Accueil Industrie Les Actus Total : Nouveaux permis offshore

PARIS (MPE-Média) - Un nouveau permis d’exploration pétrolière offshore situé au large de l’archipel de Lamu (Kenya), sur une superficie de plus de 10.000 kilomètres carrés, avec des profondeurs d’eau entre 2.000 et 3.500 mètres, a été signé, annonce Total.

M. Jacques Marraud des Grottes, directeur Afrique de la branche Exploration-Production de Total estime que « cette opération s’inscrit dans la stratégie d’ancrage de Total en Afrique de l’Est dans des nouveaux bassins aux thématiques d’exploration prometteuses en s’appuyant sur l’expertise mondialement reconnue du Groupe dans l’offshore profond ».

Total au Kenya

Le Kenya est l’une des plus anciennes implantations de Total en Afrique. Le Groupe y est présent depuis 1955 à travers sa filiale Total Kenya dont le siège social est à Nairobi. Cette filiale est cotée à la bourse de Nairobi et compte 385 collaborateurs, précise le groupe pétrolier français.

Total Kenya couvre l’ensemble des activités de distribution de produits pétroliers, avec notamment un réseau de 167 stations, des activités de commerce général, lubrifiants, GPL et aviation. Total Kenya est leader de ce marché depuis la reprise des activités de Chevron en 2009.

Avec PetroChina

Total annonce que le consortium dirigé par PetroChina a démarré la première phase de production du champ d’Halfaya qui permettra d’atteindre une production moyenne de 70.000 barils par jour à partir de nouvelles installations.

L’accord de développement et de production sur le champ pétrolier d’Halfaya a été signé le 27 janvier 2010 avec Missan Oil Company, pour une durée de 20 ans.

Total E&P Iraq détient une participation de 18,75 % dans le consortium, aux côtés de l’opérateur PetroChina (37,5 %) et des partenaires Petronas Carigali (18,75 %) et South Oil Company (25 %), une compagnie nationale, poursuit Total.

Situé dans le gouvernorat de Missan, à 35 kilomètres au sud-est de la ville d’Amara, le champ pétrolier d’Halfaya s’étend sur 30 kilomètres de long et 10 kilomètres de large. Le consortium prévoit de porter la production actuelle du champ à un plateau de 535.000 barils par jour.

Total en Irak

Les activités de Total en Irak ont commencé dans les années 1920 avec la découverte du champ de Kirkuk. Dans les années 1970, le Groupe a mis en production les champs de Buzur-gan et d’Abu Ghirab. Total coopère depuis avec les autorités irakiennes sur diverses études techniques et assure la formation de nombreux ingénieurs locaux, précise le groupe.

Jo Gatsby

Retour vers le haut

Mis à jour (Mercredi, 09 Novembre 2016 17:20)

 
Samedi 20 Juillet 2024
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Taux de change
Liens commerciaux
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 6
Nombre d'articles : 2583
Liens internet : 7
Nombre de clics des articles : 8319458
Visiteurs du site

Visites aujourd'hui199
Visites hier236
Visites dans le mois5636
Visites dans l"année81657
Total des visites1755892
Qui est en ligne ?
Nous avons 142 invités en ligne