Accueil Actus en Libre accès Gaz de schiste : La production augmente aux USA

NEW-YORK (MPE-Média) – La production de gaz de schiste dans l’une des zones géologiques à la croissance la plus rapide aux Etats-Unis, le « Marcellus Shale », devrait augmenter encore et toujours au moins jusqu’en 2020, malgré les contestations environnementales liées à la sécurité, anticipent les analystes anglais de Global Data dans un rapport récent.

BANDEAU_MPE_MEDIA_2012

Dans ce rapport consacré au secteur géographique d’exploration et de production de gaz de schiste de Marcellus en 2012, les experts de Global Data déclarent que la production brute de l’ensemble des acteurs présents a explosé de 80,2 milliards d’équivalents pieds cubes (MEPC) en 2009 à 1.072,3 MEPC en 2011 et devrait atteindre le volume de 4.861 MEPC en 2015 avant de se stabiliser en 2020 au seuil impressionnant de 7.685 MEPC.

Les analystes de Global Data évoquent la fracturation hydraulique mise en œuvre par les opérateurs, en rappelant que ce procédé épinglé dans un documentaire intitulé Gasland en 2010 pour les risques de contamination des nappes phréatiques avait provoqué un vaste courant de contestation et d’informations contradictoires dans le monde, et que les Etats de New-York et de la Pennsylvannie parmi d’autres, n’ont pas été épargnés par l’opposition du public et de quelques officiels new-yorkais, au point de provoquer un moratoire à New-York en novembre 2010, gelant jusqu’à ce jour et localement le « fracking ».

11.772 permis de forer délivrés jusqu'en mars dernier

Mais les forages dans la zone schisteuse de Marcellus sont surtout pratiqués en Pennsylvannie. En mars 2012, le nombre de permis de forer délivrés dans ce secteur s’élevait à 11.772, attestés par le Département en charge des ressources naturelles de cet état.

Le groupe Cheasapeake – partenaire de Total NDLR – est leader dans les opérations de ce gisement de Pennsylvannie, produisant à lui seul 193 milliards d’équivalents pieds cubes de gaz de schiste l’an dernier. En deuxième vient Talisman Energy USA Inc. Avec 155 MEPC, puis Cabot Oil & Range Resources Appalachia LLC en 3e et 4e position avec respectivement 138 MEPC et 115 MEPC, précise Global Data, parmi d’autres détails sur les ratios de production et d’exploration de chacun de ces acteurs.

Au niveau de l’ensemble du territoire des Etats-Unis, les analystes de Bank of America Merril Lynch ont annoncé récemment un début de fléchissement de la croissance de la production de gaz de schiste, les opérateurs concentrant de plus en plus leurs efforts dans les sous-sols les plus faciles à exploiter, la chute de prix du GNL ayant commencé à attaquer leurs marges opérationnelles.

 

Christophe Journet

Voir aussi sur :

www.globaldata.com

TARIFS_PUBLICITES_MPE-MEDIA_2012

Retour vers le haut

Mis à jour (Samedi, 22 Octobre 2016 15:38)

 

Commentaires non autorisés

Vendredi 28 Avril 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201604<20173 Avril 2017 >20175   >>201804
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
126201704
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 113
Nombre d'articles : 2034
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 2819609
Visiteurs

Visites aujourd'hui54
Visites hier261
Visites dans le mois9842
Total des visites452532
Qui est en ligne ?
Nous avons 236 invités en ligne