Accueil Actus en Libre accès USA: Trop de gaz tue le gaz, dit BOFA

PARIS (MPE-Média) – Le boom en production des gaz de roche (aussi dits gaz de schiste) commence à générer des surcapacités en gaz naturel liquide (GNL) aux Etats-Unis, déclare la Banque d’Amérique Merrill Lynch dans une note confidentielle en date de ce lundi que MPE-Média s’est procurée.

« Les producteurs de gaz nord-américains ont tourné le dos aux gisements de gaz conventionnels dans un ultime effort de survie pour développer les ressources liquides abondantes dans les schistes », explique BOFA ML, qui ajoute que cette évolution génère à présent « un trop-plein de ressources significatif de gaz naturels liquides aux Etats-Unis. Le même boom qui a fait chuter les prix du gaz fait à présent baisser ceux du propane et de l’ethane ».

PROD_GAZ_SCHISTE_USA_2005_2015

Source Bofa Merrill Lynch

Bofa ML estime que sur le plan de la demande, l’expansion des activités pétrochimiques telles que les nouveaux « crackers d’éthane » ne parvient plus à faire avec l’arrivée d’autant de ces gaz liquides sur le marché, voire même que ces nouvelles capacités de fractionnement de molécules – extraites du gaz naturel et d’hydrocarbures desquels on enlève l’éthane et d’autres liquides – est de nature à submerger les besoins en cracking d’éthane.

Si les exportations en tirent à présent profit, Banque d’Amérique Merrill Lynch constate que les volumes de GNL doivent diminuer en production, tout en anticipant une nouvelle baisse des prix du gaz aux Etats-Unis – en particulier pour l’éthane – que seule l’augmentation des capacités de cracking pourrait temporairement calmer.

Les prix baissent toujours

L’impact de ces surcapacités en GNL aux Etats-Unis devient préoccupant pour les producteurs qui voient les prix continuer à baisser régulièrement depuis 2008 de 8 à 2 dollars/MMBtu (British thermal unit) pour le gaz naturel Henry Hub et de 55 à 15 cents/gallons pour le mix ethane/propane Conway.

Depuis 2009, la production de gaz naturel liquide des Etats-Unis, toutes origines confondues, a bondi de 50%, pour atteindre la moyenne de 2,39 barils/jour en février dernier, surpassant à la fois la croissance du pétrole brut et du gaz conventionnel, précise Bofa ML.

Christophe Journet

BANDEAU_MPE_MEDIA_2012

Retour vers le haut

Mis à jour (Jeudi, 27 Octobre 2016 12:55)

 

Commentaires non autorisés

Jeudi 17 Aout 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201608<20177 Août 2017 >20179   >>201808
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
126201708
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 116
Nombre d'articles : 2063
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3062387
Visiteurs

Visites aujourd'hui148
Visites hier388
Visites dans le mois5718
Total des visites491075
Qui est en ligne ?
Nous avons 245 invités en ligne