Accueil Actus en Libre accès ArcelorMittal UE perd 340M€ au S1 2012

LUXEMBOURG (MPE-Média) – Le géant de l’acier ArcelorMittal, leader mondial de la sidérurgie a déclaré une perte opérationnelle de 340 millions d’euros de son segment aciers plats carbone Europe pour le premier semestre 2012. Cette « perte opérationnelle de restructuration mais hors intérêts et coûts fiscaux », fait suite à une perte de 499 M€ au second semestre de 2011, « qui reflétait la persistance des difficultés de l'environnement opérationnel en Europe », précise la porte-parole du groupe qui qualifie la situation « d’extrêmement grave en Europe » dans la période.

CONSO_ACIER_MONDE_W_2012

(Source Worldsteel/ArcelorMittal 2012)

Par rapport à la même période de 2011, la production d'acier brut du segment a chuté de 8%, de 15,5 millions de tonnes (Mt) à 14,32 Mt, tandis que la production était ajustée aux faibles niveaux de la demande, précise le groupe.

Au T2 2012, les expéditions d'acier ont reculé à 6,77 Mt, soit une baisse de 9,2% par rapport à 7,46 Mt au T1 2012. « Ce repli est dû à une diminution de la demande en Europe, consécutive à la fin du restockage, ainsi qu'à la baisse des exportations », explique la porte-parole du groupe.

 

Le chiffre d'affaires d’ArcelorMittal aciers plats carbone Europe au T2 2012 s'est établi à 5,887 milliards d’euros au T1 2012. « Cette diminution du chiffre d'affaires résulte principalement de la baisse des volumes des expéditions d'acier, en partie compensée par la hausse des prix de vente moyens de l'acier (+4,8%) », note la compagnie.

Les dépenses d'investissement du segment se sont montées à 375 millions d’euros au S1 2012, soit un montant légèrement supérieur aux 356 M€ dépensés au cours de la période correspondante de l'année passée.

« Dans les pays développés, la demande d'acier a été impactée à l’échelle mondiale par suite des problèmes graves ressentis dans l'économie depuis le début de la crise financière, à la fin de 2008 », poursuit le groupe.

 

La demande des pays développés reste largement inférieure à son niveau record, affichant seulement 410 millions de tonnes en 2011 par rapport à 492 millions de tonnes en 2007. La situation est extrêmement grave en Europe où elle a encore été exacerbée par la crise de l'euro qui n'est toujours pas résolue.

ACIERIE_AMAL_DUNKERQUE_CC

Aciérie de Dunkerque, la coulée continue (Photo SD AMAL DUNKERQUE)

« La reprise est limitée par la faible demande des consommateurs, par les coupes dans les dépenses des

gouvernements et par le redémarrage lent de la croissance des investissements », poursuivent les dirigeants d’ArcelorMittal, qui déclarent avoir pris des mesures pour optimiser la production du groupe sur ses sites les plus compétitifs, améliorer sa compétitivité et investir dans ses actifs de qualité et dans la recherche et le développement, « afin d’assurer sa place de leader du marché de l’acier automobile ».

 

BOARD_MITTAL_2010

Une situation jugée "extrêment grave" par le board d'ArcelorMittal (GD : Michel Würth, Lakshmi Mittal, Aditya Mittal, photo archives CJ MPE-Média)

« La situation économique actuelle en Europe a un impact sur de nombreuses industries. Si nos clients se voient confrontés à une baisse de la demande de leurs produits, cela se répercute sur leur demande d’acier. Les défis auxquels est confronté le secteur automobile, par exemple, ont été largement documentés ces derniers temps. Néanmoins, je suis persuadé que les actions que nous entreprenons en vue d’optimiser la production dans nos installations les plus compétitives vont soutenir notre position de leader sur le marché et assurer un avenir durable à notre entreprise. Nous maintenons notre engagement indéfectible à fournir à notre clientèle des aciers de la plus haute qualité ainsi que le meilleur service » a conclu M. Robrecht Himpe, PDG du segment Plats Carbone Europe et membre du Comité de Direction.

Dans un contexte rendu difficile en France par les incertitudes qui pèsent sur le devenir de l’aciérie (phase à chaud) de Florange-Hayange, ces résultats ne doivent pas faire oublier que les chiffres financiers clés d'ArcelorMittal pour 2011 font ressortir un chiffre d'affaires de 94,0 milliards de dollars pour une production annuelle de 91,9 millions de tonnes d'acier brut, représentant environ 6% de la production mondiale d'acier. Les opérations minières du Groupe ont aussi produit 54 millions de tonnes de minerai de fer et 7 millions de tonnes de charbon métallurgique, données en forte hausse sur 2010.

Christophe Journet

NDLR - -A propos d’ArcelorMittal

ArcelorMittal est le numéro un mondial de l’exploitation sidérurgique et minière, avec une présence dans plus de 60 pays. Le groupe est leader sur tous les principaux marchés sidérurgiques mondiaux, y compris l'automobile, la construction, l'électroménager et l'emballage. La Société ArcelorMittal est un acteur de premier plan dans le domaine de la R&D et de la technologie. Le groupe est aussi à la tête d’une exploitation minière de niveau international avec un portefeuille mondial réparti sur 20 mines en service et en développement et est le 4è producteur mondial de minerai de fer. Avec des opérations réparties dans plus de 22 pays sur quatre continents, la Société est présente sur tous les marchés clés de l'acier, tant dans les économies émergentes que dans les économies développées et elle dispose d’excellents réseaux de distribution.

Grâce à ses valeurs fondamentales que sont le développement durable, la qualité et le leadership, ArcelorMittal s'engage à agir de manière responsable à l'égard de la santé, de la sécurité et du bien-être de son personnel, de ses cotraitants et des communautés au sein desquelles elle opère. Son engagement porte également sur la gestion durable de l'environnement. ArcelorMittal joue un rôle de premier plan dans les efforts du secteur pour mettre au point des processus de production sidérurgique innovants et se consacre activement à la recherche et au développement de technologies et de produits sidérurgiques qui contribuent à lutter contre le changement climatique. ArcelorMittal est membre de l’indice FTSE4Good et de l’Indice Mondial de Durabilité Dow Jones.

Les actions d'ArcelorMittal sont cotées sur les marchés de New York (MT), Amsterdam (MT), Paris (MT), Bruxelles (MT), Luxembourg (MT) et sur les bourses espagnoles de Barcelone, Bilbao, Madrid et Valence (MTS)

Pour plus d'informations sur ArcelorMittal, rendez-vous sur :

www.arcelormittal.com

Retour vers le haut

Mis à jour (Mercredi, 26 Octobre 2016 13:48)

 

Commentaires non autorisés

Jeudi 30 Mars 2017
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201603<20172 Mars 2017 >20174   >>201803
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
126201703
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 113
Nombre d'articles : 2027
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 2762138
Visiteurs

Visites aujourd'hui246
Visites hier504
Visites dans le mois9690
Total des visites441887
Qui est en ligne ?
Nous avons 160 invités en ligne