Accueil Actus en Libre accès ELIPSO : Baisse sur le marché de l’emballage

PARIS (MPE-Média) – Les fabricants d’emballages plastiques et souple fédérés par Elipso, leur Fédération nationale que préside M. Dominique-Paul Vallée, PDG de Bericap, anticipent une très faible croissance de leurs activités en 2012 de l’ordre de 1% et une stabilité en 2013, annonce leur porte-parole. Impactés par la hausse des matières premières dérivées du pétrole et par l’effritement de leurs marges, ils disent toutefois avoir réussi à réaliser un CA global de plus de 8 milliards d’euros au 1er semestre, leurs activités étant tirées vers le haut par les exportations. Détails.

BANDEAU_MPE_MEDIA_2012

120927_ELIPSO_01

De gauche à droite : MM. Olivier Charmet, Vce-Pdt d’Elipso, Dominique-Paul Vallée, Pdt d’Elipso, Nicolas Bouzou, économiste en chef d’Astérès (ph CJ MPE-Média)

Les dirigeants de la Fédération Elipso des producteurs d’emballages en plastique et souples ont voulu récemment établir un bilan de leur situation économique dans la période, et évoquer les grandes lignes de leurs travaux de filière « dans la duré » : Elipso a engagé avec les fournisseurs de matière première des échanges visant à obtenir « une meilleure vision et transparence de l’évolution de l’offre et de la demande de leur filière, la garantie des approvisionnements avec notamment une information rgulière sur les plans de maintenance, enfin la poursuite de l’innovation autour de matières toujours plus performantes pour relever les challenges techniques et économiques attendus par le marché, maintenir leur compétitivité, continuer à alléger les emballages, soutenir la fiabilité et la robustesse de leurs produits ».

Les prix des matières premières

La question des prix des matières demeure un point essentiel dans ces discussions avec les fournisseurs, souvent globaux, amenés selon le Président d’Elipso M. Dominique-Paul Vallée « à prendre des décisions difficiles en terme de marges lorsqu’ils investiront davantage dans la maintenance de leurs outils de production ». L'économiste en chef d'Asteres M. Nicolas Bouzou a insisté sur les changements intervenus sur ces marchés, provoqués par la plus grande volatilité des prix du baril de brut, notant qu'il ne fallait pas s'attendre à un repli de la tendance dans les années à venir, compte tenu de la complexité croissante des explorations pétrolières.

120927_ELIPSO_INDICES_PRIX_PLASTIQUES_

Graphique d’évolution des prix des matières plastiques de 2008 à 2012 (Source Elipso/)

Les prix de toutes les résines plastiques ont augmenté depuis juillet 2012, soulignent les cadres d’Elipso, « avec une accélération marquée en août et à nouveau en septembre, pour atteindre près de +35% en 3 mois pour la plupart des matières plastiques. Les entreprises du secteur de l’emballage plastique et souple interrogées dans l’enquête de conjoncture menée pour ELIPSO s’attendent d’ailleurs à ce que cette tendance se poursuive au cours des prochains mois ».

« Outre que ces hausses records sont particulièrement mal venues en une période de morosité de l’économie en général et de recherche d’économies qui nécessiteraient plutôt un renforcement de la solidarité entre les différents acteurs de la filière matières plastiques, les inversions de tendances brutales d’un mois à l’autre constituent un facteur grave qui déstabilise l’industrie des emballages plastiques et souples, la décrédibilise dans ses relations avec ses clients et fragilise les trésoreries des entreprises », continue Elipso.

120927_ELIPSO_INDICE_DISTRIB_PRODUITS

La progression de la production des adhérents d’Elipso de 2005 à 2012 (source Elipso)

Les réponses recherchées de façon collaborative dans le cadre d’Elipso font ressortir plusieurs enjeux. D’une part, il leur faut « parvenir à rassurer les investisseurs face à la menace nord-américaine de produire plus de polymères issus de crackers de gaz de schiste générant plusieurs centaines d’euros par tonne d’économies, souligne le Pdt d’Elipso D.-Paul Vallée. D’autre part, note M. Olivier Charmet, Vce-Pdt d’Elipso, « nos clients, nos donneurs d’ordres doivent à présent être associés aux explications données par nos fournisseurs ».

ARKEMA_LAVERA_SITE

Le site de Lavera (Arkema, dans les Bouches-du-Rhône – ph SD Arkema)

Certains fabricants d’emballages plastiques se plaignant du nombre de « cas de force majeure » intervenus au cours des derniers mois, M. Vallée souligne qu’il y a « toujours eu des cas de force majeure et de la suspiçion qu’ils engendrent. Mais l’incendie du site de Lavera (Arkema, Bouches-du-Rhône) est une réalité ! Il y a eu 5 semaines d’arrêt total de la production et la crise a été bien gérée par le Groupe ».

La menace concurrentielle des producteurs asiatiques n’est pas jugée comme étant inquiétante par les dirigeants d’Elipso. « Nous voyons effectivement arriver sur le marché de nouveaux venus asiatiques qui vous livrent en sacs qu’il faut ensuite remettre en silos, ce qui nous coûterait très cher. La question est avant tout d’ordre logistique. Nous avons des contraintes d’approvisionnements à quelques heures près et de fait, une firme asiatique livrant en sac avec plusieurs semaines de délai de transport ne sera jamais concurrente avec un fournisseur européen capable de livrer dans la semaine, à plus ou moins quelques heures à l’arrivée usine », explique M. Vallée.

120927_ELIPSO_02

A droite : Mme Françoise Gerardi, Déléguée générale d’Elipso (ph CJ MPE-Média)

Les fabricants d’emballages en plastique et souples travaillent également beaucoup sur les questions liées au recyclage de leurs produits et à l’éco-conception en amont. Leur déléguée générale Mme Françoise Gerardi travaille au sein de l’Union des Industriels du Recyclage (UIR) qui fédère les producteurs de métaux, de plastiques et d’autres produits et les encadre dans l’élaboration des réponses attendues sur le plan des règlementations cadres européennes et de leur transcription dans le droit et les pratiques françaises.

« Ces travaux nous incitent à utiliser de plus en plus de matières recyclées. Il faut développer les collectes pour obtenir plus de volumes d’approvisionnement en matières secondaires. Pour les grades alimentaires, la cosmétique, la pharmacie, nous espérons que les polypropylènes pourront être acceptés. Elipso et la section européenne des plastiques soutiennent ces projets au sein de l’UIR, afin de promouvoir le recyclage dans l’ensemble des territoires. L’objectif est de donner la préférence à l’achat aux matières premières recyclées venant de chez nous, plutôt qu’aux acheteurs asiatiques », explique Mme Gerardi.

Possible dégradation des taux de marge brute

Mais à l’heure actuelle, le premier souci des fabricants est de voir se profiler une possible dégradation de leur taux de marge brute anticipée par un bon tiers des entreprises au second semestre 2012, « compte tenu de la hausse anticipée des prix des matières premières et de la stabilisation envisagée des prix de vente des produits ».

120927_ELIPSO_GRAPHIQUES_02

L’analyse des pratiques d’anticipations des prix matières et prix de vente par les entreprises de la filière illustre une plus grande inquiétude née de la difficulté à répercuter les hausses matières vers les clients (Source Asteres/Elipso)

Les adhérents d’Elipso ont vu leurs investissements diminuer de 15% au premier semestre comparé au S1 2011, mais disent avoir connu une situation de trésorerie positive pour 6 d’entre eux sur 10. Les tonnages livrés au S1 n’ont pas augmenté comparé à ceux livrés au S1 2011. Le chiffre d’affaires moyen à l’export de ces sociétés a augmenté de 4% sur un an au S1 2012.

Faible hausse du CA moyen au S2 2012

Au second semestre 2012, les adhérents d’Elipso anticipent une très faible hausse de leur chiffre d’affaires moyen, une hausse modérée des tonnages livrés, 30% d’entre eux envisageant de devoir réduire leurs effectifs, mais de façon moins nette qu’il y a un an, 30% disant s’orienter plutôt vers des mesures de chômage partiel. Enfin 3 entreprises sur 10 ont connu des difficultés d’accès aux financements bancaires à court ou à long terme.

« En fait, tout dépendra maintenant de l’évolution sur les marchés mondiaux et européen. En espérant une reprise d’ici … quelques années, en tout cas le plus tôt possible, lorsque le spectre des dettes souveraines dans l’eurozone n’impactera plus les échanges », conclut Dominique-Paul Vallée.

Christophe Journet


A propos d’Elipso - ELIPSO représente les fabricants d’emballages plastiques et d’emballages souples en France et compte 130 membres, ce qui constitue 75 à 90% de représentativité selon les secteurs d’activité. Les industries de l’emballage plastique et de l’emballage souple en France emploient 40.000 collaborateurs dans 320 entreprises pour un chiffre d’affaires annuel de 7 milliards d’euros. Ces industries sont présentes dans tous les secteurs industriels et de la distribution (agroalimentaire, beauté‐santé, hygiène, entretien, chimie, produits industriels, bâtiment, transport et logistique).

 

Plus de détails sur :

www.elipso.org

Retour vers le haut

Mis à jour (Samedi, 22 Octobre 2016 15:48)

 

Commentaires  

 
#2 Journet 25-04-2013 14:48
Chère Madame Ollari, merci pour votre message en commentaire sur cet article qui contient au moins une partie des réponses possibles, notamment en contactant directement la Fédération ELIPSO et sa DG Mme GERARDI via leur site internet dont l'adresse figure en bas de l'article. Je vais voir ce que nous pouvons trouver comme autres éléments de réponse à votre intéressante question. Bien à vous,
Christophe Journet
Rédacteur en chef de MPE-Média
 
 
#1 OLLARI 25-04-2013 13:13
Je travaille au service mark de la sté PACCOR. Ns recevons prochainement une entreprise agro-industrielle importante et un des sujets abordés sera les matériaux disponibles actuellement en relation avec leur application (transformation de fruits et de laitage). Les alternatives proposables ? L'Evolution de ces matériaux? Proportion indiv dans le marché de l'emballage ? Les tendances à venir ? Matériau utilisé : Complexes PS/EVOH/PE, PP/EVOH/PP, PP. Merci pour votre réponse//Cordialement // Catherine OLLARI
 

Commentaires non autorisés

Mercredi 13 Décembre 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201612<201711 Décembre 2017 >20181   >>201812
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
126201712
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 139
Nombre d'articles : 2113
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3356698
Visiteurs

Visites aujourd'hui385
Visites hier465
Visites dans le mois4565
Total des visites530520
Qui est en ligne ?
Nous avons 170 invités en ligne