Accueil Actus en Libre accès Platine : Marché en déficit de 10% en 2012

PARIS (MPE-Média) – Une baisse d’environ 10% de la production de platine mondiale entraînée par les récentes grèves en série dans les mines sud-africaines et de moindres volumes de platine recyclés mettent ce marché en déficit de près de 400.000 onces (un peu plus de 11 tonnes) pour 5,8 millions d’onces (165,5 tonnes) de stocks mondiaux de platine en 2012, révèle le groupe de négoce anglo-américain Johnson Matthey PGM Trading dans un rapport en date du 13 novembre. Examen de la situation.

BANDEAU_MPE_MEDIA_2012

La presse sud-africaine se fait ces jours-ci largement l’écho de ce rapport qui fait suite à des communications en série des groupes producteurs de platine tels que Lonmin, Amplats (Anglo American) confrontés à des mouvements de grèves qualifiées d’illégales et prenant des mesures d’exclusion de plusieurs milliers de travailleurs suivies de propositions de réintégration moyennant des primes spéciales de rattrapage de salaires.

Johnson Matthey estime toutefois que « la demande brute devrait rester ferme à 8,07 millions d’onces de platine », notant que la seule production sud-africaine devrait « chuter de 12% en glissement annuel et passer à 4,25 millions d’onces en 2012, soit le plus faible niveau connu depuis 11 ans ».

La demande de platine pour les catalyseurs automobiles devrait atteindre 3,07 Moz et baisser de 1%, tandis que celle du secteur de la joaillerie et des bijoux devrait encore augmenter à 2,73 Moz, en particulier en Chine (1,92 Moz) et en Inde.

LONMIN_UNE_SITE_WEB

La "une" du site internet de Lonmin, l'été dernier (source SD Lonmin)

La demande de platine pour d’autres applications industrielles devrait baisser selon le groupe Johnson Matthey de 13% pour revenir à 1,79 Moz en 2012, sauf pour les systèmes de contrôle des émissions non routières.

La demande d’investissement physique reste positive à 490.000 onces, notamment pour les indiciels cotés (ETF, Exchange traded funds) et adossés à des stocks physiques alignés sur les prix du platine.

Baisse de la demande pour l’automobile

Anglo American faisait état récemment d’une production de platine, métal utilisé pour produire des pots d’échappement catalytique par la plupart des constructeurs automobiles, en baisse de 6% à 626.300 onces au 3e trimestre 2012, « la production et les coûts étant irrémédiablement impactés par des actions illégales qui ont provoqué la perte de près de 42.000 onces de platine raffiné durant ce trimestre », note Anglo Am. Plc.

En dépît de réunions incessantes avec les délégués des syndicats maison et nationalement reconnus des mineurs sud-africains (NUM, UASA, NUMSA), ni Anglo Am. ni ses concurrents ne sont parvenus à éteindre tout à fait le mouvement né l’hiver dernier dans de sanglantes conditions et qui a connu son paroxysme cet été lors d’affrontements armés entre quelques grévistes, les agents de sécurité du groupe Lonmin et la police sud-africaine qui ont causé plus de 45 tués et de nombreux blessés.

En quête de paix sociale

Les tentatives des groupes pour recréer la paix sociale ne manquent pas, même si les analystes estiment qu’elles n’ont pas encore permis à la confiance de se réinstaller sur ce marché.

Le 11 novembre dernier, Anglo Am. Platinum, premier producteur mondial de platine, déclarait avoir accepté la revente de 51% des parts de sa mine d’Unki (Zimbabwe) à un nouveau tour de table d’actionnaires composé d’un fonds souverain et de salariés, d’un fonds de pension et de quelques investisseurs locaux anonymes, dans la foulée d’une nouvelle loi imposant aux firmes étrangères au Zimbabwe, groupes miniers ou banques pour la plupart, de restituer la majorité de leurs actions dans des opérations zimbabwéennes à des « noirs locaux ».

Un peu plus tôt dans l’année, Impala Platinum, le numéro 2 du platine global, avait fait de même en cédant 51% de ses parts de son entité Zimplats à des investisseurs noirs de la région, le Zimbabwe étant le 2e pays producteur de platine après l’Afrique du sud.

En début de semaine, Anglo Am. Platinum (Amplats) déclarait que la grève de ses mineurs de Rustenburg, Union et Amandelbult se poursuivait en Afrique du sud, en dépît de sa récente offre de réintégration de 12.000 travailleurs jugés démissionnaires, assortie d’une prime de 2.000 rands accordés lors de la reprise du travail.

Amplats déclare ses pertes

Amplats déclare avoir perdu en moyenne 3.694 onces de platine par jour soit 141.640 onces de platine depuis le début des grèves illégales sept semaines plus tôt.

Les mineurs réclament toujours à la direction d’Amplats une hausse générale de salaire de 22%, à la hauteur de celle accordée récemment à ses salariés par le groupe Lonmin, à l’issue des dramatiques affrontements évoqués par MPE-Média dès août dernier.

« Nous sommes déçus du refus des mineurs de reprendre le chemin du travail, permettant un retour à la normale dans nos mines de Rustenburg et du nord du bassin de Pilanesberg, et qui devait compenser les pertes de salaire découlant du principe pas de travail, pas de paye », a déclaré le PDG d’Amplats M. Chris Griffith. 36 des 123 mineurs arrêtés par la police depuis le début de ce mouvement étaient des salariés d’Amplats, précise la presse sud-africaine.

Regain de tension chez Lonmin

Chez Lonmin, novembre a mal commencé avec un regain de tension entre la direction et les mineurs, la première ayant déclaré qu’elle allait devoir procéder à des fermetures d’emplois : le 3e producteur mondial de platine après Anglo Am. et Impala Platinum peine à retrouver son équilibre après plus de six semaines de grève et les violences de sa mine de Marikana (Afrique du sud), l’ayant obligé à faire appel à ses actionnaires pour lever 800 millions de dollars afin de pouvoir restructurer ses activités.

« Nous n’avons pas encore décidé combien de mineurs seront touchés, mais nous devrons geler notre production à environ 750.000 onces de platine durant les deux prochaines années », a déclaré une porte-parole de Lonmin.

Les syndicats de l’encadrement sud-africains craignent à présent que leurs propres adhérents non impliqués dans les grèves fassent aux aussi les frais des réductions de personnel envisagées par le groupe.

121114_PRIX_PLATINE_PGM

Le prix du platine en octobre 2012 (Source Johnson Matthey PGM)

En octobre dernier, les prix du platine sont passés de 1.658 dollars l’once à environ 1.700 $/oz avec un pic à 1.714 $/oz (1.318 €/oz) le 5 octobre, suivi par un léger tassement lors de l’annonce par Amplats du renvoi de 12.000 travailleurs grévistes. La seconde quinzaine d’octobre a vu les prix redescendre vers les 1.600 $/oz, , à cause de la baisse de la demande en platine du secteur automobile européen, des annonces des moindres profits de Volkswagen au T3 et des fermetures de trois usines Ford en Europe.

Un parallèle avec la demande en acier blanc pour l’automobile semble inévitable, quoique les acteurs du marché ne l’aient pas encore systématiquement acté. Mais les équipementiers anticipent tous des réductions de la demande des constructeurs, Faurecia ayant même rendu public récemment son projet de réduction de plusieurs centaines d’emplois en Europe.

Hausse des contrats à terme

La situation sur ce marché a provoqué une hausse des contrats à trois mois sur janvier 2013, en hausse de 18,30$ l’once, tandis que les futures augmentaient de 1,2% dès l’annonce d’une baisse de 10% de la ressource mondiale. Les analystes de Johnson Matthey, qui ont relevé la légère baisse de l’indice de confiance des directeurs d’achats allemands et celle de l’euro face au dollar, le platine revenant à son prix de la fin août 2012.

Il est intéressant de constater que pour le platine aussi, le recyclage est en train de redevenir une clé de rééquilibrage du marché dans cette période difficile.

 

Jo Gatsby


Voir aussi sur :

www.platinum.matthey.com

TARIFS_PUBLICITES_MPE-MEDIA_2012

Retour vers le haut

Mis à jour (Lundi, 24 Octobre 2016 16:49)

 

Commentaires non autorisés

Jeudi 27 Juillet 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201607<20176 Juillet 2017 >20178   >>201807
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
126201707
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 116
Nombre d'articles : 2060
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3009157
Visiteurs

Visites aujourd'hui397
Visites hier457
Visites dans le mois9170
Total des visites483916
Qui est en ligne ?
Nous avons 406 invités en ligne