine pandémie coupées des autres, encore plus en période de crise sanitaire et économique globale qu'en période normale sur le plan du risque et des affaires.

 

Christophe Journet

Rédacteur en chef de MPE-Média

 

Au programme cette semaine :

Dès ce mardi 13 octobre à partir de 15h, sont attendues les interventions du chef économiste d’HSBC Allemagne Stefan Schilbe à propos de sa vision de l’économie mondiale et de la relance en pleine pandémie du Covid ; du Professeur Philippe Chalmin expert des matières premières à Paris-Dauphine et fondateur du Cercle Cyclope, interrogeant la capacité des politiques monétaires et fiscales engagées à soutenir une reprise et évoquant les perspectives de marché pendant et après la crise sous l’angle des doutes et des questions qui se posent. La division papier-carton du BIR tiendra sa session dans la foulée de 16h30 à 18h, avec Jean-Luc Petithuguenin, Pdt de cette division du BIR, Pdt du groupe PAPREC, Sébastien Ricard, délégué général de la division papier du BIR, cadre du groupe PAPREC.

Les trois sessions des 14, 15 et 16 octobre seront dédiées respectivement aux différentes matières et marchés du recyclage.

 

À commencer le 14 octobre par la division des ferrailles d’acier, avec son Pdt Greg Schnitzer (SIMS Metal USA), les statisticiens Rolf Willeke (BIR) et Daniela Entzian (BIR/BDSV), plusieurs membres du bureau « ferrous » ; la division des textiles avec notamment son Pdt Martin Böschen (Texid, Textilverwertungs AG), Alan Wheeler (Directeur de l’association anglaise du recyclage des textiles), Emmanuel Katrakis (Secrétaire général d’EuRIC), Lisa Jespen (Garson & Shaw, USA) ; la division des plastiques avec notamment son Pdt Henk Alssema (Vita Plastics, Pays Bas), Andréi Sofian (Rematholding CA Srl, Roumanie), Arnaud Brunet (DG du BIR), Max Craipeau (Greencore Resources Ltd, Chine), Patricia Whiting (SIMS recycling solutions, USA), Sally Houghton (Plastic Recycling Corp. Californie, USA), Steve Wong ( Pdt de l’association chinoise du recyclage des plastiques).

 

Le 15 octobre la division métaux non ferreux avec notamment son Pdt David Chiao (Uni-All Group Ltd, USA), Dhawl Shah (Metco Marketing, Inde), Leopoldo Clemente (LCD TRading Srl, Italie) et plusieurs panelistes experts du secteur ; le conseil international de l’environnement que préside Olivier François (GALLOO, Belgique et France), Ross Bartley (BIR), Jordi Costa Rodriguez (Gremi de Recuperacio de Catalogne, Espagne), Julia Blees (en charge des politiques européennes de l’environnement chez EuRIC) ; le comité pneus et caoutchouc que préside Max Crapeau, avec Michaël Cogné (Michelin recherche), Fazilet Cinaralp (secrétaire de l’association européenne des pneus et caoutchouc ETRMA), Martin Von Wolfersdorff (Consultant, Allemagne).

 

Le 16 octobre enfin le comité des aciers inoxydables et alliages spéciaux avec Joost van Kleef (Pdt, Oryx, Pays-Bas), Markus Moll ( DG SMR GmbH, Autriche), le comité « E-Scrap » (DEEE) présidé par le Dr Thomas Papageorgiou (ANAMET Grèce) avec Ross Bartley (Directeur négoce & environnement du BIR), en toute fin de webinaire et pourtant l’un des marchés dont la croissance mondiale est la plus forte et représente des volumes d’affaires considérables présents et à venir, affirme la banque mondiale.

 

Programme horaire détaillé du webinaire du BIR :

Lundi 12 Octobre 2020

15:00 - 15:15 : Propos liminaire du président du BIR Tom Bird

15:15 - 16:45 Spotlight marchés par Michaël Lion et Susie Burrage (passé)

 

Mardi 13 octobre 2020

15:00 - 16:30 : Session “ Keynote” avec MM. Stefan Shilbe et Philippe Chalmin modérée par Arnaud Brunet, Directeur général du BIR

16:30 - 18:00 : Division papier-cartons

 

Mercredi 14 octobre 2020 (sessions simultanées enregistrées)

15:00 - 16:30 : Division ferrailles d’acier

15:00 - 16:30 : Comité des plastiques

15:00 - 16:30 : DivisionTextiles

 

Jeudi 15 octobre 2020 (sessions simultanées enregistrées)

15:00 - 16:30 : Division métaux non ferreux

15:00 - 16:30 : Conseil de l’environnement

15:00 - 16:30 : Comité pneux et caoutchouc

 

Vendredi 16 octobre 2020 (sessions simultanées enregistrées)

15:00 - 16:30 : Comité des inoxydables et des alliages spéciaux

15:00 - 16:30 : Comité déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE)

 

Compte-rendus à suivre dans notre prochaine lettre MPE-Média n°60

Et dans Recyclage Récupération Hebdo et Magazine en octobre-novembre 2020.

Voir aussi pour plus d'infos et les inscriptions via https://bir.org


Bannière_PAPREC_MPE_780 x 90

BANNIERE_@MPE-MEDIATWIT

Bannière_PAPREC_MPE_780 x 90

Retour vers le haut

Mis à jour (Lundi, 12 Octobre 2020 20:12)

 

Commentaires non autorisés

Mardi 20 Octobre 2020
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201910<20209 Octobre 2020 >202011   >>202110
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
126202010
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 140
Nombre d'articles : 2341
Liens internet : 10
Nombre de clics des articles : 6261575
Visiteurs

Visites aujourd'hui35
Visites hier413
Visites dans le mois7361
Total des visites960188
Qui est en ligne ?
Nous avons 140 invités en ligne