Accueil Industrie Les projets 50 propositions Chimie et Matériaux

PARIS (MPE-Média) – Le Comité stratégique de filière chimie et matériaux, qui regroupe l’ensemble des acteurs de la chimie, de la plasturgie, du papier et des minerais et métaux non ferreux a présenté au ministre de l’industrie ce lundi ses propositions pour développer la compétitivité de ces secteurs.

CLUSTER_LACQ_01Le Comité stratégique de filière chimie et matériaux, sous la vice-présidence d’Olivier Homolle, par ailleurs Président de BASF, réunit les représentants des salariés, les dirigeants et les différentes administrations concernées par les secteurs de la chimie et des matériaux, afin d’élaborer des diagnostics conjoints et des pistes d’action pour améliorer la compétitivité de la filière.

Pas moins de cinquante propositions portant sur les quatre facteurs clés de compétitivité identifiés par les acteurs du secteur ont été présentées à Bercy.

Elles visent à conserver l’avantage comparatif de la France en matière d’énergie, avec une énergie à un coût très compétitif ; sécuriser l’accès aux matières premières ; anticiper et former les personnels aux compétences de demain ; développer les infrastructures et les plateformes industrielles par l’innovation.


Une filiale de Total, la SOBEGI et ARKEMA sont regroupées dans le projet de Cluster  chimie Lacq 2030 (ph SD Sogebi)

Recyclage et chimie verte

Eric Besson a rappelé que des initiatives ont d’ores et déjà été prises sur ces quatre axes, notamment dans le cadre des Investissements d’Avenir, où quatre Instituts d’excellence en énergies décarbonnées (IEED) ont récemment été labellisés. Il s’agit des projets INDEED, PIVERT, Greenstars et IFMAS, qui disposeront d’un budget cumulé de plus de 400 millions d’euros sur 10 ans pour développer le recyclage des produits et la chimie verte.

Le Ministre a aussi annoncé la décision de l’Etat d’accorder au projet « Cluster Chimie Lacq 2030 » un soutien de 5,6 millions d’euros. Ce projet de 153 millions d’euros, porté par Total, la SOBEGI et Arkema va permettre de continuer à apporter à l’industrie chimique locale un approvisionnement compétitif en soufre et en énergie malgré l’arrêt déjà ancien de l’exploitation commerciale du gaz de Lacq.

Les industriels de la chimie et de la plasturgie présents ont signé à cette occasion une charte de bonnes pratiques entre clients et fournisseurs, en présence de Jean-Claude Volot, Médiateur des relations inter-entreprises et de la sous-traitance, afin d’améliorer l’information entre les secteurs de la chimie et de la plasturgie en cas de difficultés d’approvisionnement.

« Ces échanges constructifs et denses confortent la politique de structuration en filières initiée à la suite des Etats généraux de l’industrie en 2009 » a déclaré Eric Besson.

Le ministre a ajouté que les industriels de la chimie et des matériaux, les représentants des salariés, et les différentes administrations concernées « démontrent ainsi qu’il est possible de réunir l’ensemble des acteurs au sein d’un même Comité stratégique, et autour d’un même objectif partagé, qui est celui d’améliorer la compétitivité de l’ensemble de la filière chimie/matériaux ».

Jo Gatsby

http://www.sobegi.com/fr/

Retour vers le haut

Mis à jour (Jeudi, 10 Novembre 2016 15:35)

 
Mercredi 26 Juin 2024
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Taux de change
Liens commerciaux
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 6
Nombre d'articles : 2581
Liens internet : 7
Nombre de clics des articles : 8295951
Visiteurs du site

Visites aujourd'hui0
Visites hier376
Visites dans le mois8291
Visites dans l"année73725
Total des visites1747960
Qui est en ligne ?
Nous avons 151 invités en ligne