Accueil Actus en Libre accès Bofa ML : le palladium, enjeu global

PARIS (MPE-Média) – Le palladium, dont les prix ont beaucoup augmenté en 2011, jusqu’à 861 dollars l’once au plus haut est tributaire d’une convergence de facteurs parmi lesquels la diminution des stocks de la Russie mais aussi la prévision d’une demande automobile accrue dans les pays émergents dans un contexte économique global encore turbulent, note Bank of America Merrill Lynch dans une étude que MPE-Média a pu se procurer.

« Nous pensons que ce mouvement haussier va s’arrêter là, mais pour le moins, ce métal – et quelques autres NDLR – devrait devenir plus performant dans le courant de 2013 et à moyen terme », expliquent les analystes de Bofa ML.

Avant d’aller plus avant, un bref coup d’œil sur les anticipations de prix des autres métaux et de quelques matières (ci-dessous) permet de mieux situer cette progression du palladium, à un moment charnière selon Bofa ML où les prix cotés au London Metal Exchange sont de plus en plus souvent inférieurs aux moyennes des prix domestiques chinois, comme on peut aussi le constater dans les transactions directes entre négociants en France et dans d’autres régions d’Europe.

PRE_PRIX_METAUX_ENERGIE_BOFA_ML_Q22012

(Source Bofa Merril Lynch)

La courbe de l’aluminium, par exemple, est restée inférieure à sa moyenne sur 20 jours d’affaires précédant la cotation du jour, de la fin mars à la mi juin, moment où les deux courbes se rejoignent autour de 1.925$/tonne.

Celle du cuivre récemment remontée au-dessus des 7.600$/t. était même supérieure à la moyenne sur 20 jours d’affaires antérieurs fin mars avant de descendre en dessous des 8.000$/t. peu avant la mi mai et de remonter en juin suite à un effet d’aubaine tandis que celle du zinc laisse voir le plus grand écart entre les moyennes cumulées récentes et le prix du jour, louvoyant autour des 1.900$/t., assez en dessous des valeurs conseillées par les producteurs, notamment Nyrstar.

METAUX_LME_BOFA_ML_MARS_JUIN_2012

(Source Bofa ML)

Les prévisions d’évolution de prix du panier LME par Bofa ML laissent clairement voir s’esquisser une tendance haussière en allant vers 2013, 2014 pour l’aluminium, à l’inverse du métal rouge qui devrait selon Bank of America voir ses prix redescendre au 3e trimestre 2012 puis perdre jusqu’à 600$/t. en 2013 et encore 600$/t. de plus d’ici à 2015, suite à une meilleure régulation de l’offre et de la demande comparée aux coûts réels de production primaire et à l’importance déjà révélée des stocks secondaires occultes, en Chine notamment.

Léger fléchissement des prix des matières premières sidérurgiques

Un léger fléchissement des prix des matières premières sidérurgiques anticipé par Bofa ML entre aujourd’hui et 2015, déjà corrélé dans les faits par celui des produits en acier, indique que les marchés devraient s’aligner sur le niveau réel des surcapacités pour les aciers en bobines laminées, actuellement plus chères en Europe et en Chine qu’aux Etats-Unis, et dont les prévisions de prix pour la fin 2012 laissent toutefois espérer un léger mouvement haussier devant permettre aux aciéristes de récupérer de la marge avant une nouvelle baisse au début 2013, avec 15 dollars d’écart de prix anticipé par Bofa ML d’ici à 2015.

Plus étonnante au regard des pratiques récentes est la prévision de prix du minerai de fer passant de 150$/t. cfr spot en T2 2012 à 130$/t en moyenne pour 2014 et même 100$/t à l’horizon 2015, année d’ouverture de nouvelles ressources en Australie et en Afrique du Sud.

PRIS_LME_PRIX_DOM_CHINE_JUIN_2012_BOFA_ML

(Source Bofa ML)

Si la question des dettes souveraines reste l’un des facteurs de volatilité souligné par Bofa ML dans la période, il en est un autre qui devrait interpeller à juste titre : de juillet 2011 à ce jour, les prix des importations et des exportations de métaux non ferreux en Chine et depuis la Chine, sur la base des prix moyens au LME sont plus bas que la moyenne des prix domestiques chinois (voir graphique) pour l’aluminium, pour pour le cuivre et pour le zinc, défavorables aux négociants et aux utilisateurs du premier marché global, dont on comprend mieux la tentative d’OPA sur le LME via le Hong Kong Stock Exchange, qui devrait être officialisé durant l’été.

De quoi, chantait Jacques Dutronc, avoir envie d’aller « danser au Palladium ». Encore faut-il que celui-ci ne reparte pas à la hausse, car le ticket d’entrée pour l’automobile risquerait d’en faire un produit réservé aux classes moyennes supérieures, ce qui n’est plus loin d’être le cas et qui explique sans doute la chute des immatriculations en Europe et dans plusieurs autres régions du monde dont parle aussi Bank of America.

Christophe Journet

Retour vers le haut

Mis à jour (Mercredi, 26 Octobre 2016 14:48)

 

Commentaires non autorisés

Vendredi 26 Mai 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201605<20174 Mai 2017 >20176   >>201805
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
126201705
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 116
Nombre d'articles : 2046
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 2872580
Visiteurs

Visites aujourd'hui14
Visites hier299
Visites dans le mois8105
Total des visites461278
Qui est en ligne ?
Nous avons 46 invités en ligne