Accueil Industrie Les Actus MEPS : Les prix de l’acier ont rechuté

LONDRES (MPE-Média) – Une demande molle en Europe et un manque de confiance dans le secteur des produits plats ajoutés à des offres chinoises à bas prix, malgré les délais de livraison, ainsi que la baisse des prix des matières premières sidérurgiques ont contribué à une nouvelle baisse des prix moyens de l’acier en septembre dans les pays de l’Union Européenne, résume MEPS dans un rapport récent.

MINERAI_CHARBON_AMAL

(Aciérie de Dunkerque photo SD AMAL)

L’activité très moyenne sur le marché français, où les utilisateurs finaux se plaignent d’une baisse de leurs carnets de commandes a incité les distributeurs à limiter leurs achats à du restockage pour regarnir leurs dépôts. Les producteurs tentent de regagner un peu de terrain sur les prix mais la plupart des acheteurs restent sur leur réserve quant au succès de ces essais, d’autant que les délais de livraison sont toujours courts.

En Italie, où le marché de l’acier est resté calme après les congés d’été marqué seulement par une reprise timide des affaires, la consommation réelle d’acier n’a pas progressé. Pourtant, les inventaires sont bas et les centres de services sont remontés au créneau auprès des services d’achats pour évaluer les besoins à venir.

Structure de revente difficile au Royaume-Uni

Les ventes sont également à bas étiage au Royaume-Uni hormis quelques centres de services qui se disent bien occupés. En général, les distributeurs britanniques se disent pris entre des niveaux de commandes raisonnables et une structure des prix de revente difficile à gérer dans le meilleur des cas, rognant sur les marges. MEPS note que les stocks anglais sont au plus bas et que des ruptures pourraient même être constatées assez vite. Les acheteurs anglais ne sont pas encore assez confiants pour passer de gros volumes à moyen terme.

En Espagne, le marché de l’acier est toujours altéré par d’importantes surcapacités, précise MEPS qui cite des acteurs estimant qu’il faudra bien une à deux années avant que la demande s’améliore. Les distributeurs espagnols ont vu leurs marges couler au-dessus de zéro et doivent à présent s’efforcer de redresser leurs prix de revente au 4e trimestre 2012 pour éviter le pire.

Stocks bas en Allemagne

En Allemagne, le marché de l’acier est resté plutôt calme en août et au début septembre. Les stocks sont encore bas à la fois dans les centres de services et chez les utilisateurs finaux qui ne croient pas dans une tendance de prix positive. Les valeurs n’ont que peu varié depuis juillet en attente des barêmes de prix producteurs pour le T4.

Quelques producteurs évoquent des hausses de 20 à 30 euros par tonne mais le statu quo prévaut dans l’opinion de part et d’autre. Voire même la volonté des acheteurs d’obtenir quelques baisses pour la fin de l’année. Les acheteurs de coils à chaud disent ne pas voir de progrès de la demande, qui pourrait peut-être encore baisser selon eux.

Les centres de services allemands font profil et stocks bas. Leurs clients cherchent des prix de revente très réduits, ce qui a érodé leurs marges. On anticipe même quelques dépôts de bilan. Les fournisseurs de commodités en sont rendus à se battre pour exister. Les clients, prévenus de la chute des coûts de production des usines cherchent les discounts et reportent leurs achats aussi loin que faire se peut.

Les dépôts allemands sont plutôt vides. La demande en bobines laminées à froid demeure faible après les congés d’été. Mais les prix de base n’ont pas changé depuis juillet en Allemagne pour ces produits. MEPS note aussi un début de baisse de la demande du secteur automobile, certains fabricants de pièces ayant passé des avis de chômage partiel. La demande allemande pour des coils galvanisés à chaud pour la construction est hésitante à un niveau plutôt bas. Mais les prix restent là aussi les mêmes qu’en juillet.

Moins bonne reprise en Europe du nord

L’Europe du Nord, plutôt épargnée durant le printemps et l’été a connu une moins bonne reprise saisonnière à la fin des congés d’août, la consommation sous-jacente demeurant faible et les acheteurs réticents au restockage ou à faire des achats d’anticipation.

Les usines européennes ont maintenu des propositions de prix à la hausse pour leurs produits laminés à froid, mais de nombreux clients alertés par la baisse des achats ont réussi à obtenir des prix plus bas sur des affaires spots.

Le prix moyen de MEPS pour les transactions nordiques de bobines laminées à froid a du coup baissé de 2% en septembre, à l’exception de la demande norvégienne stimulée par les activités pétrolières en Mer du nord.

MEPS a observé un regain d’offres de prix chinoises très avantageuses, au succès relativement freiné par la longueur des délais de livraison. MEPS ajoute que les prix des bobines laminées à chaud, en particulier pour les références courantes, ont davantage chuté que ceux des produits usinés en bande. Enfin, quelques offres discount de relamineurs italiens ont contribué à déprimer les prix en Europe de l’Ouest.

-4,5% pour les plaques à chaud nord-UE

Du côté des plaques, MEPS a noté une pression baissière sur les prix à cause de surcapacités et de la poursuite du destockage, avec une concurrence forte de la part des producteurs d’Europe de l’Est. Le prix moyen nordique de MEPS pour les plaques laminées à chaud a chuté de 4,5% entre juillet et septembre.

Par ailleurs, les prix sortie usine des ronds à béton ont un peu repris de l’étoffe en septembre, dopés par la remontée des prix des ferrailles au début août. Mais cette évolution devrait tourner court le mois prochain avec la chute des prix des matières premières. MEPS note quelques hausses modérées pour les moyennes sections et les poutrelles dans la plupart des pays où la construction se maintient mais que la demande chute pour les barres et les aciers marchands entraînant une chute des prix pour ces produits.

Jo Gatsby

www.meps.co.uk

TARIFS_PUBLICITES_MPE-MEDIA_2012

Retour vers le haut

Mis à jour (Mercredi, 09 Novembre 2016 15:39)

 

Commentaires non autorisés

Lundi 13 Juillet 2020
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201907<20206 Juillet 2020 >20208   >>202107
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
126202007
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 140
Nombre d'articles : 2327
Liens internet : 10
Nombre de clics des articles : 6066691
Visiteurs

Visites aujourd'hui160
Visites hier404
Visites dans le mois5017
Total des visites922173
Qui est en ligne ?
Nous avons 274 invités en ligne