Accueil Actus en Libre accès ArcelorMittal n'exclut pas de nouvelles fermetures

LUXEMBOURG (MPE-Média) – « De nouvelles fermetures ou mises en veille «ne sont pas exclues», a indiqué M. Aditya Mittal, le fils du PDG d’ArcelorMittal et directeur financier du groupe lors de la présentation des résultats du groupe aux analystes financiers cette semaine, confirme une source de la presse luxembourgeoise admise à écouter une conférence par téléphone réservée aux investisseurs.

BANDEAU_MPE_MEDIA_2012

Selon la même source au Luxembourg, M. Aditya Mittal aurait fait cette déclaration tout en précisant que pour l'instant, le groupe compte «suivre le plan de septembre dernier» qui semble «adapté» à la baisse de l'activité, suite à la baisse de la demande d’acier en Europe attestée par la plupart des analystes experts de l’industrie européenne.

«Nous ne changeons pas, ni n'amplifions notre programme d'optimisation à cause de la situation économique de 2012», a-t-il expliqué en réponse aux questions des analystes financiers.

Economiser un milliard de dollars par an

Ce plan dit «d'optimisation des actifs» consisterait donc, face à une demande morose, à faire tourner les usines les plus compétitives et à mettre en veille, voire à arrêter, les autres, ce qui doit permettre au groupe d'économiser un milliard de dollars par an.

M. Mittal a précisé aux analystes qui l’interrogeaient qu'en Europe, 16 hauts fourneaux du groupe sur 25 étaient actuellement en fonctionnement, plusieurs d’entre eux étant en maintenance ou mis sous cocon.

La mise en veille concerne notamment les deux hauts-fourneaux de l’aciérie de Hayange-Florange, en Lorraine, dont l'arrêt a été prolongé de six mois début juin pour la troisième fois depuis septembre 2011, le groupe ayant conditionné son redémarrage à une reprise de la demande d’acier en Europe.

Espagne et Luxembourg

Deux autres hauts fourneaux ont aussi été fermés au début de l’automne dernier à Liège, en Belgique, ainsi que les fours des aciéries électriques de Villaverde en Espagne au début 2012 et de Differdange au Luxembourg, productrices de produits longs.

En février 2011, déjà, M. Aditya Mittal répondait à nos questions concernant Florange et Liège, lors d’une conférence de presse à Luxembourg, en estimant que son groupe allait devoir « prendre des mesures de ressources humaines pour faire face aux difficultés rencontrées suite à la baisse de la demande en acier ».

ArcelorMittal a par ailleurs décidé de chercher un repreneur pour son aciérie italienne de la Magoda, à Piombino, a-t-on appris hier d'une autre source européenne proche du dossier, pour les mêmes raisons, au moment où son concurrent italien Riva cherche à relancer son aciérie de Tarente malgré les oppositions locales motivées par des raisons environnementales.

Christophe Journet

PROMO_MPE_MEDIA _01

Retour vers le haut

Mis à jour (Mercredi, 26 Octobre 2016 13:42)

 

Commentaires non autorisés

Jeudi 27 Avril 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201604<20173 Avril 2017 >20175   >>201804
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
126201704
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 113
Nombre d'articles : 2034
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 2818008
Visiteurs

Visites aujourd'hui120
Visites hier309
Visites dans le mois9647
Total des visites452337
Qui est en ligne ?
Nous avons 612 invités en ligne