Accueil Actus en Libre accès L’EAA à Dusseldörf pour « Aluminium 2012 »

DUSSELDÖRF (MPE-Média) – « Nous avons dressé un tableau réaliste de la situation des producteurs d’aluminium européens, pour qui les choses s’améliorent un peu sur le plan de la réglementation globale, mais se traduisent toujours par la perte d’un million de tonnes d’aluminium primaire produit en Europe cette année et par des volumes de scraps vendus en Chine et en Asie trop importants », a déclaré ce mardi le Secrétaire général de l’Association Européenne de l’Aluminium (EAA) M. Patrick de Schrynmakers, lors de l’ouverture de la Foire internationale « Aluminium 2012 »à Dusseldörf (Allemagne).

BANDEAU_MPE_MEDIA_2012

ALU_2012_DUSSELDORF

"Aluminium 2012", la plus grande manifestation mondiale des producteurs d'aluminium (ph SD Alu 2012)

Organisé tous les deux ans, Aluminium 2012 attend près de 25.000 visiteurs du monde entier jusqu’à jeudi 11 octobre au soir. L’EAA y représente les producteurs, transformateurs et recycleurs d’aluminium, notamment auprès des institutions européennes en charge de l’industrie.

« J’ai communiqué à la presse nos prévisions pour le rolling, pour le primaire avec un million de tonnes de production primaire en moins sur 3,2 Mt cette année, le recyclage. J’ai également souligné la nécessité de contrôler mieux nos exportations de scraps d’alu vers la Chine et l’Inde », nous a déclaré le Secrétaire général de l'EAA M. Patrick de Schrynmakers.

« Je leur ai parlé aussi de durabilité, de notre roadmap 2050 pour une économie à faible intensité en carbone, du risque pour la compétitivité de l’Europe de ne pas continuer à produire sur notre continent, en particulier sur le plan de la hausse des émissions de la planète, dans la mesure où les normes environnementales ne sont pas aussi exigeantes que les normes européennes partout dans le monde. Je leur ai dit également que les extrudeurs européens connaissent des difficultés dues en grande partie à l’inertie du marché de la construction, avec une baisse de 10% des produits extrudés cette année », continue-t-il.

ALUMINIUM_coils_light_picture

Bobines d'aluminium laminées (ph SD EAA)

Taxes à l’importation

Point important dans les discussions internationales en cours, « les taxes à l’importation pour les pains laminés à chaud et les billettes d’extrusion en aluminium pourraient passer de 6 à 4% pour les produits de provenance non européenne et non exemptés de taxes » », nous annonce le Secrétaire général de l’EAA.

Le LME et les primes à l’achat de métal

De façon récurrente, le risque d’une bulle autour des volumes d’échanges financiers pratiqués sur de l’aluminium physique mais surtout virtuel est condamné de façon unanime par les principaux adhérents de l’Association Européenne de l’Aluminium.

« Compte tenu de l’intensité et des volumes de la spéculation financière autour du LME, celui-ci représente plus du tout le monde de l’aluminium. Le prix LME est bas à cause des stocks et des primes qui sont très élevées, les utilisateurs ayant du mal à se procurer du métal », explique le SG de l’EAA.

Les principaux producteurs et utilisateurs d’aluminium européens craignent la formation d’une « bulle spéculative » qui pourrait nuire aux intérêts de l’ensemble de l’industrie.

L’EAA devrait très rapidement tenter de communiquer ses craintes à la Commission Européenne, et voir avec l’industrie ce qui pourrait être fait pour ramener le LME à représenter à nouveau les forces industrielles du marché du métal.

 

EAA et la compensation du coût du CO2 dans l’électricité

Après un premier semestre 2012 marquée par des fermetures de capacités en Italie, en Espagne et dans une moindre mesure en France, l’EAA a obtenu de la Commission Européenne un assouplissement des règlementations sur les quotas de CO2 pour les électro-intensifs et des règles de fixation des prix de l’électricité pour ce type d’industrie, qui ont poussé les industriels à fermer plus d’un million de tonnes de capacités de production d’aluminium depuis le début de l’année en Europe.

Dans ses nouvelles orientations pour la politique industrielle européenne présentées le 10 octobre dernier, la Commission européenne a identifié le secteur de l’aluminium comme un secteur prioritaire et indispensable pour la chaine de valeur industrielle en Europe. Elle devrait lancer avant la fin de l’année une analyse détaillée des réglementations impactant la compétitivité de ce secteur. L’EAA entend bien sûr contribuer activement à cet exercice.

 

Christophe Journet

Plus de détails via :

www.alueurope.eu

TARIFS_PUBLICITES_MPE-MEDIA_2012

Retour vers le haut

Mis à jour (Samedi, 22 Octobre 2016 15:43)

 

Commentaires non autorisés

Dimanche 25 Juin 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201606<20175 Juin 2017 >20177   >>201806
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
126201706
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 116
Nombre d'articles : 2053
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 2941344
Visiteurs

Visites aujourd'hui251
Visites hier273
Visites dans le mois9837
Total des visites472903
Qui est en ligne ?
Nous avons 191 invités en ligne