Accueil Actus en Libre accès Ph. Chalmin et l'instabilité des marchés

PARIS (MPE-Média) - « Jamais les marchés mondiaux n’ont été aussi instables. Jamais nous n’avons été aussi loin de quelque gouvernance que ce soit, au niveau international », souligne le Professeur Philippe Chalmin (Cercle Cyclope, Université Paris-Dauphine).

PHILIPPE_CHALMIN_MARS_2012

Philippe Chalmin, fondateur du Cercle CyclOpe (ph CJ MPE-Média)

C’est un bilan édifiant et qui interroge précisement la croissance chinoise qui a été présenté récemment à Paris par Philippe Chalmin (photo), qui prévoit de sous-titrer l’édition 2012 de « CyclOpe », le bilan annuel complet des marchés de commodités, par cette accroche à la fois stylée et radicale :

« En la forêt de grande instabilité ».

Après la volatilité de 2011, l’instabilité, la poursuite de la dérèglementation des pratiques contractuelles en vigueur sur les marchés physiques mais aussi de plus en plus sur les marchés virtuels, une « instabilité » qui sera au centre du colloque prévu le 9 mai prochain pour la sortie de l’édition 2012 de CyclOpe.

 

« L’Eurodoll »

Philippe Chalmin pose aussi la question du rapport Euro/dollar – l’Eurodoll, disent ses étudiants de Dauphine – qui n’est pas sans lui rappeler 2008 et son « dollar faible, comme ce qui se passe cette année, ce qui n’est pas bon pour la zone Euro et pour les matières premières ».

La grande question demeure pour Philippe Chalmin celle de la poursuite et à quel taux de la croissance chinoise en 2012 : « pour ma part, j’hésite entre 9 points plus quelque chose ou 8 points moins quelque chose selon ce qui va advenir d’ici au second semestre, le premier ministre chinois Wen Jiabao parlait voici peu de temps de 7,5% de croissance ce qui est très faible comparé aux 9,2% de 2011 et qui ne serait pas sans conséquences sur le prix des matières premières », explique l’universitaire.

L’affaire Bo Xilai

« Les interrogations ne sont pas totalement levées concernant la Chine, où il vient de se passer quelque chose d’assez inexplicable sur le plan politique, avec le limogeage de Bo Xilai, le maire de Chongquing, qui était l’un des hommes forts du parti », explique Philippe Chalmin.

_________________

Xi Jinping

Cette affaire est le signe de changements importants à venir dans les stratégies économico-politiques chinoises ; d’autant qu’elle intervient à quelques mois d’un changement important à la tête du bureau politique du parti communiste chinois. Elle marque le prélude au départ du Président Hu Jintao et à l’accession au rôle de premier chinois de l’actuel Vice-Président Xi Jinping, dont il se dit depuis plusieurs mois qu’il aura pour mission de recadrer l’action des leaders économiques chinois, en particulier ceux de la « rivière des perles ».

La lutte entre Pékin, capitale politique et culturelle de la Chine et Shanghai, capitale financière et économique, ne fait que commencer. Elle aura donc des conséquences sur les échanges extérieurs de la Chine avec ses partenaires globaux.

 

Christophe Journet

http://www.cercle-cyclope.com/

Retour vers le haut

Mis à jour (Jeudi, 27 Octobre 2016 16:20)

 

Commentaires non autorisés

Samedi 21 Octobre 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201610<20179 Octobre 2017 >201711   >>201810
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
126201710
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 116
Nombre d'articles : 2088
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3218765
Visiteurs

Visites aujourd'hui172
Visites hier410
Visites dans le mois6462
Total des visites512856
Qui est en ligne ?
Nous avons 256 invités en ligne