Accueil Actus en Libre accès La Chine accuse l'EU de protectionnisme

PARIS (MPE-Média) – La Chine a accusé récemment l’Europe d’avoir lancé fin décembre 2011 des mesures protectionnistes pour certains produits en acier comme les produits plats peints et revêtus de matières plastiques organiques (OCS ou organic-coated sheets), apprend-on sur le site internet du ministère chinois du commerce qui met en garde contre l’impact négatif de ces mesures sur les efforts des deux parties pour résoudre la crise de l’eurozone.

« L’Europe a lancé une nouvelle enquête anti-dumping sur les importations chinoises de produits plats en acier revêtus le 22 février. Les directeurs du ministère du commerce (MOFCOM) ont déclaré que les industriels chinois exprimaient de fortes insatisfactions à cause de cette démarche européenne contre les importations venant de Chine, ce qui inquiète le gouvernement chinois », peut-on lire sur le site internet du MOFCOM.

Selon Pékin, ces enquêtes ne tiennent pas compte du statut d’économie de marché de la Chine et constitueraient une violation des règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), tout en risquant d’envoyer un signal négatif de protectionnisme commercial susceptible de jeter une ombre sur le cours normal du commerce de l’acier sino-européen et « d’affecter les efforts menés conjointement par la Chine et L’Europe en réponse à la crise de l’eurozone».

Chine-USA, en parallèle

Egalement inquiète suite à la baisse de la demande d’exportations venant des pays développés et à celle de sa propre demande intérieure, la Chine a aussi exprimé récemment en parallèle par la voix de son vice-ministre du commerce M. Gao Hucheng son souhait de « continuer à promouvoir la coopération économique et commerciale avec Les Etats-Unis, élargir et approfondir la coopération économique et commerciale bilatérale », ce qui passe selon lui par le renforcement de leur coordination politique.

M. Gao a appelé les deux pays à appliquer les décisions du Sommet du G20 de Cannes et à travailler de concert pour faire face aux défis posés par la crise de la dette en Europe et la crise financière mondiale. M. Gao a aussi exhorté les deux parties à équilibrer le commerce bilatéral.

« A l'avenir, la Chine mènera une politique d'ouverture plus dynamique », a indiqué M. Gao, notant que le volume des importations chinoises devrait probablement dépasser les 8.000 milliards de dollars d'ici cinq ans et que ses partenaires commerciaux, dont les Etats-Unis, « devraient partager ses opportunités commerciales.»

Christophe Journet

Retour vers le haut

Mis à jour (Samedi, 29 Octobre 2016 15:10)

 

Commentaires non autorisés

Lundi 27 Mars 2017
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201603<20172 Mars 2017 >20174   >>201803
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
126201703
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 113
Nombre d'articles : 2024
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 2755428
Visiteurs

Visites aujourd'hui300
Visites hier342
Visites dans le mois8747
Total des visites440944
Qui est en ligne ?
Nous avons 169 invités en ligne