Accueil Industrie Fédérations Minerai de fer: BHP commente

PARIS (MPE-Média) – La demande globale en minerai de fer et en charbon à coke mondiale continue à augmenter fortement, même avec une réponse différente en ce qui concerne le charbon sidérurgique, a déclaré le DG exécutif “Ferrous & Coal” de BHP Billiton Marcus Randolph lors du sommet WorldSteel de Paris.

 La demande en minerai de fer et en charbon à coke augmente fortement, dit BHP, pour qui les contrats spots ou à court terme sont la solution d’équilibre à terme.

“La demande en minerai de fer est légèrement plus prometteuse que celle en charbon à coke transporté par voie maritime”, précise M. Randolph. BHP Billiton observe aussi qu’en 2011, la coissance des approvisionnements low costs sur les marchés n’a pas permis de réduire la croissance de la demande en minerai de fer.

Nouvelles surcapacités en vue

Compte tenu de la hausse soutenue de la demande sino-asiatique en minerai de fer, BHP anticipe une balance entre la ressource et la demande réelle globale qui entraînera probablement des surcapacités en alternance avec des périodes de tensions sur les approvisionnements. Pour le charbon à coke, M. Randolph voit venir une phase surcapacitaire à moyen terme, ce qui explique que son groupe préfère pratiquer des prix à court terme, spot, aux anciens contrats annuels.

“Nous essayons de créer des relations avec nos clients qui sont davantage orientées sur l’exactitude des prix spots que sur la durée des contrats, car nous pensons que le système de fixation des prix en fonction du marché réel est plus transparent”, note le DG Ferrous & Coal de BHP Billiton en direction des patrons des plus grands aciéristes présents à Paris.

“La transition vers la fixation des prix à court terme est bien engagée dans le monde”, ajoute Marcus Randolph. Tableaux à l’appui, il conclut son raisonnement en remontant trois ans en arrière: “le fossé entre la demande et la ressource est en train de se réduire. Nous progressons et augmentons nos capacités aussi vite que possible, compte tenu des besoins globaux.”

“Tant pour le minerai de fer que pour le charbon à coke, tant en Russie, aux USA, qu’en Chine ou ailleurs, le fait est que nous avons besoin de développer un marché spot sur des bases plus larges pour en assurer l’équilibre dans la durée”, conclut-il.

Christophe Journet

Retour vers le haut

Mis à jour (Jeudi, 10 Novembre 2016 17:11)

 

Commentaires non autorisés

Samedi 21 Septembre 2019
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201809<20198 Septembre 2019 >201910   >>202009
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
126201909
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 140
Nombre d'articles : 2275
Liens internet : 10
Nombre de clics des articles : 5327656
Visiteurs

Visites aujourd'hui450
Visites hier502
Visites dans le mois12992
Total des visites756217
Qui est en ligne ?
Nous avons 244 invités en ligne