Accueil Actus en Libre accès Zinc : Réserves en vue en Amérique du Sud

NEW-YORK (MPE-Média) – D’importantes réserves minières de zinc sont recensées par les industriels d’Amérique du sud et d’Amérique centrale, dont les appétits sont boostés par la hausse de la demande en acier galvanisé, apprend-on dans un rapport de GBI Research.

BANDEAU_MPE_MEDIA_2012

Des réserves qualifiées « d’énormes », situées au Pérou, au Mexique, au Brésil et en Bolivie, permettent selon ces recherches inédites de laisser entrevoir une forte expansion des activités minières productrices de zinc dans ces deux Amériques du sud et du centre, ce que confirme l’homologue nord-américain du Bureau des Recherches Géologiques et Minières français (BRGM), le United States Geological Survey (USGS).

La région citée détiendrait plus de 75% des réserves mondiales en zinc. Outre les mines déjà ouvertes, plusieurs nouveaux projets en cours d’étude et l’extension des mines d’Antamina, de Tajo Norte au Pérou, devraient permettre une hausse considérable de la production de zinc. Antamina est déjà la plus grande mine de zinc du monde. Près de 1,2 milliard de dollars d’investissements sont prévus dans ces régions.

Les projets en cours

Au Mexique, plusieurs projets sont en cours d’exploration et de développement, avec pour objectif affiché d’augmenter le volume de production de zinc du pays et dans le même temps d’investir plus de 1,7 Mrd $. Ces projets comprennent les mines de Boleo, San Marcial, Pitarrilla, San Felipe.

Seloni GBI Research, une large partie des productions péruvienne, mexicaine ou bolivienne sont d’abord destinées à l’exportation, la région ayant exporté près de 3,6 millions de tonnes de minerai et concentré de zinc, pour 270.000 tonnes importées dans le même périmètre.

Depuis 2000, la production et la consommation de zinc en Amérique du sud et centrale a régulièrement augmenté d’environ 2,50% l’an, 7% de la production de zinc étant consommé dans les pays producteurs.

Nouvelle donne fiscale pour les mines

Si des contraintes financières restent préoccupantes pour les acteurs du domaine, un nouveau système fiscal de royalties institué au Pérou et des hausses de taxes au Brésil et en Bolivie sur les produits des mines indiquent une volonté des états d’optimiser les profits tout en préservant la compétitivité de leurs industries dans ces secteurs miniers étatisés. Ces mesures pourront parfois réduire les profits directs des compagnies mais elles reflètent selon GBI « l’optimisme qui entoure l’industrie inière pour les années à venir ».

En 2011, l’Amérique du sud et du centre a produit près de 2,7 Mt de zinc, donnée en hausse de 1,5Mt depuis l’an 2000. Les prévisions pour 2012-2020 évoquent une croissance de près de 1,5% l’an pour atteindre près de 3,4Mt l’an en 2020.

C.J.

BANDEAU_MPE_MEDIA_2012

Retour vers le haut

Mis à jour (Mercredi, 26 Octobre 2016 12:55)

 

Commentaires non autorisés

Mercredi 18 Octobre 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201610<20179 Octobre 2017 >201711   >>201810
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
126201710
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 116
Nombre d'articles : 2084
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3210039
Visiteurs

Visites aujourd'hui211
Visites hier367
Visites dans le mois5289
Total des visites511683
Qui est en ligne ?
Nous avons 205 invités en ligne