Accueil Actus en Libre accès Dillinger Hütte: 2012 sera "stable"

PARIS (MPE-Média) - Compte tenu des grandes incertitudes marquant l’environnement conjoncturel, le producteur d’acier allemand Dillinger Hütte (DH) déclare s’attendre à une année 2012 « difficile, mais stable ». La production de tôles fortes à Dillingen et à Dunkerque pour sa filiale à 100 % GTS Industries S. A. (GTS), s’est élevée à 2,11 millions de tonnes l’an dernier contre 1,882 million de tonnes en 2010. Au total, Dillinger Hütte a expédié 2,104 millions de tonnes de tôles fortes (2010 : 1,881 million de tonnes).

Même si la situation est actuellement tendue pour le domaine des tôles à tubes, le Groupe prévoit une demande soutenue pour l’ensemble de l’année pour les tôles normales dans d’autres segments de consommation importants. Pour les tôles à tubes on s’attend à une recrudescence au cours de l’année. Dans l’ensemble, pour 2012 Dillinger Hütte prévoit une exploitation normale de ses installations ainsi qu’un chiffre d’affaires et un résultat se situant au niveau de 2011.

DILL_HUTTE_Makkah_Clock_Tower©cimtas

Makkah, tour de l'horloge, chantier Dillinger Hütte (ph DH SD)

Chiffre d’affaires consolidé à 2,8 milliards d’€

Le Groupe Dillinger Hütte (Dillinger Hütte et ses filiales) fait état de volumes de ventes en hausse et d’une amélioration du niveau des recettes en 2011, son chiffre d’affaires s’étant élevé à 2,8 milliards € contre 2,1 milliards € en 2010.

« Le Groupe Dillinger Hütte a réalisé un bon exercice

2011 : nous avons pu améliorer notre chiffre d’affaires ainsi que notre résultat opérationnel et avons décidé de deux investissements exceptionnels avec la nouvelle installation de coulée continue CC6 et le projet Steelwind Nordenham », a souligné le président du directoire Karlheinz Blessing.

 

La reprise sur le marché des tôles fortes au ralenti au S2 2011

La reprise sur le marché des tôles fortes s’est poursuivie jusqu’en mi-2011 et la demande a augmenté dans un premier temps avant de s’atténuer à partir de l’été avec le ralentissement conjoncturel global. Au cours de l’année, les prix ont été soumis à des pressions, notamment ceux des aciers commodités. Concernant les produits de spécialités, dans l’ensemble, les prix sont restés stables en 2011.

Pour Dillinger Hütte (DH), l’exercice 2011 a été marqué dans son ensemble par une bonne exploitation des installations de production et d’un bon niveau des entrées des commandes qui toutefois ont subi un recul au quatrième trimestre – notamment dans le domaine des tôles à tubes.

Le chiffre d‘affaires consolidé a pu être augmenté grâce à un volume des ventes plus élevé et un niveau de recettes amélioré. Il s’élève à 2,753 milliards € contre 2,110 milliards € en 2010.

La comparaison des chiffres financiers de 2011 avec ceux de l’année précédente n’est que partiellement possible à cause des incidences positives de la nouvelle directive pour l’établissement des comptes (loi allemande sur la modernisation du droit en matière de bilan) et d’un résultat de participation exceptionnellement élevé, marqué par des effets particuliers. L’EBIT consolidé (résultat avant intérêts et impôts) s’est élevé à 205 millions € (2010 : 368 millions €) et l’EBITDA consolidé (résultat avant intérêts, impôts et amortissements) à 304 millions € (2010 : 458 millions €).

Malgré la baisse de l’EBIT et de l’EBITDA, le résultat opérationnel s’est amélioré de 39 % par rapport à l’exercice précédent. La marge EBIT consolidée s’est élevée à 7,4% (2010 : 17,4%) et le ROCE (Return On Capital Employed) s’est situé à 6,4% (2010: 12,1 %).

DILLING_HUTTE_RES_2011

Source Dillinger Hütte

Les effectifs sur le site de Dillingen comptaient 5.464 collaboratrices et collaborateurs à la fin de l’exercice considéré (31.12.2010 : 5.412). Ces personnes travaillaient sur le site de Dillingen à Dillinger Hütte même, à la cokerie Zentralkokerei Saar GmbH (ZKS) et à l’usine de fonte ROGESA Roheisengesellschaft Saar mbH (ROGESA). Par rapport à l’exercice précédent, les effectifs ont augmenté de 52 personnes (+ 0,96 %). Au total, le Groupe Dillinger

Hütte emploie 8.214 personnes (2010 : 8 072). En 2011, l’entreprise a embauché 73 nouveaux apprentis (année précédente : 63) et emploie ainsi 260 apprentis en comptant toutes les promotions d’apprentissage.

Investissements accrus

Avec 95 millions € les investissements chez Dillinger Hütte dépassent encore une fois nettement ceux de l’exercice précédent (73 millions €). En outre, d’importants investissements à hauteur de 57 millions € (2010 : 120 millions €) ont été effectués sur le site de Dilling chez les sociétés filiales ROGESA et ZKS, dont Dillinger Hütte finance la moitié en fonction des parts qu’elle détient dans ces sociétés.

Retour vers le haut

Mis à jour (Jeudi, 27 Octobre 2016 15:57)

 

Commentaires non autorisés

Samedi 19 Aout 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201608<20177 Août 2017 >20179   >>201808
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
126201708
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 116
Nombre d'articles : 2063
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3066799
Visiteurs

Visites aujourd'hui215
Visites hier275
Visites dans le mois6376
Total des visites491733
Qui est en ligne ?
Nous avons 195 invités en ligne