Accueil Actus en Libre accès Réduction des GES : Accord-cadre UIC/ADEME

PARIS (MPE-Média) - L’Union des Industries Chimiques (UIC) vient de signer un accord avec l'Agende De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) pour améliorer les performances de l’industrie chimique. Au travers de cet accord, l’UIC et l’ADEME se fixent pour objectif la réduction des émissions de Gaz à effet de Serre (GES), l’efficacité énergétique des processus industriels, l’optimisation de l’utilisation des ressources et la réduction de l’impact environnemental des activités industrielles, ont déclaré les signataires.

BANDEAU_MPE_MEDIA_2012

PH_GOEBEL_FR_LOOS_2013

De gauche à droite : MM. Philippe Goebel, Président de l'UIC et François Loos, Président de l'Ademe (ph SD UIC)

 

En 2011, l’industrie chimique a consacré 66% de ses investissements pour la réduction de son empreinte environnementale. Modernisation des installations, mesures de maîtrise des risques, protection de l’environnement, de nombreuses actions ont été menées, précise l’UIC.

Afin de poursuivre cette action pour le développement d’une chimie durable, M. Philippe Gœbel, Président de l’UIC a signé un accord-cadre avec M. François Loos, Président de l’Ademe, le 9 janvier 2013. Cet accord vise à mobiliser les ressources de l’UIC et ses adhérents pour développer de nouvelles ressources, en particulier par la chimie du végétal.

L’UIC soutient les industriels pour atteindre l’objectif de 15 % de matières premières « biosourcées » dans les produits de l’industrie chimique d’ici à 2017.

Eco-efficience des modes de production

L’UIC s’engage aussi à « améliorer l’éco-efficience des modes de production. Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et les consommations d’énergie, l'UIC s’engage à publier trois guides spécifiques sur la réalisation de Bilans de gaz à effet de serre et /ou sur la réalisation d’audits énergie (dont un relatif aux clusters) », poursuit le porte-parole de l’Union.

Pour améliorer la connaissance des procédés et des produits chimiques et développer l’écoconception, l'UIC s’engage :

- A organiser la mise à disposition de données représentatives du cycle de vie d’au moins quatre familles de substances chimiques entrant dans la composition de produits de grande consommation (cosmétiques, produits d’entretien, produits pour bricolage, etc);

- A réduire l’impact des transports du secteur
en incitant les entreprises adhérentes à un report du mode routier, qui représente aujourd'hui 80% des modes de transport de ce secteur d'activité, vers les modes ferroviaires ; 

- A mobiliser les entreprises via la formation professionnelle ;
- mobiliser les entreprises via des actions territoriales ;

- A soutenir l’éco-innovation dans la chimie.

Un bilan annuel sera réalisé par l’UIC et adressé à l’ADEME, bilan qui aura vocation à être rendu public.

C.J.

Plus de détails sur cet accord cadre via :

http://ademe.typepad.fr

TARIFS_2013

Retour vers le haut

Mis à jour (Mardi, 25 Octobre 2016 10:06)

 

Commentaires non autorisés

Mardi 28 Mars 2017
Identification



Hacking

 

Hacking

Votre publicité sur MPE-Média
contact@mpe-media.com

ou +336 60 58 89 26

Indice Rosamon

Indice Rosamon

Indice de confiance des
investisseurs à 12 mois

Liens commerciaux
Evènements MPE Média
se_module_calendrier_126 - style=default - background=postit
<<   201603<20172 Mars 2017 >20174   >>201803
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
126201703
Enquête de satisfaction
Votre avis sur nos contenus
 
La vie du site
Abonnés : 113
Nombre d'articles : 2026
Liens internet : 12
Nombre de clics des articles : 2757668
Visiteurs

Visites aujourd'hui27
Visites hier341
Visites dans le mois8815
Total des visites441012
Qui est en ligne ?
Nous avons 936 invités en ligne