Accueil Actus en Libre accès MEPS : L'acier à la hausse

PARIS (MPE-Média) – Des hausses de prix très substantielles des produits plats en acier laminé à chaud sont proposées ce mois-ci par les producteurs nord-européens, face à une demande qui reste modérée et à des achats plutôt mesurés, estime le cabinet MEPS dans une note récente, qui évalue à 4% l’augmentation moyenne de prix des bobines à chaud en France depuis février.

HRC_FERCOMETAL_02

Bobines laminées à chaud (Ph SD Fercometal)

Le consultant anglais MEPS évoquant une tendance haussière des prix de l'acier en France et en Europe du nord souligne que cette hausse est dûe pour partie « aux ruptures de production en cours » mais aussi au niveau des stocks, à l’augmentation des prix des importations de pays tiers qui demeurent compétitives comparées aux offres européennes.

Toujours sur le marché français, MEPS estime que les usines ont mieux réussi à faire passer des hausses pour les bobines à froid, alors que les centres de services n’ont pas encore tout à fait pu faire passer les hausses précédentes vers leurs clients.

MEPS ajoute que si la demande semble encore satisfaisante, les ventes aux constructeurs automobiles ont ralenti.

Prix plus élevés qu'il y a un mois

« De nombreux acheteurs semblent plutôt être enclins à jouer sur leurs stocks et à chercher leurs ressources en quantités limitées chez les distributeurs », explique MEPS.

Le consultant note que la plupart des contrats signés récemment portent sur des prix et des volumes légèrement plus élevés qu’un mois plus tôt, souvent près de 40€ la tonne en-dessous des propositions initiales des aciéries.

Toujours selon MEPS, les montants des tranactions portant sur des plaques d’acier laminées à chaud ont augmenté moins vite depuis le début 2012 que ceux portant sur des bobines, malgré une demande pour les machines et engins de chantier, applications énergie et offshore qui reprend au moins autant que pour d’autres secteurs d’activité.

Résistance des acheteurs

MEPS parle de « résistance des acheteurs » aux hausses recherchées par les producteurs, qui n’a toutefois pas empêché la récente tendance à la hausse des offres de continuer.

« Bien sûr, les prix des ronds à béton qui réagissent le plus vite aux variations des coûts de production ont légèrement régressé dans la période suite à quelques baisses de prix des ferrailles fin janvier et le mois dernier », précise MEPS qui anticipe à présent un mouvement haussier des prix des produits longs suite à la reprise à la hausse des prix des ferrailles. Plusieurs producteurs nordiques ont déjà relevé leurs prix pour le fil machine, ceux-ci restant stables dans le reste de l’Europe continentale.

Du côté prévisions, MEPS anticipe un palier pour les prix des produits plats en France l’été prochain, une fois fini le restockage saisonnier, notant que les surcapacités pourraient à nouveau poser problème une fois de plus si des produits importés en Europe augmentent la pression à la baisse prévisible sur les prix domestiques.

Jo Gatsby

Source :

http://www.meps.co.uk/index.htm

Retour vers le haut

Mis à jour (Vendredi, 28 Octobre 2016 16:29)

 

Commentaires non autorisés

Dimanche 30 Avril 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201604<20173 Avril 2017 >20175   >>201804
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
126201704
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 113
Nombre d'articles : 2034
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 2823850
Visiteurs

Visites aujourd'hui137
Visites hier197
Visites dans le mois10364
Total des visites453054
Qui est en ligne ?
Nous avons 178 invités en ligne