Accueil Actus en Libre accès Vallourec : l’actionnaire préfère le cash

PARIS (MPE-Média) – Les actionnaires de Vallourec préfèrent recevoir leurs dividendes en numéraire plutôt qu’en nouvelles actions, quand bien même les analystes financiers tendent à penser que leur valeur est dopée par la montée en puissance du gaz de schiste aux Etats-Unis et ailleurs dans le monde, France et quelques pays mis à part.

PROD_GAZ_SCHISTE_USA_2005_2015

Prévision de la production de gaz de schiste aux USA (source Bofa ML)

« Pour la quatrième année consécutive, VALLOUREC a offert à ses actionnaires le choix de percevoir leurs dividendes en numéraire ou en actions. Or en dépit de multiples de valorisation très faibles, ceux-ci ont très massivement opté pour la première option, un choix symptomatique de la forte aversion au risque qui domine les marchés depuis plusieurs mois », explique la porte-parole de Diamant Bleu Gestion Aurélie Lustremant. 

Selon Hugues Le Maire, Directeur Général de Diamant Bleu Gestion, « le choix délibéré des actionnaires en faveur du paiement du dividende en cash s’inscrit dans un contexte de préférence à tout prix pour les actifs dits refuges. Ce flight to quality inconditionnel conduit les investisseurs à privilégier les actifs monétaires ou l’obligataire allemand, en dépit de rendements réels négatifs », souligne M. Le Maire.

 L'action valorisée 8 fois, sur un trend haussier

« Pourtant, la lecture rationnelle des fondamentaux de Vallourec aurait dû convaincre les investisseurs de l’attrait du titre. A 31.10 euros, l’action est aujourd’hui valorisée à 8 fois ses bénéfices 2011 et 0.7 fois ses actifs. L’euro s’affaiblissant et la valorisation n’étant plus que de 3.6 milliards d’euros, la société constitue de surcroit une cible potentielle d’OPA. A plus long terme, les perspectives de croissance de Vallourec sont clairement identifiées, la société devant bénéficier à terme du développement du marché du gaz de schiste, notamment aux Etats-Unis. Résultat, le bénéfice par action est d’ores et déjà attendu en forte hausse entre 2012 et 2013 avec une visibilité sur le titre bien réelle », ajoute le gestionnaire de portefeuille.

Or seulement 5% des actionnaires de Vallourec ont choisi de recevoir des actions, les 95% restants préférant percevoir un paiement cash.

Ce que le DG de DBG voit comme « une illustration supplémentaire des craintes encore vives sur les marchés ! »

Jo Gatsby

PROMO_MPE_MEDIA _01

Retour vers le haut

Mis à jour (Mercredi, 26 Octobre 2016 14:43)

 

Commentaires non autorisés

Dimanche 24 Septembre 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201609<20178 Septembre 2017 >201710   >>201809
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
126201709
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 116
Nombre d'articles : 2070
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3153121
Visiteurs

Visites aujourd'hui51
Visites hier316
Visites dans le mois7947
Total des visites503927
Qui est en ligne ?
Nous avons 149 invités en ligne