Accueil Actus en Libre accès Polymères : Forte croissance à l’Est

PARIS (MPE-Média) – Un fort potentiel de développement de la consommation de caoutchouc synthétique à base de polymères existe dans les pays d’Europe de l’Est, en Russie et en Turquie tandis que l’UE représente déjà le 2e marché le plus large après l’Amérique du nord, relève le consultant globalisé Kline dans un rapport récent que nous avons pu consulter.

BANDEAU_MPE_MEDIA_2012

En 2011, les 27 pays d’Europe ont consommé près de 2,5 millions de tonnes de caoutchouc synthétique à base de polymères représentant près de 6 milliards d’euros en valeur, ont calculé les auteurs de ce rapport qui fait l’objet d’un séminaire sur internet ce mardi.*

De façon claire, la consommation de dérivés des polymères dans les pays d’Europe de l’Est, en Russie et en Turquie, encore moins développée que dans les grands pays de l’UE, est appellée à croître fortement dans les années à venir, note Kline.

Les applications les plus courantes dans l’Europe des 27 sont dans le papier, les revêtements, les produits adhésifs et les mastics. Les niveaux respectifs de demande pour ces différents produits devraient tous croître à des rythmes distincts mais nettement moins vite à présent, durant les cinq prochaines années, poursuit ce rapport.

 

Peintures : passage des solvants à l’eau

L’Europe continue à vivre le passage des peintures à base de solvants à celles à base d’eau, conséquence des nouvelles règlementations environnementales, la majorité des produits vendus étant à présent fabriqués à partir d’eau, ce qui affecte directement la demande en caoutchouc synthétique dérivé de polymères, continue Kline.

Toutefois, certaines références n’existent pas encore au degré de qualité requis dans des applications à l’eau, en particulier dans le secteur des revêtements industriels, compte tenu du niveau d’exigence requis et de la pression technologique qu’il engendre. En Europe de l’Est, le degré de pénétration des mêmes marchés par les produits fabriqués à base d’eau et non de solvants est encore très variable d’un pays à l’autre, demeurant plutôt bas dans l’ensemble, ce qui garantit un potentiel élevé durant quelques années, note Kline.

Le consultant et ses experts soulignent aussi le fait que le contraste est de plus en plus fort entre un secteur de la construction globalement déprimé en Europe de l’ouest et une situation positive en Europe de l’Est, Russie et Turquie ou ces secteurs étaient tous repartis en flèche en 2011, à quelques exceptions locales près. L’accroissement des niveaux de vie et des standards d’habitat ainsi que du pouvoir d’achat dans l’Est européen soutient ces industries, note Kline.

Le styrène budatiène carboxylé reste le synthétique dérivé de polymère le plus utilisé dans l’UE des 27, suivi par le styrène acrylique et les actyliques purs, ce qui diffère aussi de l’Europe de l’Est et de ses grands voisins où les styrènes acryliques dominent le marché suivis par les PVAc et les poudres à remélanger.

 

Les grands acteurs globaux

Trois acteurs internationaux dominent le marché européen : Dow, BASF et Synthomer (incluant sa filiale récente Polymer Latex), lesquels détiennent ensemble près de 55% des parts de marché. En Europe de l’Est, Russie, Turquie, les producteurs locaux de poudres de polymères détiennent à tour de rôle le leadership régional tout en installant un paysage concurrentiel : les groupes ou sociétés Organic Kimya, Argon Kimya, Agakim, Akrilan, Kuban Polymer, Nord-Sintez, Voronezh, Sintez Kauchuk (Sibur), Synthos et Duslo Sal’a se mesurent de plus en plus farouchement aux acteurs globaux dans leurs marchés régionaux.

Du coup et pour conserver leur compétitivité, les multinationales ont décidé de lancer leurs propres productions de poudres de polymères en Europe de l’Est, comme Dow en Russie et en Turquie, Momentive en République Tchèque, les premiers à se lancer dans cette stratégie. Dow est ainsi le premier fournisseur de ces produits en Russie, grâce à son unité de production de Ramenskoe. Cette usine lui procure un avantage logistique important en réduisant ses coûts de transport et ses frais en douane.

 

Jo Gatsby

*Plus de détails sur :

www.klinegroup.com

TARIFS_PUBLICITES_MPE-MEDIA_2012

Retour vers le haut

Mis à jour (Mardi, 25 Octobre 2016 15:53)

 

Commentaires non autorisés

Mercredi 13 Décembre 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201612<201711 Décembre 2017 >20181   >>201812
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
126201712
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 139
Nombre d'articles : 2113
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3355970
Visiteurs

Visites aujourd'hui294
Visites hier465
Visites dans le mois4474
Total des visites530429
Qui est en ligne ?
Nous avons 218 invités en ligne