Accueil Actus en Libre accès Florange : le rapport Faure remis à Bercy

PARIS (MPE-Média) – Les conclusions de la mission Faure sur la filière de l’acier en France et l’avenir du site de Florange, qui avait été décidée à la suite de l’audience accordée par le Président de la République à l’intersyndicale de l’usine ArcelorMittal de Florange le 4 juin 2012, ont été remises ce vendredi au Ministre du Redressement productif par M. Pascal Faure, Vice-président du Conseil général de l’économie, de l’énergie et des technologies (CGEIET). Le rapport conclut à la nécessité d’un plan étatique d’investissement « rapide et significatif ».

Haut-fourneaux Hayange

Haut-fourneaux d'Hayange-Florange (Ph SD archives MPE-Média)

La mission mené par le Vce-Pdt du CGEIET Pascal Faure a examiné dans un premier temps les évolutions du marché de l’acier en France et en Europe, puis a dégagé les pistes permettant d’assurer un avenir industriel et économique pérenne au site sidérurgique de Florange, explique le porte-parole du ministre.

« La mission s’est déroulée dans un esprit de dialogue constructif avec l’ensemble des parties prenantes. Chacun des acteurs, et notamment les salariés et leurs organisations syndicales (CFE-CGC, CFDT, CGFT et FO), les élus et la direction du groupe, a pu faire valoir ses attentes et ses propositions », estime Bercy.

En présence des élus lorrains

Les conclusions de l’étude ont été présentées lors d’une réunion rassemblant les élus lorrains Patrick Weiten, Président du Conseil Général de Moselle, Michel Liebgott, Député-Maire de Fameck, Gisèle Printz, Sénatrice de Moselle, Jean-Marc Todeschini, Sénateur de Moselle,

Premier Questeur, et Gérard Terrier, Député-Maire de Maizières-lès-Metz, ainsi qu’une délégation intersyndicale CFDT, CGT, FO et CFE-CGC, associant des représentants syndicaux du site de Florange et du niveau national.

« Pour relever ces défis, le rapport met en évidence les atouts du site intégré de Florange, idéalement localisé par rapport à ses grands clients, notamment automobiles, et qui se distingue par la technicité des aciers à haute valeur ajoutée produits par ses chaines à froid, fruits des innovations du centre de recherche et développement voisin de Maizières-lès-Metz », explique Bercy.

Préserver la compétitivité du site

« Le rapport souligne la nécessité de préserver la compétitivité du site qui repose largement sur le maintien de sa performance industrielle, notamment dans ses activités à froid. Pour cela, un plan d’investissement rapide et significatif s’impose sur le site de Florange. L’avenir du site ne peut se jouer uniquement sur le projet ULCOS, compte tenu des incertitudes qui l’entourent en dépit du fort soutien dont il fait l’objet », poursuit le porte-parole du Ministre.

MONTEBOURG_2012_00

Arnaud Montebourg à Bercy en juin dernier (ph CJ MPE-Média)

M. Montebourg a rappelé « sa volonté de clarifier rapidement la situation du site de Florange afin de dissiper le climat d’incertitude anxiogène entretenu depuis maintenant plusieurs années, au détriment de la bonne marche du site, de ses salariés, des sous-traitants, et de tous les acteurs locaux », poursuit le communiqué de Bercy.

« Par suite, sur la base du rapport qui lui a été remis, le Ministre va très rapidement engager un dialogue stratégique avec les dirigeants d’ArcelorMittal pour s’assurer qu’un tel projet de développement du site s’inscrit bien dans la stratégie du groupe. Si ce dialogue ne permettait pas d’aboutir à une solution permettant de concilier les intérêts du groupe et ceux des différentes parties prenantes, aucune hypothèse alternative ne serait alors exclue pour assurer la pérennité industrielle du site », conclut Bercy.

Nouvelles fermetures pas exclues par M. Mittal fils

La publication de ces éléments de synthèse sur le rapport Faure fait suite à des rencontres entre M. Montebourg et ses homologues belge, luxembourgeois et espagnol mais aussi à la récente affirmation par M. Aditya Mittal, Directeur financier du groupe ArcelorMittal du fait que « le groupe de peut pas exclure de nouvelles fermetures de sites en Europe », déclaration faite mercredi par téléphone en conférence avec les investisseurs lors de la publication des résultats du groupe au premier semestre 2012, résultats dont on sait qu’ils sont à nouveau déficitaires (lire nos articles récents sur www.mpe-media.com ).

Christophe Journet

Retour vers le haut

Mis à jour (Mercredi, 26 Octobre 2016 13:41)

 

Commentaires  

 
#1 Boutet Franck 02-12-2012 18:08
Bonsoir,
Sur quel site internet est il possible de se procurer le rapport Faure?
Vous remerciant,
 

Commentaires non autorisés

Mercredi 13 Décembre 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201612<201711 Décembre 2017 >20181   >>201812
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
126201712
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 139
Nombre d'articles : 2113
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3354727
Visiteurs

Visites aujourd'hui43
Visites hier465
Visites dans le mois4223
Total des visites530178
Qui est en ligne ?
Nous avons 151 invités en ligne