Accueil Industrie Les Actus Outokumpu/Inoxum : enquête de l’UE

BRUXELLES (MPE-Média) – La Commission européenne vient d’ouvrir une enquête en profondeur sur le projet d’acquisition d’Inoxum, filiale de ThyssenKrupp AG par le finlandais Outokumpu, souhaitant renforcer ses positions sur le marché mondial des aciers inoxydables.

L’enquête préliminaire ouverte par l’UE fait état de questions sérieuses liées à la concurrence dans divers marchés pour la production et la distribution d’aciers plats inoxydables, pour lesquels la future entité disposerait de très larges parts.

La Commission européenne dispose à présent d’un délai de 90 jours ouvrables, jusqu’au 26 septembre 2012, pour prendre une décision et dire si la transaction à l’étude est ou non de nature à réduire la concurrence effective dans la zone économique européenne.

CADRES_INOXUM_TK_2011

Les dirigeants de la compagnie Inoxum (ph SD ThyssenKrupp 2012)

Impacts compétitifs

L’UE a examiné au préalable les impacts compétitifs sur les ventes de plaques, de bobines laminées à chaud et à froid en acier inoxydable. La combinaison de l’ensemble de ces parts de marché semble importante dans tous ces secteurs. De plus, précise le porte-parole de la Commission, la fusion réduirait la donne à seulement trois acteurs actifs dans le domaine des produits plats inoxydables après transaction, sans mentionner les deux autres acteurs.

Aussi l’UE demande-t-elle à présent une enquête poussée sur la fusion sollicitée auprès du régulateur européen pour déterminer si ces questions sont ou non fondées, le projet de transaction ayant été signifié à la Commission le 10 avril dernier.

Outokumpu est une compagnie finlandaise cotée à Helsinki, holding d’une compagnie qui produit et distribue des produits en acier inoxydable à l’échelle mondiale, ainsi que du ferrochrome. Inoxum est la filiale du groupe allemand ThyssenKrupp AG, sa division acier inoxydables qui produit et distribue des aciers inoxydables et des produits en alliages spéciaux.

Le projet de fusion entre les deux groupes a été annoncé au tout début 2012 par les dirigeants allemands et finlandais des deux entités, motivant la proposition par la nécessité de mieux contrôler les surcapacités existantes sur ce marché et de créer un nouveau groupe susceptible de tenir le rôle de leader mondial pour la production et la distribution d'aciers inoxydables, devant Aperam, l'ex filiale aciers inoxydables d'ArcelorMittal séparée de la holding mère un an plus tôt.

Christophe Journet

Retour vers le haut

Mis à jour (Jeudi, 10 Novembre 2016 14:43)

 

Commentaires non autorisés

Jeudi 21 Novembre 2019
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201811<201910 Novembre 2019 >201912   >>202011
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
126201911
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 140
Nombre d'articles : 2285
Liens internet : 10
Nombre de clics des articles : 5476565
Visiteurs

Visites aujourd'hui322
Visites hier442
Visites dans le mois10616
Total des visites786256
Qui est en ligne ?
Nous avons 215 invités en ligne