Accueil Industrie Les Actus Congrès 2020 ALACERO : l’acier sud-américain récupère

PARIS/MEXICO (MPE-Média en ligne) – Organisé ce 10 novembre en ligne depuis plusieurs pays, le Congrès annuel des aciéristes d’Amérique latine et centrale organisé par ALACERO, l’organisation régionale fédérant les producteurs d’acier, s’est ouvert par une présentation de la Secrétaire d’État à l’économie du Mexique Graciela Marquez Colin, répondant au Ceo d’Usiminas le brésilien Sergio Leite de Andrade à propos de la reprise post Covid en cours au Mexique. L'acier sud-américain récupère bien du Covid.

201110_ALACERO_00

(capture d’écran ALACERO/MP-Média)

Introduit par Francisco Leal, Directeur général et Maximo Vedoya, Président d’ALACERO, l’organisation fédérant les aciéristes d’Amérique latine et centrale, le congrès 2020 de l’acier de cette région du monde accueillait en ligne plusieurs experts et officiels tels que Le professeur Dani Rodrik (Harvard), le politiste Andrès Malamud, l’analyste politique de CNN Andrès Oppenheimer, le premier parlant du futur de la globalisation et des stratégies de développement, le deuxième de l’Amérique latine face au risque de découplage entre intégration et fragmentation, le troisième des challenges du Mexique et de l’Amérique latine dans le contexte récent et l’avenir de l’industrie. Tous proposaient des réflexions sur la sortie de crise et ses impacts sur le commerce international pour les industriels.

201110_ALACERO_000

Mme Graciela Marquez-Colin, secrétaire d'État à l'économie du Mexique (capture d’écran ALACERO/MP-Média)

Après une forte baisse jusqu’en août dernier les données économiques mexicaines pour l’industrie sont en train de retrouver leurs niveaux d’avant la pandémie, explique la secrétaire d'État à l'économie du Mexique, les exportations du Mexique vers les USA étant aussi et déjà remontées pratiquement au même niveau qu’en septembre 2019 : Industrie manufacturière, production électronique, autres secteurs, comme la production de matières premières pour l’industrie pharmaceutique, l’économie mexicaine est bien repartie, explique Mme Marquez Colin.

Un « pannel » de présentation à distance réunissait ensuite les Ceo d’Acesco, de Gerdau, d’ArcelorMittal Amérique latine, de Ternium, de Deacero et la directrice des producteurs d’acier de Colombie à propos de leurs économies respectives.

201110_ALACERO_0000

L'activité industrielle mexicaine se reprend depuis la fin août 2020 (capture d’écran ALACERO/MP-Média)

 

201110_ALACERO_01

Pour Maria Juliana Ospina, en charge du comité de l’acier en Colombie, évoquant l’évolution de la pandémie et ses impacts, la consommation d’acier a baissé de plus de 10,9% dans la période de la pandémie encore en cours (capture d’écran ALACERO/MP-Média)

Ceo d’ArcelorMittal Amérique latine et centrale, le brésilien Jefferson de Paula se dit plus optimiste pour ce qui se passe au Brésil qu’en Argentine sur le plan de la reprise économique.

Ceo de Gerdau, dont le siège est basé en Argentine, Gustavo Werneck voit la demande, les investissements repartir en 2021 mais « nous devons d’abord régler les problèmes fiscaux dans notre pays ».

Ceo du groupe Ternium, Maximo Vedoya dit « croire que les choses vont mieux que ce que nous avions anticipé, avec plus de vente de voitures, quelques bonnes nouvelles sur le plan des vaccins attendus ».

Parlant de l’industrie 5.0 dans le secteur de l’acier sud-américain, les Ceo présents en ligne restent prudents :

« L’industrie 5.0 peut apporter chez Gerdau des conditions de travail, de sécurité et de santé encore meilleures », estime Gustavo Werneck, qui parle d’installer une plate-forme de maintenance dans son groupe » bien connu également en Europe.

 

201110_ALACERO_01bis

« La hausse du chômage dans plusieurs pays pose un vrai problème », explique Raul Gutierrez, Ceo de Deacero, qui partage avec les dirigeants de l’acier membre d’Alacero une analyse positive de l’évolution récente des résultats de leurs sociétés (capture d’écran ALACERO/MP-Média)

Pour Jefferson de Paula (past Pdt d’Alacero, Pdt d’ArcelorMittal Amérique du sud et centrale, « nos dettes publiques ont beaucoup augmenté à cause de la pandémie, c’est un vrai souci. Nous avons des opportunités à relever pour les infrastructures, dans le domaine de l’énergie, des taux d’intérêts très bas, des conditions économiques correctes au Brésil qui dispose d’un très fort potentiel pour les dix prochaines années au moins, à condition de mener à bien les réformes étatiques nécessaires discutées avec les autorités ».

201110_ALACERO_02

Jefferson de Paula, Ceo d'ArcelorMittal Amérique latine (capture d’écran ALACERO/MP-Média)

L’arrivée d’un nouveau président aux États-Unis devrait selon Jefferson de Paula améliorer les échanges commerciaux entre l’Amérique du sud et ce pays : « Je pense qu’il peut y avoir des améliorations mais nous nous concentrons sur des questions d’innovation technologique, nous ne nous intéressons pas trop à l’impact d’un changement d’administration nord-américaine », explique le Ceo régional d’ArcelorMittal, dont le groupe mondialisé vient de céder sa filiale US Steel.

Pour le Ceo d’Acesco Carlos Arturo Zuluaga, « nous devons travailler ensemble face à la Chine en utilisant les leviers légaux pour protéger notre bassin commercial contre les importations dans une période où notre premier challenge est de maintenir l’emploi dans nos activités, peut-être devrons-nous investir davantage pour cela ». Une attitude proche de celle des aciéristes d'Eurofer.

 

201110_ALACERO_04

 Le Pdt d'Alacero en 2020, Maximo Vedoya, Ceo de Ternium (capture d’écran ALACERO/MP-Média)

Plus de mille internautes ont suivi en ligne ce webinaire – congrès annuel de l’organisation internationale des producteurs d’acier sud-américains ALACERO. En conclusion le Pdt d’Alacero Maximo Vedoya s’est déclaré confiant dans le devenir du secteur, en sortie de crise : « nous voulons et pouvons progresser en qualité de vie et compétitivité de notre industrie, tous les acteurs, industriels, leaders d’opinion, journalistes pensent que la réindustrialisation est une nécessité pour notre région du monde : Qualité d’emploi et changement de société vont de pair ».

Le congrès 2021 d’Alacero aura lieu en présentiel à Sao Paulo, au Brésil, a annoncé le Pdt d'Alacero en fin de webinaire.

Christophe JOURNET

Rédacteur en chef de MPE-Média

201110_ALACERO_05

Voir aussi via :

https://www.alacero.org

BANNIERE_ENGLISH_2015

Retour vers le haut
 

Commentaires non autorisés

Mercredi 25 Novembre 2020
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201911<202010 Novembre 2020 >202012   >>202111
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
126202011
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 140
Nombre d'articles : 2357
Liens internet : 10
Nombre de clics des articles : 6309166
Visiteurs

Visites aujourd'hui279
Visites hier500
Visites dans le mois9853
Total des visites974526
Qui est en ligne ?
Nous avons 123 invités en ligne