Accueil Industrie Les Actus ArcelorMittal : Ses mines à +12,1% au T1

PARIS (MPE-Média) – Le nouveau profil à la fois minier et producteur d’acier d’ArcelorMittal se confirme à l’énoncé des résultats du géant mondial pour le premier trimestre 2012 : les expéditions d’acier ont augmenté de 1,2% sur un an à 22,2 millions de tonnes et sa production de minerai de fer de 12,1% comparé au T1 de 2011, la holding de Lakshmi Mittal anticipant une hausse de 10% de ses activités minières (fer et charbon) durant l’exercice en cours.

Rituellement entamé par l’exposé du taux de fréquence des accidents du travail – en baisse de 0,1% sur un an, une fierté pour les dirigeants du groupe – l’exposé des résultats d’ArcelorMittal par M. Mittal père se poursuit par un EBITDA de 2 milliards de dollars au T1 2012 à comparer à 1,7 Mrds$ au T1 2011, un mieux attribué par son PDG à des changements apportés aux avantages au personnels et pour 0,1 Mrd$ à la vente de crédits de CO2.

La société luxembourgeoise a expédié 22,2 Mt d’acier de janvier à mars derniers, par rapport à 20,6 Mt au T4 2011 donnée en hausse de 1,2% sur un an ; expédié 6,8 Mt de minerai de fer vendues au prix du marché, contre 5,9 Mt en 2011 ; vu sa dette augmenter de 1,1 Mrd$ à la hauteur de 23,6 Mrds$, dont 0,3 Mrd$ dû au renforcement de l’euro conre le dollar.

ARCELORMITTAL_ORBIT_LONDON_2012

ArecelorMittal Orbit, Londres 2012 (ph SD AM)

Prévisions pour 2012

M. Mittal prévoit le maintien de ses expéditions d'acier au T2 2012 à un niveau similaire à celui du T1 2012, précisant que tous les segments acier devraient afficher une amélioration de la rentabilité sous-jacente et que le segment minier devrait bénéficier de la hausse saisonnière des expéditions de minerai de fer.

La société déclare maintenir ses prévisions d'augmentation de l'EBITDA au premier semestre 2012 par rapport au S2 2011.

Le groupe prévoit une réduction de sa dette nette par le biais de l'amélioration des flux de trésorerie opérationnels et la poursuite des désinvestissements d’actifs non stratégiques pour conserver sa note de crédit, afin de conserver sa note de crédit auprès des agences de notation.

ArcelorMittal prévoit aussi que sa production de minerai de fer et de charbon devrait augmenter d'environ 10% pour l'ensemble de l'année 2012 et que son budget des dépenses  d'investissement 2012 devrait avoisiner 4 à 4,5 milliards de dollars.

Amélioration du climat économique

« Au cours du premier trimestre, nous avons observé une amélioration du climat économique sur un certain nombre de marchés clés. En Amérique du Nord, la demande poursuit sa courbe ascendante sous l’impulsion des secteurs de

l'automobile, de l’électroménager et du BTP. L'Europe demeure notre principal défi et, au cours du premier trimestre, nous avons annoncé la mise à l'arrêt prolongé de plusieurs usines dans la ligne de notre stratégie, qui consiste à répondre à la demande depuis nos sites compétitifs. Malgré l'impact des facteurs saisonniers au premier trimestre, notre activité minière reste un secteur de croissance clé et nous nous sommes fixés comme objectif de poursuivre l'augmentation de la production en 2012 », a déclaré M. Lakshmi Mittal, dont on peut constater que sa prévision de février 2010 sur la durée de la crise en Europe – jusqu’en 2013/2014 au moins – s’avère particulièrement juste.

Par ailleurs, les charges de dépréciation du groupe au T1 2012 ont totalisé 69 M$, principalement liés à l'arrêt prolongé du four électrique et de l'installation de la coulée continue du site de Schifflange au Luxembourg (Longs carbone Europe).

Les charges de dépréciation du T4 2011 ont totalisé 228 M$. Dans ce montant sont inclus 151 M$ relatifs à l'arrêt prolongé du four électrique de Madrid-Villaverde (Longs carbone Europe) et 56 M$ liés à des actifs du secteur Plats carbone Europe, ajoute le porte-parole du groupe, qui rappelle que les charges de dépréciation du T1 2011 s'étaient élevées à 18 M$.

Projets miniers en cours

RESULT_AM_T1_2012_PROJETS_MINIERS

RESULT_ARCELORMITTAL_T1_2012_MINES

RESULT_ARCELORMITTAL_T1_2012

Source: ArcelorMittal

Les projets miniers du groupe s’amplifient notamment au Libéria, au Brésil, au Canada, où la capacité de concentration de minerai de fer du groupe devrait encore augmenter d’ici à 2013 de façon notable (voir article précédent sur MPE-Média).

La production de minerai de fer de la Société (hors approvisionnements effectués dans le cadre de contrats stratégiques à long terme) a baissé de 12,6% à 13,2 Mt au T1 2012, comparée à 15,1 Mt au T4 2011, principalement par suite de la baisse de production ressentie au Canada et à Serra Azul sous l’effet de facteur saisonniers. La production de minerai de fer de la Société (hors approvisionnements effectués dans le cadre de contrats stratégiques à long terme) a progressé de 12,1% à 13,2 Mt au T1 2012, comparée à 11,8 Mt au T1 2011, principalement sous l'effet de la hausse de la production au Libéria.

La production de charbon de la société (hors approvisionnements effectués dans le cadre de contrats stratégiques à long terme) a diminué de 4,9% à 2,1 Mt au T1 2012, par rapport à 2,2 Mt au T4 2011. La production de charbon de la Société (hors approvisionnements effectués dans le cadre de contrats stratégiques à long terme) a progressé de 9,5% à 2,1 Mt au T1 2012, par rapport à 1,9 Mt au T1 2011.

Aciers plats carbone Amériques

RESULT_AM_T1_2012_PLATS_CARBONE_USA

Source: ArcelorMittal

ArcelorMittal relève que sous l'impulsion de la forte demande du marché nord-américain, la production d'acier brut du segment Plats carbone Amériques a augmenté de 4,0% à 6,2 Mt au T1 2012, par rapport à 6,0 Mt au T4 2011 (après l’affaiblissement saisonnier ressenti au T4 2011).

Au T1 2012, les expéditions d'acier de sa division Amériques se sont montées à 5,7 Mt, ce qui représente une hausse de 3,9% par rapport au T4 2011. La hausse des expéditions des entités nord-américaines a été en partie neutralisée par la baisse des expéditions brésiliennes, impactées par la faiblesse du marché des brames. Le groupe évoque à la fois l’augmentation des volumes livrés et l’impact positif de la hausse des prix de vente moyens de l’acier (+2,1% sur un an).

Aciers plats carbone UE

RESULT_AM_T1_2012_PLATS_CARBONE_UE

En Europe, où l’effet prix à la baisse (-9,7% tout de même selon le groupe) a neutralisé en partie une hausse des volumes expédiés, la production d'acier brut du segment des aciers plats carbone Europe a atteint 7,2 Mt au T1 2012, soit une hausse de 8,5% par rapport à 6,6 Mt au T4 2011, principalement due au renforcement des exportations. Au T1 2012, les expéditions d'acier ont été de 7,5 Mt, soit une augmentation de 20,6% par rapport à 6,2 Mt au T4 2011.

« Les expéditions d'acier ont augmenté sous l'effet de l'amélioration de la demande intérieure ayant suivi le redressement du climat économique, ainsi que de la fin du déstockage », précise le porte-parole luxembourgeois du groupe M. Augusto Volpolini.

Asie Afrique, CEI

La production d'acier brut du segment Afrique, Asie et Communauté des Etats Indépendants a atteint 3,6 Mt au T1 2012, soit une augmentation de 1,0% par rapport à 3,6 Mt au T4 2011.

Au T1 2012, les expéditions d'acier de ces filiales d’ArcelorMittal ont été de 3,4 Mt, soit une augmentation de 9,4% par rapport à 3,1 Mt au T4 2011, principalement due à une amélioration de la demande du marché africain.

HRC_SOLLAC

Source photo SD Sollac Lorraine

ArcelorMittal Distribution Solutions (AMDS)

Au T1 2012, les expéditions du segment Distribution Solutions ont été de 4,6 Mt, soit une baisse de 7,4% par rapport à 5,0 Mt au T4 2011.

Dans le segment Distribution Solutions, le chiffre d'affaires s'est monté à 4,4 milliards de dollars au T1 2012, soit une baisse de 9,1% par rapport à 4,9 Mrds$ au T4 2011, principalement due à la baisse des volumes des expéditions d'acier et à une baisse des prix de vente moyens de l'acier (-3,1%).

Au T1 2012, l'EBITDA d’AMDS s'est monté à 35 M$, par rapport à une perte d'EBITDA de 19 M$ au T4 2011. Le résultat opérationnel du T4 2011 a été négativement impacté par des charges de restructuration de 40 M$, liées à la mise en œuvre du plan d’optimisation des actifs du groupe.

Christophe Journet

Retour vers le haut

Mis à jour (Jeudi, 10 Novembre 2016 14:43)

 

Commentaires non autorisés

Dimanche 21 Juillet 2019
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201807<20196 Juillet 2019 >20198   >>202007
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
126201907
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 140
Nombre d'articles : 2268
Liens internet : 10
Nombre de clics des articles : 5128125
Visiteurs

Visites aujourd'hui158
Visites hier490
Visites dans le mois10845
Total des visites723301
Qui est en ligne ?
Nous avons 253 invités en ligne