Accueil Actus en Libre accès Total/Elgin : Situation « stabilisée »

PARIS (MPE-Média) – Le groupe Total confirmait jeudi en début de soirée que la fuite de gaz se poursuit à la suite de l’incident annoncé le 25 mars, survenu sur un puits de production obturé au niveau d’une plate-forme sur le champ pétrolier d’Elgin, en mer du Nord, à 240 km à l’Est d’Aberdeen. La situation est désormais stabilisée, précise le groupe, qui cherche une solution pour stopper la fuite de gaz sans risquer de vie humaine.

TOTAL_ELGIN_WELL

(ph SD Total)

La cause exacte de la fuite de gaz est toujours en cours d’analyse et les efforts continuent pour assurer le contrôle de la situation : « La priorité absolue pour les équipes de Total consiste à évaluer les options permettant d’arrêter la fuite de gaz. Le Groupe a mobilisé des experts internationaux dans le domaine du contrôle de puits par le biais de contrats d’assistance internationale. Ils collaborent actuellement avec les équipes de Total sur le site d’Aberdeen », précise le porte-parole du groupe.

La situation reste stable sur le site 

Total explique que les fuites d'hydrocarbures semblent provenir d’une formation rocheuse située dans la partie supérieure du puits. Par conséquent, le volume de ce gaz provenant de cette étroite formation, qui n’est pas un réservoir en production du champ d’Elgin, est difficile à évaluer.
Les rapports des vols de surveillance réalisés par le Oil Spill Response (OSRL) indiquent que le nuage de gaz est toujours stable et s’éloigne de la plate-forme d’Elgin. 

Le volume des condensats associés au gaz reste le même (près de 30 mètres cube) et représente l’équivalent d’un camion-citerne. La surface d’irisation n’a pas augmenté et les condensats s’évaporent naturellement, poursuit Total.

Ressources mobilisées sur zone

Le Groupe surveille étroitement la zone par repérage aérien et à l’aide de bateaux positionnés sur zone : 3 vols par jour dotés de moyens vidéo dont des caméras à infrarouge ; 2 navires d'assistance aux plate-formes (island Express et island Empress) ; 4 navires d'ancrage et de désancrage de plate-formes (AHTS) équipés pour la lutte anti- incendie; un avion Hercules pré-positionné dans les East Midland pour diffuser des dispersants si nécessaire, détaille Total.

D’autres navires d’intervention peuvent intervenir également sur le site dans les meilleurs délais : le navire Highland Fortress équipé d’un robot d’intervention sous-marin ; le navire Big Orange ; les navires Kommander Stuart et Island Intervention (MSV ou Marine Safety Vessel).

Jo Gatsby

Retour vers le haut

Mis à jour (Vendredi, 28 Octobre 2016 16:15)

 

Commentaires non autorisés

Lundi 23 Octobre 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201610<20179 Octobre 2017 >201711   >>201810
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
126201710
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 116
Nombre d'articles : 2088
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3224011
Visiteurs

Visites aujourd'hui104
Visites hier264
Visites dans le mois6966
Total des visites513360
Qui est en ligne ?
Nous avons 199 invités en ligne