Accueil Actus en Libre accès M. Mittal défend la croissance dans l’UE

NEW-YORK (MPE-Média) – « Je crois que l’Europe devrait stimuler la croissance en créant des fonds capables d’investir dans les infrastructures tout en augmentant ses efforts pour réduire la bureaucratie, organiser la réforme structurelle du secteur des services, reconnaître l’importance de l’innovation et libéraliser le marché du travail », a déclaré le PDG d’ArcelorMittal M. Lakshmi Mittal dans le cadre d’une conférence annuelle internationale dédiée aux métaux qui s’est tenue ce mardi à New-York.

L_MITTAL_10_02_10 _bis

M. Lakshmi Mittal, PDG d'ArcelorMittal (ph archives CJ MPE-Média)

Après une introduction portant sur la réalité des questions des dettes souveraines du sud de l’Europe, mais aussi dans d’autres parties du monde, et des incertitudes qu’elles font peser sur les marchés affectés par la crise financière débutée voici quatre ans, M. Mittal a embrayé en expliquant pourquoi les Etats-Unis ont connu une relance économique dans plusieurs secteurs d’activités dont le sien : « une mesure que j’ai particulièrement apprécié a été le « buy American », acheter américain : les réserves réalisées dans ce paquet pour la relance économique qui garantissaient que seul l’acier produit aux Etats-Unis serait utilisé par les budgets des travaux et des bâtiments publics », a précisé M. Mittal.

 

Mesures inefficaces

« A contrario, l’Europe a préféré se concentrer sur des mesures d’austérité. Il est regrettable de constater que ces mesures ne sont pas efficaces alors qu’elles ont été décidées avec les meilleures intentions du monde. Un plan clair et net doit à présent être construit pour empêcher l’effondrement de la zone euro », a ajouté le PDG d’ArcelorMittal face à un public d’industriels et d’investisseurs ou d’analystes bancaires réunis par un groupe de presse spécialisé dans les matières premières.

 

Ni économiste, ni politicien

« Sans prétencre être un économiste ou un politique, il me semble que ce plan devrait inclure pour une certaine part de l’intégration fiscale et bancaire. Je me positionne donc clairement dans le camp de ceux qui se battent pour défendre la croissance contre les partisans de l’austérité. Je ne dis pas que l’austérité ne constitue pas une partie de la solution, mais à condition de la gérer d’une façon qui n’interdise pas la croissance », a expliqué M. Mittal.

 

Une fois proposée son idée de fonds d’investissements dans les grands travaux et les réformes citées plus haut, M. Mittal a ajouté que l’Europe ne serait jamais compétitive avec une moyenne d’environ 1.600 heures de temps de travail comparée à plus de 2.000 aux Etats-Unis, faire progresser la compétitivité de la zone devant être l’objectif à atteindre. Le discours intégral de M. Mittal peut être lu sur le site internet du groupe.

Jo Gatsby

www.arcelormittal.com

PROMO_MPE_MEDIA _01

Retour vers le haut

Mis à jour (Mercredi, 26 Octobre 2016 15:50)

 

Commentaires non autorisés

Mardi 30 Mai 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201605<20174 Mai 2017 >20176   >>201805
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
126201705
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 116
Nombre d'articles : 2046
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 2881693
Visiteurs

Visites aujourd'hui65
Visites hier309
Visites dans le mois9243
Total des visites462416
Qui est en ligne ?
Nous avons 133 invités en ligne