Accueil Actus en Libre accès INSEE : Léger rebond climat affaires en novembre

PARIS (MPE-Média) - En novembre 2012, le climat des affaires dans l’industrie manufacturière rebondit légèrement dans l’industrie manufacturière, pas dans le bâtiment, note l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques dans une note publiée ce vendredi. Revue de détails.

BANDEAU_MPE_MEDIA_2012

121123_INSEE_01

(Source Insee 2012)

Selon les chefs d'entreprise interrogés en novembre 2012, la conjoncture dans l’industrie reste mal orientée en dépit d’une légère amélioration de l'indicateur synthétique du climat des affaires qui progresse de 3 points par rapport au mois précédent : celui-ci demeure en effet très en deçà de son niveau moyen, précise l’INSEE.

Les entrepreneurs de l’industrie manufacturière estiment que leur activité passée reste mal orientée ; le solde correspondant progresse légèrement mais se situe encore à un niveau très bas. Quant à leurs perspectives personnelles de production dans les trois prochains mois, elles demeurent pessimistes : le solde correspondant reste bas, poursuit l’INSEE.

121123_INSEE_02

(Source Insee 2012)

Si les carnets de commandes globaux se sont regarnis et les carnets de commandes étrangers sont jugés quasi stables, ils restent tous deux considérés comme étant très peu étoffés. Les perspectives générales, qui représentent l’opinion des industriels sur l’activité de l’industrie dans son ensemble, s’améliorent par rapport au mois précédent ; ce solde progresse nettement mais demeure à un niveau très bas, estime l’INSEE.

Enfin, les stocks de produits finis sont stables et leur niveau est jugé supérieur à leur moyenne de longue période.

Dans les équipements électriques, électroniques, informatiques et machines, le jugement sur l’activité passée demeure mal orienté. Les stocks de produits finis sont moins lourds mais restent supérieur à la normale. Les carnets de commandes globaux et étrangers demeurent très peu fournis. Au vu des perspectives personnelles de production, l’activité devrait se raffermir dans les prochains mois.

Dans le secteur de l’automobile, le solde sur l’activité passée reste stable à un niveau très bas, tandis que celui concernant l’activité future rebondit. Les stocks de produits finis sont jugés lourds. Les carnets de commandes globaux et étrangers continuent de se dégarnir, fait remarquer l’INSEE.

121123_INSEE_03

(Source Insee 2012)

Carnets globaux mieux étoffés

En novembre, dans le secteur des autres matériels de transport, l’activité passée est jugée plus dynamique par les statisticiens. Les stocks de produits finis se maintiennent légèrement en deçà de leur niveau moyen. Les carnets de commandes globaux restent bien étoffés tandis que les carnets de commandes étrangers demeurent jugés inférieurs à leur moyenne de longue période. Au vu des perspectives personnelles de production, l’activité serait toujours favorablement orientée, estime l’INSEE.

Selon les chefs d’entreprise, l’activité passée est jugée stable dans le secteur de la pharmacie, a reculé dans la chimie et reste dégradée dans la métallurgie et le caoutchouc en dépit d’une légère amélioration du solde. Dans les prochains mois, l’activité resterait dégradée dans tous les secteurs, malgré l’amélioration des soldes correspondants. Dans les quatre secteurs, les carnets de commandes globaux et étrangers sont considérés peu fournis. Dans le secteur de la pharmacie, les stocks de produits finis restent à un niveau jugé proche de la normale. Les stocks sont jugés assez lourds dans les trois autres secteurs.

 

Conjoncture défavorable dans le bâtiment 

Par ailleurs, Selon les chefs d’entreprise interrogés en novembre 2012, la conjoncture reste défavorable dans le bâtiment. L’indicateur synthétique du climat des affaires s’améliore très légèrement mais reste en dessous de sa moyenne de long terme. L’indicateur de retournement passe en zone neutre.

Les entrepreneurs du bâtiment estiment que leur activité reste dégradée sur la période récente. Ils demeurent pessimistes concernant leur activité dans les prochains mois. En novembre, les entrepreneurs du secteur sont quasiment aussi nombreux qu’en octobre à juger leurs commandes inférieures à la normale. Le solde d’opinion correspondant se situe à un niveau inférieur à sa moyenne de long terme. Les carnets de commandes de novembre 2012 permettraient d’assurer 7,3 mois d’emploi à temps plein des effectifs, ce qui est supérieur à son niveau moyen.

 

C.J. avec INSEE

TARIFS_PUBLICITES_MPE-MEDIA_2012

Retour vers le haut

Mis à jour (Mardi, 25 Octobre 2016 09:01)

 

Commentaires non autorisés

Lundi 23 Octobre 2017
Bannière
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201610<20179 Octobre 2017 >201711   >>201810
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
126201710
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 116
Nombre d'articles : 2088
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 3223962
Visiteurs

Visites aujourd'hui101
Visites hier264
Visites dans le mois6963
Total des visites513357
Qui est en ligne ?
Nous avons 144 invités en ligne